Publié par Julien L., le Mercredi 16 Octobre 2013

Ondes : l'ANSES critiquée pour son rapport notant l'absence d'effets sur la santé

Suite à la publication du rapport de l'ANSES concluant à l'absence d'effets avérés des ondes électromagnétiques sur la santé humaine, deux associations ont réclamé l'application du principe de précaution dans la mesure où le rapport aborde le cas des effets biologiques. Par ailleurs, l'absence d'étude d'impact sanitaire sur la 4G est aussi dénoncée, alors que cette technologie est en cours de déploiement en France.

Ce mardi, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) a publié un rapport synthétisant plusieurs études consacrées à l'influence des ondes électromagnétiques sur la santé humaine. Il s'agissait de déterminer si l'exposition aux technologies sans fil est nocive et, si oui, dans quelles conditions cette nocivité se déclenche.

De façon générale, l'ANSES considère qu'il n'y a pas d'effets avérés sur la santé résultant d'une exposition normale aux ondes. L'ANSES a toutefois noté un effet possible pour ceux utilisant intensivement un téléphone mobile et indiqué plus généralement que les ondes électromagnétiques peuvent entraîner "différents effets biologiques", mais que ces "changements [sont] généralement réversibles".

Suite à la publication de ce rapport, deux associations engagées dans la lutte contre l'impact des ondes électromagnétiques sont montées au créneau pour le critiquer.

Le collectif Priartem écrit ainsi que "la communication de l’ANSES semble bien frileuse et convainc peu alors que beaucoup d’attentes étaient attachées à la sortie de ce rapport", dont la "méthode, qui sous des apparences de rigueur scientifique, dresse des barrières quasi infranchissables pour déterminer si l’effet qu’on observe correspond à un effet avéré sur la santé".

Pointant du doigt le développement de la 4G en France, et plus généralement des technologies sans fil, Priartem juge "qu'il y a urgence" à définir des seuils d'expositions plus bas, "seule décision cohérente qui s’impose". "On n’a pas à attendre que le risque soit avéré pour limiter les expositions", poursuit l'association, qui plaide en outre pour une application des recommandations de l'ANSES.

De son côté, Robin des Toits se montre plus incisif encore. Son porte-parole, contacté par l'AFP, regrette que le principe de précaution ne soit pas considéré plus sérieusement alors que l'ANSES lui-même évoque des effets biologiques. Et de dénoncer, ensuite, l'absence d'étude d'impact sanitaire relative à la 4G, alors qu'il s'agit d'une ancienne demande.

"L'agence ne fait pas son boulot, elle accompagne le déploiement commercial de cette technologie. D'un côté, elle nous dit qu'il faut réduire l'exposition et d'un autre l'agence ne dit rien sur la 4G qui va augmenter l'exposition". Pour Robin des Toits, "ce qu'il faut c'est baisser le niveau global d'exposition".

Publié par Julien L., le 16 Octobre 2013 à 15h55
 
11
Commentaires à propos de «Ondes : l'ANSES critiquée pour son rapport notant l'absence d'effets sur la santé»
Inscrit le 27/04/2010
112 messages publiés
Le 7 Octobre 2013 : "Radiofréquences: 3 fois plus de risque de cancer après 25 ans d’exposition"

"Ils mettent en évidence une augmentation significative du risque de tumeur cérébrale pour les utilisateurs de portable et de sans-fil après 20 années d’utilisation."

http://www.journaldelenvironnement.net/article/radiofrequences-3-fois-plus-de-risque-de-cancer-apres-25-ans-d-exposition,37447

Entre ça et les titres genre "pas d'effets avérés sur la santé" faudrait savoir ? ! Il devrait y avoir des "battles" de chercheurs, qui a été le plus loin, qui se rapproche le mieux de la vérité ect.

Quoi qu'il en soit d'après cet article : "L’étude réalisée par l’équipe de Lennart Hardell[2] est la première à étudier ces effets sur une aussi longue durée."
[message édité par MrPing le 16/10/2013 à 16:27 ]
Inscrit le 04/03/2010
272 messages publiés
un mathématicien, un physicien et statisticiens discutaient, jusqu'au moment où le mathématicien affirma :
- 2 + 2 font 4 et ce qui est juste vrai, ce qui est rassurant !
le physicien remarqua
- aux ereurs de l'expérience tout de même !
et le statisticiens conclue :
- faut voir, combien voulez vous que ça fasse ?

tant qu'on a pas l'article, et la serie de mesures, le materiel et les méthodes discutées, l'idéologie du chercheur (y-en a qui ont écrit de sacrée bêtises sur les tumeurs et les OGM) ton "augmentation significative" reste complètement abscons ...
Inscrit le 20/07/2011
805 messages publiés
C'est même très dangereux, car comme dit Moustic de Groland sur C+ "un smartphone c'est comme un deuxième cerveau .....qui viderait le premier".
Inscrit le 24/05/2013
658 messages publiés
sauf que ce 2e cerveau est contrôlé par Apple, Google ou Microsoft, pas par la personne qui vide son premier cerveau... Bref, c'est pas un mal de vider son cerveau des contingences matérielles, et les services que rendent tout un tas de petites applis ingénieuses sont intéressants, ça laisse du temps de cerveau (le vrai) pour des choses plus importantes. Le souci c'est d'abord que via cet outil, des choses vicelards et chronovores s'insinuent encore plus facilement dans nos vies (Facefuck, Twitter...), qu'on est mille fois plus traçables, et que l'appareil reste sous le contrôle d'un éditeur (Apple, Google, Crosoft...) qui en profite pour pomper lui aussi tout ce qu'il peut. Bref, c'est pas un 2e cerveau, c'est un symbiote parasite...
Inscrit le 29/04/2009
172 messages publiés
"alors qu'il s'agit d'une ancienne"

... antienne

Inscrit le 03/10/2011
5843 messages publiés
Inscrit le 20/07/2011
805 messages publiés
Je ne voyais pas non plus Tim utiliser son matelas de $ (plus de 150 milliards) pour indemniser les familles des zombies (surnom donnés aux fans Apple par la NSA).
Inscrit le 03/04/2009
688 messages publiés
pas d'utilisation intensive ( c'est quoi réellement "intensif" ? ), pas pour les moins de 6 ans...mais à part ça, c'est absolument pas dangereux... ben voyons !
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
Ils ont quand même expliqué qu'au mieux, après 1640h d'exposition intensive (ie : téléphone collé sur l'oreille) sur une période inférieure à 10 ans, on avait une POSSIBLE augmentation des taux de tumeurs....

Ca fait quand même la bagatelle de 30mins par jour, 7/7 pendant 10 ans le portable collé à l'oreille.
Et encore une fois, ce n'est pas un problème d'antenne, mais de téléphone, qui est plus nocif.

Les Robins des Toits sont des connards dogmatiques ignares, qui arrivent quand même à s'opposer tout le temps à ce qu'ils prétendent vouloir, la diminution de puissance des antennes qui n'est possible QUE en multipliant les antennes, pas en empêchant de les déployer comme ces boulets le font.

Je me "marre" toujours autant de ces abrutis qui ont fait démonter une antenne au dessus d'une école (ie : l'école était la moins exposée)... pour la faire déplacer en face de l'école qui maintenant se bouffe la puissance maximale dans la gueule H24. C'est beau les connards dogmatiques qui ne comprennent même pas les bases de physique de propagation des ondes mais qui font chier le peuple.....

C'est les même qui menacent d'utiliser des "brouilleurs WiFi" pour bloquer les WiFi des voisins parce qu'ils sont "électrosensibles"... alors qu'un brouilleur émet 10 à 100 fois plus qu'une antenne WiFi (c'est le principe du brouilleur d'ondes la saturation). Rien à voir, toujours les même abrutis racontant de la merde.

Ah et l'éviter pour les enfants de moins de 6 ans, c'est le principe de précaution pour le coup, parce qu'un enfant de moins de 6 ans c'est "légèrement" différent d'un point de vue physiologique, c'est pour ça aussi qu'on évite de :
- les exposer à des produits chimiques relativement inoffensif pour l'adulte
- de les exposer à des niveaux sonores élevés, qui sont encore une fois innofensifs pour l'adulte tant que ce n'est pas de manière prolongée
- de les exposer à certains phénomènes physiques brutaux, qui sont très bien supportés, de manière modérée, par l'adulte (genre accélération importante, appesanteur, etc).
[message édité par Ashareth le 17/10/2013 à 20:23 ]
Inscrit le 03/04/2009
688 messages publiés
je ne sais que penser des Robins des Toits, il sont vraisemblablement excessifs.
par ailleurs, je n'ai pas envie de me passer de mon smartphone, un outil que je trouve formidable.
mais ne pas avoir le moindre doute quant à sa possible nuisance n'est pas un signe d'intelligence.
Inscrit le 01/01/2009
117 messages publiés
Non seulement excessifs, mais surtout complètement ignorants des bases de l'électromagnétisme, pleins de confusions, il suffit de lire les contre-vérités qu'ils colportent. Leurs laïus, c'est de l'obscurantisme pur et simple, hors de toute science.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10