Lors d'un déplacement à Trappes, le ministre de l'intérieur Manuel Valls a conseillé à une habitante de "ne pas trop regarder Twitter et les réseaux sociaux", où le comportement des forces de police est régulièrement dénoncé.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le ministre de l'intérieur Manuel Valls a fait le déplacement à Trappes, lundi matin, suite aux émeutes ayant suivi l'arrestation d'un homme accusé d'avoir agressé les policiers suite au contrôle d'identité d'une femme entièrement voilée. A cette occasion, le ministre et le maire de la ville ont été pris à partie par une habitante, qui a donné raison à Manuel Valls de condamner le caillassage des forces de l'ordre, mais a aussi mis en cause le comportement des policiers.

"Il n'y a aucune excuse, comme lorsque les forces de l'ordre qui sont mises en place par cette République agressent les personnes sans raison", a-t-elle affirmé pour expliquer les tensions très vives à Trappes et dans d'autres villes de banlieue.

D'un "non" ferme, Manuel Valls a alors immédiatement coupé l'habitante, refusant sèchement l'accusation. "Vous ne regardez pas sur Twitter, vous ne regardez pas en ce moment ce qui se passe ?", a alors demandé la femme, visiblement remontée par les dénégations du ministre.

"Ne regardez pas trop Twitter et les réseaux sociaux", a alors conseillé Manuel Valls, très loin de prendre l'exemple de la police espagnole qui utilise Twitter avec succès pour communiquer de façon positive sur son action, avec les citoyens espagnols. L'habitante répond que "ce sont des faits, ce sont des vidéos", qui sont diffusés par les internautes de Trappes.

En 2012, l'ancien ministre de l'intérieur Claude Guéant avait obtenu la censure du site Copwatch, qui mettait en cause le comportement des policiers avec notamment la diffusion de nombreuses vidéos. Mais avec les réseaux sociaux, l'esprit de Copwatch continue d'exister de façon plus diffuse, chaque citoyen pouvant lui-même filmer et dénoncer ce qu'il estime être abusif.

Sur YouTube, plusieurs habitants de Trappes ont ainsi publié leurs propres vidéos, en plus de celles des médias traditionnels, pour témoigner de la situation de leur point de vue :

Who's who

Twitter

Microblogging en 140 caractères

Créé le 21 mars 2006 par Jack Dorsey, Evan Williams, Biz Stone et Noah Glass, Twitter a très rapidement connu le succès. En 2015, moins de 10 après...

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos