Le groupe américain Public Enemy a décidé de faire confiance à BitTorrent Inc. pour assurer la promotion de son nouveau single, Get Up Stand Up, et inciter les fans à remixer le titre.

N'en déplaise aux pontes d'Hollywood, dont certains avaient appelé à boycotter le service promotionnel proposé par la société BitTorrent, certains artistes de renom ne l'entendent pas de la même oreille. Le groupe de rap américain Public Enemy, formé en 1982 en plein âge d'or de l'industrie musicale, et connu dans le monde entier, a décidé d'utiliser la puissance médiatique du réseau P2P pour faire connaître son dernier single, et animer sa communauté de fans.

Le groupe a signé un accord avec BitTorrent Inc. pour publier un Bundle Public Enemy, qui permet aux internautes de télécharger gratuitement le nouveau single "Get Up Stand Up". Ceux qui acceptent de communiquer leur adresse e-mail recevront en plus le clip vidéo, et une version multipistes composée de 37 pistes que les internautes pourront remixer.

Public Enemy propose aussi à ses fans de réaliser des remix de Get Up Stand Up, et se propose d'élire les meilleurs, avec remise de prix à la clé. Pour faire connaître leurs remixes, les créateurs doivent utiliser le service SoShare de BitTorrent, qui permet d'envoyer jusqu'à un téra-octets de données par e-mail (en fait par BitTorrent, mais avec un lien fonctionnel envoyé par e-mail).

Détail supplémentaire, et non des moindres, le single Get Up Stand Up est proposé sous licence Creative Commons by-nc, qui autorise toute réutilisation non commerciale, et permet de publier ses propres remixes sans demander la moindre autorisation supplémentaire.

"Pour beaucoup de personnes établies dans l'industrie musicale, il y a une crainte qui accompagne (BitTorrent)", reconnaît Gary "W-Wiz" Rinaldo, le manager du leader du groupe Chuck D, et producteur entre autres de Aerosmith. "Nous n'avons pas cette crainte. La possibilité de partager librement une archive et d'avoir de la souplesse dans la façon dont elle peut être utilisée est un outil très puissant lorsqu'il s'agit de rendre disponible de la musique et des médias".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés