Orange est le premier opérateur français à adopter la norme "joyn", qui permet de partager des fichiers et de lancer de débuter des visioconférences à plusieurs, pendant les appels téléphoniques.

Présentée en fin d'année dernière lors de la conférence Orange, le service Joyn fait enfin son entrée sur les mobiles français. L'opérateur annonce ce mardi le lancement de l'application "joyn by Orange" (en remplacement de "Contact et moi"), qui permet de profiter désormais de la technologie mise au point au sein du GSMA, le groupement mondial des opérateurs de téléphonie mobile.

Concrètement, Joyn permet aux interlocuteurs de partager des photos ou des vidéos pendant l'appel, de créer une session de chat, d'inviter d'autres personnes à rejoindre la visioconférence, ou encore d'envoyer musiques et autres fichiers ; le tout sans avoir à installer de logiciel spécifique ni à configurer de nouveaux contacts. Tout est géré de façon transparente par les opérateurs et le système d'exploitation.

"Les  clients grand public d’un forfait mobile Orange (hors mobicarte)  équipés du Sony Xperia Z, du HTC One et d’un Samsung Galaxy S4 profiteront de l’ensemble des fonctionnalités du service joyn, directement dans leur smartphone Orange, dès cet été", indique Orange.

En pratique, une icône "joyn" apparaîtra sur le carnet d'adresses, aux côtés des icônes traditionnelles qui permettent de passer un appel ou d'envoyer un SMS. Le logo "joyn" ne sera toutefois visible que si l'interlocuteur dispose lui-même d'un mobile compatible. Selon Orange, les smartphones Android et Windows Phone seront pour la plupart d'entre eux compatibles avec joyn dans le courant de l'année 2014 ; par ailleurs, l'ensemble des fonctionnalités ne sera activé qu'en octobre.

Pour le moment, l'application iPhone permet uniquement de passer des appels vidéo et d'activer le chat entre deux interlocuteurs, tandis que la version Android autorise davantage de participants, et permet d'ores-et-déjà le partage de photos.

Orange étant pour le moment le seul opérateur français à adopter cette norme, seuls les abonnés Orange pourront bien sûr s'en servir, entre eux. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés