Après LG et HTC, au tour d'Amazon de lancer un smartphone avec affichage 3D ? Le géant du commerce électronique, qui dispose déjà de plusieurs terminaux mobiles (liseuses et tablettes), aurait l'intention d'inaugurer une ligne de smartphones. L'un d'eux pourrait intégrer un écran auto-stéréoscopique, permettant de simuler un effet de relief sans avoir besoin de lunettes spéciales pour le ressentir.

Popularisé avec la Nintendo 3DS, l'affichage auto-stéréoscopique permet de percevoir un effet de relief sans avoir besoin de porter des lunettes spéciales. Outre la console portable du constructeur japonais, d'autres appareils intègrent cette technologie, comme les smartphones LG Optimus 3D et HTC Evo 3D. Elle se retrouve aussi dans les téléviseurs, dont certains prototypes disposent de caractéristiques surprenantes.

L'avenir des smartphones passera-t-il par la case 3D sans lunettes ? Les fabricants semblent le penser. C'est évidemment le cas de LG et HTC, chacun ayant commercialisé un terminal doté d'un écran auto-stéréoscopique. C'est aussi l'opinion de Samsung, même si le géant sud-coréen s'est montré dubitatif quelques années plus tôt. Et il ne faut pas oublier Apple, qui a décroché un brevet en 2010.

Amazon pourrait lui aussi céder à la mode des écrans 3D sans lunettes. Le géant du commerce électronique aurait l'intention de commercialiser un mobile au cours du second semestre 2013, ce qui lui permettrait de compléter sa gamme de terminaux. L'entreprise américaine disposant déjà de liseuses électroniques et de tablettes numériques, il ne lui manque plus qu'une ligne de smartphones.

D'après le Wall Street Journal, cet Amazon Phone ne se contenterait pas d'un effet de relief à l'écran. Le téléphone disposerait aussi d'un dispositif permettant de faire défiler le contenu à l'écran par le regard, grâce à un capteur suivant le mouvement des yeux ("eye tracking"). En outre, la perception de l'effet de relief serait possible sous différents angles, et pas uniquement bien en face de l'écran.

Interrogé, Amazon a refusé de commenter ces rumeurs. Le mystère reste donc entier, qu'il s'agisse de la réalité de l'Amazon Phone ou des technologies qu'il pourrait embarquer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés