La fondation Wikimédia vient de lancer une application mobile (iOS et Android) permettant aux internautes de mettre en ligne des photos sur Commons. La bibliothèque multimédia, qui compte aujourd'hui plus de 16,8 millions de fichiers, espère ainsi recevoir encore plus de contenus libres à l'avenir.

En marge de l'encyclopédie Wikipédia, la fondation Wikimédia s'occupe de plusieurs projets similaires tout aussi importants. L'un des plus connus se nomme Commons. Il s'agit d'une bibliothèque multimédia qui regroupe un maximum de fichiers dans le domaine public ou sous licence libre. Lancé au cours de l'automne 2004, Commons héberge aujourd'hui plus de 16,8 millions d'œuvres.

Afin de faciliter la participation des internautes, la fondation Wikimédia vient de lancer une application mobile permettant de téléverser des photographies directement sur les serveurs de Commons. Disponible sur iOS et Android, elle permet non seulement de mettre en ligne des fichiers sur le site mais également de les partager sur les réseaux sociaux habituels.

Dans le cas où l'usager ne disposerait pas d'un téléphone sous iOS ou Android, Wikimédia rappelle qu'il est possible de passer par la version mobile du site. Elle est sans doute moins pratique qu'une application dédiée, mais elle permet au moins de ne laisser personne de côté. La fondation rappelle enfin que les usagers doivent avoir un compte pour participer et accepter de placer leurs contenus sous licence libre.

Afin d'enrichir Commons, la fondation Wikimédia a signé un partenariat avec le Château de Versailles pour enrichir les contenus culturels et scientifiques mis à disposition des internautes. Elle a également organisé des opérations comme Wiki Loves Monuments consistant à photographier des édifices historiques. Elle reçoit en outre des aides notables, à l'image du don de 300 000 dollars reçu en 2009.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés