La fondation Wikimédia lance un concours de photographie portant sur les monuments historiques. Le but ? Illustrer les articles de l'encyclopédie Wikipédia et enrichir la médiathèque Wikimédia Commons avec des photos sous licence libre. Le concours dure jusqu'à fin septembre.

Avec plus de 1,29 million d'articles au compteur, la version francophone de Wikipédia est l'une des encyclopédies en ligne les plus fournies. Elle se classe d'ailleurs en troisième position par le nombre de sujets, derrière Wikipédia en anglais et Wikipédia en allemand. Mais surtout, le projet n'a pas à rougir face aux encyclopédies professionnelles, en tout cas sur les informations scientifiques et techniques.

L'encyclopédie libre et gratuite reste toutefois perfectible. Son développement étant tributaire de la contribution des internautes, il faut parfois les motiver par le biais d'évènements particuliers. La fondation Wikimédia a ainsi mis sur pied voilà quelques années l'opération Wiki Loves Monuments. Il s'agit d'un concours dans lequel les membres sont invités à photographier les monuments historiques.

Cette initiative a un double objectif : fournir du contenu pour alimenter les articles de Wikipédia, dont certains n'ont pas d'illustration, et alimenter Wikimédia Commons, qui est une médiathèque en ligne. Seule condition pour participer : accepter de placer les photographies sous licence libre (CC BY-SA) afin que ces dernières soient accessibles au plus grand nombre.

Le concours a commencé vendredi matin, à minuit, et se terminera à la fin du mois de septembre. Le concours est lancé dans le monde entier, mais Wikimédia France a mis en ligne un article présentant Wiki Loves Monuments à l'échelle de l'Hexagone. Les clichés les plus réussis pourront même faire gagner des chèques-cadeaux et des prix plus spécifiques.

Vous souhaitez y participer mais ne savez pas par où commencer ? Wikimédia France rappelle qu'il existe une liste des monuments historiques par département français, tandis que cette page rassemble la liste des villes comptant plus de vingt monuments historiques.

( photo : CC BY-SA Gilbert Bochenek )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés