Suite à l'affaire Cahuzac, et face aux difficultés économiques croissantes que rencontrent les Français, les pouvoirs publics craignent plus que jamais une "grève de l'impôt" en France. Mais la menace étant encore relativement éloignée, ils cherchent surtout à convaincre encore les quelques réticents d'utiliser Internet pour déclarer leurs revenus, ce qui permet à Bercy d'économiser le traitement des feuilles papier renvoyées par les administrés. 

L'initiative prend parfois un aspect étrangement moderne, comme avec cette application pour Android ou iPhone qui permet de déclarer et payer ses impôts depuis un smartphone, ce qui n'a d'intérêt que dans l'utilisation du QR Code présent sur l'avis d'imposition (et encore). Dans le même esprit de démocratisation, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) a mis en ligne ce week-end une vidéo sur la télédéclaration des revenus en ligne.

Bercy y met en avant deux nouveautés cette année : la possibilité de choisir un mot de passe personnalisé pour ne plus avoir à saisir les trois identifiants qui étaient auparavant demandés, et la "démarche éco-responsable" (l'écologie a bon dos) qui permet de recevoir exclusivement des documents numériques de la part de l'administration fiscale.

La déclaration en ligne des revenus sera ouverte jusqu'3 juin pour tous les résidents français, ou jusqu'au 11 juin pour certains départements.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos