Publié par Julien L., le Samedi 16 Février 2013

La France avec son Hadopi, 1er fournisseur de clients pour Mega

Un mois après le lancement de Mega, Kim Dotcom a dévoilé la liste des pays dans lesquels les internautes s'abonnent le plus aux offres payantes. La France arrive première du classement. Un "succès" que le pays doit d'abord à la loi Hadopi, qui lutte contre le téléchargement illicite sur les réseaux P2P.

Dans trois jours, Mega fêtera son premier mois d'existence. C'est en effet le 19 janvier dernier que Kim Dotcom a inauguré le successeur de MegaUpload, fermé un an plus tôt suite à une opération de police. Inaccessible les premières heures et vite critiqué pour sa sécurité imparfaite, le service d'hébergement de fichiers a fini d'essuyer les plâtres. Et les usagers sont au rendez-vous.

Il y a quelques heures, Kim Dotcom a partagé sur Twitter quelques statistiques sur Mega. Alors que l'on sait déjà que la plateforme accueille déjà plus de 100 millions de fichiers, le chef d'entreprise allemand a dévoilé le top 5 des pays s'abonnant le plus aux offres payantes (il y en a trois, allant de 9,99 à 29,99 euros par mois). Et, sans véritable surprise, la France se retrouve en tête du classement.

La position de l'Hexagone doit beaucoup à la loi Hadopi, qui a donné naissance à l'autorité du même nom et dont la mission est d'organiser la lutte contre le piratage. Cette lutte vise spécifiquement les échanges de fichiers sur les réseaux P2P, c'est-à-dire les échanges se déroulant via les clients BitTorrent et eMule. Résultat, pour éviter la riposte graduée, les internautes français ont diversifié leurs pratiques.

Nombre de pirates, expérimentés ou non, se sont ainsi orientés vers les services de téléchargement direct ou les plateformes proposant des contenus en streaming. Ces deux alternatives aux échanges P2P ne sont en effet pas ciblées, à l'heure actuelle, par la riposte graduée même si des réflexions en ce sens ont bien lieu. À son apogée, MegaUpload était fortement fréquenté par les internautes français.

Selon les mesures effectuées par ComScore fin 2010, plus de 7,4 millions d'internautes français fréquentaient la plateforme. La même année était installée la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet. De son côté, MegaVideo attirait 3 millions d'internautes français fin 2011 et était la troisième plateforme en nombre de visionnages et d'heures consommées.

Rien d'étonnant, donc, que la France se retrouve en première position du classement. Nombre des anciens usagers de MegaUpload, orphelins depuis la fermeture de l'hébergeur spécialisé, se sont rabattus avec satisfaction sur Mega lorsque celui-ci est sorti. Et cela, même si Mega se montre en apparence moins tolérant à l'égard des infractions à la propriété intellectuelle, en supprimant d'office certains liens.

Publié par Julien L., le 16 Février 2013 à 14h41
 
47
Commentaires à propos de «La France avec son Hadopi, 1er fournisseur de clients pour Mega»
Inscrit le 14/07/2004
7836 messages publiés
flow (Modérateur(rice)) le 16/02/2013 à 14:49
J'ai cru lire un moment : La France avec son Hadopi, 1er fournisseur de spam
Inscrit le 11/03/2009
3541 messages publiés
4 USA , je suis surpris , ça ne devait pas dispo là bas
Inscrit le 18/05/2008
829 messages publiés
C'est les internautes ou le système Mega? Je ne sais plus là!
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
C'est la danse des canards... c'est la fête !

Image IPB
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Avec respect, cela va de soi...
Image IPB
Inscrit le 17/03/2010
119 messages publiés
La France d'en haut peut être fière de sponsoriser les belles voitures de Kim !
Inscrit le 21/07/2011
7 messages publiés
Bizarrement, cette phrase sonne de manière plus douce à mes oreilles que celle ci : "La France d'en haut peut être fière de sponsoriser les belles voitures de Pascal Negre !" (oar exemple).
La vie n'est qu'une question de choix.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
... et moi je choisis en toute liberté de promouvoir le P2P, concepts et outils.
Inscrit le 29/10/2011
232 messages publiés
Pascal Nègre n'est pas subventionné par La France d'en haut. C'est un salarié d'Universal et il paie ses voitures lui-même.
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
euh... disons plutôt qu'il a une grosse limousine de fonction payée par les ARTISTES.
[message édité par mosquito33 le 16/02/2013 à 16:39 ]
Inscrit le 21/07/2011
7 messages publiés
Voyons M4khno, c'était une petite pointe d'humour teintée d'amertume.
Toi par contre,tu t'es empressé de tacler, mais t'a emporté toute la pelouse derrière toi ... Alors comme ça Pascal Negre paye ses voitures tout seul. Tu crois qu'il fabrique son argent tout seul aussi ?
Si je vulgarise en disant que c'est les "gros" artistes qui génèrent du pognon, qui engraissent le parasite Universal et donc le compte en banque de Pascal Negre, tu me suis ? Alors peut on comparer "gros artistes" et France d'en haut, c'est peut être un autre débat.
[message édité par brujah le 16/02/2013 à 18:28 ]
Inscrit le 06/04/2012
461 messages publiés
toujours le meme discours pro universal, nègre et majors... pro ayants-droits, pro artistes.
jamais constructif, vos arguments sont à chaque fois balayables preuves à l'appui.
le pire est que vous defendez les plus aisés d'entre eux, et pas ceux qui sont vraiment dans le besoin. Encore que ceux-ci ne répondent tout simplement pas à une demande.
vous êtes lassant, et fermé à toute évolution de l'économie numérique.

Qu'est ce qui fait la valeur d'un produit? son utilité, sa rareté, et le prix que les consommateurs sont prêts à mettre.

Quelle est l'utilité d'un produit type chanson ou film: le divertissement donc pas essentiel
sa rareté? le web permet de trouver quasiment tout, au pire un support d'enregristrement suffit
le prix: il dépend des 2 autres facteurs donc ne vous étonnez pas de la faible valeur que les gens accordent à ces produits.

Les artistes coutent cher aux contribuables, par le biais des impôts, des cotisations, de la taxe sur les supports numériques...
sont ils si nombreux à générer des recettes? non et qui plus est pas à hauteur des dépenses engagées pour l'ensemble de leurs arts. nombreux d'ailleurs, ne sont pas en mesure de payer des impôts et vivent au crochet de la société (cf déficit annuel de la caisse d'allocation chômage)

bref soyez constructif, incitez vos amis artistes et ayants-droit à évoluer, ils n'en seront que plus valorisés et les consommateurs contentés.
Inscrit le 17/03/2008
2826 messages publiés
Ca montre surtout que malgré le fait que la France soit l'un des pays les moins chers pour les services d'hébergement (Dédiés/Virtuels/Partagés) grâce notamment à OVH et Dedibox , la répression contre le partage entre particuliers à but non lucratif est un frein au développement de ces nouveaux services.

Est-ce qu'un service comme Mega aurait pu être monté en France ? Les coûts en terme de personnel (l'un des points les plus reprochés à la France en terme de coût du travail) seraient très réduit, la connectivité Internet est très bonne, les hébergement sont parmi les moins chers du monde.
Mais voila: L'incertitude juridique en terme de responsabilité des hébergeurs est très importante et le parti-pris envers les ayants-droit (surtout les plus gros, en fait) font que Mega n'aurait pas pu être mis en place chez nous (du moins juridiquement). Après, peut-être que en sous-jacent ils utilisent des serveurs OVH, et donc contribuent indirectement au PIB ;-)

Encore une occasion de perdu en regardant le passé plutôt que l'avenir....

Je pense que c'est un bras de fer qui est engagé, qu'il va falloir un fort rajeunissement des politiques et des décideurs pour permettre des usages nouveaux dans la société, la tendance actuelle étant l'immobilisme à tout prix.
Donc la situation sera meilleure d'ici 2040,2050.
La question est: Est-ce que d'ici là, on se sera pas tellement enfoncé dans la médiocrité et l'immobilisme qu'il sera trop difficile d'en sortir..?
Inscrit le 29/10/2011
232 messages publiés
Ben oui. Il faut tout taxer et qu'on en parle plus. Mais personne n'en veut, pas plus les hébergeurs que les sociétés de production, un boulevard pour les services tels que Mega.
[message édité par M4khno le 16/02/2013 à 16:35 ]
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Je pense que c'est un bras de fer qui est engagé, qu'il va falloir un fort rajeunissement des politiques et des décideurs pour permettre des usages nouveaux dans la société, la tendance actuelle étant l'immobilisme à tout prix.
Donc la situation sera meilleure d'ici 2040,2050.


On ne peut pas se permettre d'attendre autant en continuant sur cette lancée, trop dangereuse. Il faut que ça craque avant. Par le bas, et les jeunes de moins de 30/35 ans tout particulièrement.
Comme en 89-92 en fait, mais en finissant mieux le boulot cette fois, c'est à dire en allant plus au bout de la logique démocratique. Héééé oui, c'est ma terrible conclusion, froide
Inscrit le 20/01/2013
160 messages publiés


ça choque personne que la Belgique qui en étant 300 fois plus petit que les USA a plus d'utilisateurs que ces derniers ?

franchement j'ai de gros doutes sur le succès de mega ...
[message édité par Mint le 16/02/2013 à 16:28 ]
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
Tous des Tipiak, ces belges.
Inscrit le 05/05/2010
579 messages publiés
Je viens juste de lire la news, quand j'ai vu mon pays, je me suis dit : "sacré Kim, toujours aussi affabulateur". Faut vraiment être naïf pour encore croire que ce type est un type bien. C'est juste un escroc d'opérette, sans plus.
Inscrit le 20/09/2009
6566 messages publiés
Est-ce que hadopi.fr et pur.fr vont aussi entrer en bourse et attirer des clients ?
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
Polytrans, c'est pas le modèle médian : pour les trans ?
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Oui, les trans, c'est exactement ça!

Mais les transquoi, je te laisse méditer
Inscrit le 03/09/2012
1312 messages publiés
Ah enfin, ça fait plaisir de voir qu'on puisse être encore champion du monde dans un domaine !
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
Tu veux dire en ski ?
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
C'est devenu nul la descente tu ne trouves pas? On dirait une promenade sur une autoroute à présent.

Regarde ce que c'était une descente, avec un vrai tracé de folie, et des vrai skieurs de folie.
Autre chose que cette course ridicule et balisée d'il y a quelques jours, du vrai sport quoi, impressionnant, avec des vrais "héros"!

Regarde comme il est toujours à la limite, et comme la piste est vache de chez vache exigeante.

https://www.__youtub...h?v=tVMJKIx34SE
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
Sachant que les "images TV" rendent assez mal les difficultés de ces pistes. Quand tu les vois "pour de vrai" et d'en haut, tu as tout simplement peur... de penser que des gens jouent à aller au plus vite là-dessus !
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Tu déconnes Mosquito ; compare la piste de Klammer ci-dessus et celle de Rolland https://www.__youtub...h?v=WrhVNe5J8pE ,
ça crève les yeux la différence entre piste de folie et autoroute confortable.

Ps. confidence en plus : je viens des montagnes, et je sais reconnaitre une piste pour touristes médaillables et une piste vicieuse pour sportifs héros. C'est dans le milieu des 90s que ça a commencé à foirer, spectacle stérilisé versus sport extrême.
Bon dimanche à toi
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
Oui, je parlais bien des pistes comme celle de ta vidéo. Entre l'image à l'écran et y être sur le terrain, c'est une autre dimension. Après, pour ce qui est des évolutions récentes, je dois reconnaître que je ne suis pas ça de près.

a+
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
ouaip, si tu ne vois pas la différence entre la piste de Klammer et celle de Rolland, c'est clair que tu ne suis pas ça de près, because ça crève les yeux
Inscrit le 20/09/2009
6566 messages publiés
C'est vrai qu'à l'époque, c'est Christine Albanel qui avait révélé que la France est championne du monde.
Inscrit le 03/09/2012
1312 messages publiés
Inscrit le 08/09/2011
17 messages publiés
Moi j'aime bien HADOPI, parce-que ceux qui se font chopper sont ceux qui téléchargent des merdes vendues en masse, ceux là même qui se disent épris de culture. Ce leur fait les pieds. L'art ne se trouve pas au supermarché.
Inscrit le 13/08/2010
8746 messages publiés
En parlant Hadopi, donc droits d'auteur, petit article de "TDC", matière à réflexion sur des choses anodines qu'on peut voir à la téloche.
Quand les majors formatent le cerveau des gamins de 4 ans

Image IPB
Inscrit le 20/09/2009
6566 messages publiés
C'est énorme... Daisy un agent secret chargé de protéger du copyright sur une recette de cuisine qu'un méchant veut pirater. C'est pire que Super Hadopi vs Super Crapule.

Cela montre bien que la télévision est très néfaste pour les enfants.
Inscrit le 18/05/2008
829 messages publiés
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Très bon lien Mosquito.

Le rôle d'un service public audiovisuel financé par une redevance et géré par des gens de qualité (exit donc les Pfetti et autres minables qu'on retrouve au conseil de surveillance d'Arte ou au CA de FT) serait de faire produire par des bons un dessin animé de 25minutes diffusé le dimanche matin sur France2 pour contre balancer ce genre de trucs.

Mais il est vrai que donner des millions et millions d'euros à quelques réals et producteurs nazes pour produire des séries nazes car ce sont des potes, c'est la logique des minables évoqués ci dessus.

Une énième fois, je veux le budget ventilé très très précisément et en open data de tout ce qui a trait au financement de l'audiovisuel dit public et supposé d'intérêt général
Inscrit le 07/03/2006
2123 messages publiés
je suis tombé sur un épisode d'une série US minable sur Gulli ce week end... L'héroine et ses potes faisaient arrêter leur prof pour téléchargement illégal de musique !! Les flics (FBI ?) venanient en pleine classe menotter la prof devant tout le monde, l'héroine leur a alors donné la preuve (?) du délit (un enregistrement de conversation prise à l'insu de la prof...

Tous les enfants ont hué la prof qui est partie menottée... puis ils étaient tellement contents, qu'ils ont décidé d'aller fêter ça au fast food (enfin je sais plus)

hallucinant... c'est iCarly je crois... degré zéro d'une série US minable, mal jouée et décérébréé. cible : les 8-12 ans
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Qui possède Gulli...?
Inscrit le 16/02/2013
3 messages publiés
quel est le francais qui a cloné mega vue sur www.mega.cn.com des infos ?
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Pas cloné, juste acheté le domaine ce Laurent, non?
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
En d'autres termes :

Hadopi a atteint ses objectifs.

HADOPI WIN

Les technologies P2P, incompatibles avec la société de marché car trop productrices et trop bons marché sont mises en jachère. Les crétins écervelés s'habituent à utiliser des services payant pour accéder à la culture.

Tout rentre dans l'ordre, bientôt MEGA suivra l'exemple de DEEZER.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Mais non.

Ce n'est parce qu'une poignée de politicards débiles et pourris aidés par quelques fonctionnaires poussiéreux et arriérés rampant le trou du cul à l'air face à des intérêts privés en rut n'aiment pas le P2P
que le P2P est fini.

Le P2P et ses logiques font partie des multiples choses qui aideront à tirer la chasse démocratique pour évacuer ces merdes puantes dans l'intérêt général et pour lé réinvention sociétale indispensable.

ollééééééééééééééé, ché lé merdé évokées si déchues soient évacuées, ça approche la révoluchione numerica, viva lé peuple et la democrazia
[message édité par JimJimJim le 17/02/2013 à 12:11 ]
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Un peu de sérieux du vrai en ce dimanche,
et comme il se doit un pointage du doigt accusateur vers les pseudo-responsables de ce pays qui sont en réalité une honte pour l'internet, la démocratie, et pour une quantité d'autres choses!

--------------------------------------------

1. Droits de l’homme, démocratie et Etat de droit

Les dispositions pour la gouvernance de l’internet doivent assurer la protection de tous les droits et
libertés fondamentaux et affirmer leur universalité, leur indivisibilité, leur interdépendance et leur
corrélation, conformément au droit international des droits de l’homme. Elles doivent également veiller
au respect plein et entier de la démocratie et de l’Etat de droit et elles devraient promouvoir le
développement durable. Tous les acteurs publics et privés devraient reconnaître et respecter les
droits de l’homme et les libertés fondamentales dans leur fonctionnement et leurs activités ainsi que
dans la conception de nouveaux services, technologies et applications. Ils devraient être au fait des
évolutions qui conduisent à l’amélioration des droits et libertés fondamentaux, mais également de
celles qui constituent des menaces pour ces mêmes droits et libertés fondamentaux, et participer
pleinement aux efforts visant à reconnaître de nouveaux droits.

2. Gouvernance multiacteurs

L’élaboration et la mise en place des dispositions pour la gouvernance de l’internet devraient assurer,
de manière ouverte, transparente et responsable, la pleine participation des gouvernements, du
secteur privé, de la société civile, des milieux techniques et des utilisateurs – compte tenu de leurs
rôles et de leurs responsabilités spécifiques. L’élaboration des politiques publiques internationales
relatives à l’internet et des mécanismes de gouvernance de l’internet devrait permettre la pleine
participation égale de toutes les parties prenantes de tous les pays.

3. Responsabilités des Etats

Les Etats ont des droits et des responsabilités en matière de politiques publiques internationales
relatives à l’internet. Dans l’exercice de leur souveraineté, ils devraient, sous réserve de ce que
permet le droit international, s’abstenir de toute action qui porterait directement ou indirectement
atteinte à des personnes ou à des entités ne relevant pas de leur compétence territoriale. En outre,
toute décision ou action nationale entraînant une restriction des droits fondamentaux devrait être
conforme aux obligations internationales et, en particulier, être prévue par la loi, être nécessaire dans
une société démocratique et respecter pleinement le principe de proportionnalité et le droit à un
recours indépendant, assorti de garanties juridiques et procédurales adéquates.

4. Autonomisation des usagers de l’internet

Il conviendrait de donner aux usagers les moyens d’exercer leurs droits et libertés fondamentaux, de
prendre des décisions en connaissance de cause et de participer aux dispositions pour la
gouvernance de l’internet, en particulier aux mécanismes de gouvernance et à l’élaboration des
politiques publiques relatives à l’internet, en toute confiance et en toute liberté.

5. Universalité de l’internet

Les politiques relatives à l’internet devraient reconnaître le caractère mondial de l’internet et l’objectif
d’accès universel. Elles ne devraient pas entraver le flux libre du trafic internet transfrontalier.

6. Intégrité de l’internet

La sécurité, la stabilité, la solidité, la résilience et la capacité à évoluer de l’internet devraient être les
principaux objectifs de sa gouvernance. Il est essentiel de promouvoir la coopération multiacteurs au
niveau national et international pour préserver l’intégrité et le fonctionnement continu de
l’infrastructure de l’internet ainsi que la confiance que lui accordent les usagers.

7. Gestion décentralisée

Le caractère décentralisé de la responsabilité de la gestion courante de l’internet devrait être
préservé. Les organisations chargées des aspects techniques et des aspects de gestion de l’internet
et le secteur privé devraient conserver leur rôle de premier plan dans le domaine technique et
opérationnel, tout en s’acquittant de leur obligation de rendre des comptes à la communauté
mondiale, en toute transparence, des actions ayant une incidence sur les politiques publiques.

8. Principes d’architecture

Les normes ouvertes, l’interopérabilité et le caractère « de bout en bout » (end-to-end) de l’internet
devraient être préservés. Ces principes devraient guider tous les acteurs concernés dans leurs
décisions relatives à la gouvernance de l’internet. Il ne devrait pas exister de barrières déraisonnables
à l’entrée de nouveaux usagers ou à de nouveaux usages légitimes de l’internet, ni de charges
superflues qui pourraient affecter le potentiel d’innovation en matière de technologies et de services.

9. Ouverture du réseau

Les usagers devraient avoir le plus large accès possible à tout contenu, application et service de leur
choix sur l’internet, qu’ils leur soient offerts ou non à titre gratuit, en utilisant les appareils appropriés
de leur choix. Toute mesure de gestion du trafic qui a un impact sur l’exercice des droits et libertés
fondamentaux, et particulièrement le droit à la liberté d’expression et le droit à recevoir et transmettre
des informations sans considération de frontières, ainsi que le droit au respect de la vie privée, doit
être conforme aux dispositions du droit international relatives à la protection de la liberté d’expression
et d’accès à l’information et du droit au respect de la vie privée.

10. Diversité culturelle et linguistique

La préservation de la diversité culturelle et linguistique et la promotion de la création de contenus
locaux, sans considération de langue et caractères d’écriture, devraient être des objectifs essentiels
des politiques, de la coopération internationale ainsi que du développement de nouvelles technologies
dans le domaine de l’internet.
Inscrit le 17/09/2008
181 messages publiés
Il y a un petit manque de logique dans cette analyse : si la france est première à cause d'hadopi, pourquoi l'espagne est seconde ?
Inscrit le 21/02/2013
25 messages publiés
Kim Dotcom est comme nos politiques, il est indémontable
quand nos politiciens se font chopper avec des abus de biens sociaux ou des emplois fictifs
peu de temps après ils réapparaissent de nouveau (comme les champignons après une pluie)
avec des postes de ministres ou autre......
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10