Le documentariste professionnel Jean-François Castell a mis en ligne sur YouTube l'intégralité de "Notre Dame Des Luttes", un documentaire qu'il consacre au combat des opposants au projet d'aéroport de Notre Dame Des Landes, près de Nantes.

A Notre Dame des Landes, le combat contre le projet de nouvel aéroport de Nantes n'est pas seulement physique, avec manifestations, jets de projectiles et constructions de barricades. Il est aussi fortement médiatique. Les opposants au projet espèrent mettre la lumière sur leur action pour faire connaître les raisons de leur rejet de la nouvelle zone aéroportuaire, et s'attirer une solidarité nationale telle qu'il deviendra politiquement impossible de continuer à défendre la mise en route du chantier.

A cet égard, Internet a pris une place de choix dans la communication des opposants, qui ont constitué de nombreux comités de soutien dans toute la France, et communiquent énormément sur Facebook ou Twitter. Des moyens simples de fédérer de nouveaux soutiens. Chaque jour, le site "Zone à Défendre" (ZAD) publie son Flash Info très complet, à destination aussi bien des manifestants que des journalistes, et leurs informations sont propagées sur tous les réseaux sociaux.

Et les soutiens continuent à affluer. Les Films Du Rocher, une structure associative qui réunit des documentaristes, a ainsi mis en ligne gracieusement sur YouTube l'intégralité des 52 minutes de son nouveau documentaire "Notre Dame des Luttes". Le film est signé Jean-François Castell, un photojournaliste qui a réalisé près d'une dizaine de documentaires depuis 10 ans, et qui a gagné plusieurs prix dont celui du meilleur documentaire au Festival Autour du Monde à Blois. Sur son site internet, tous ses documentaires édités en DVD sont proposés à la vente, le plus souvent à 22 euros. Jusqu'à présent, Les Films Du Rocher n'avaient diffusé sur YouTube que de courts extraits des différents documentaires édités.

"Merci ? pour ce film !", "Merci, je suis bouleversée", "Magnifique reportage ! Bravo et merci à tous", "Merci pour votre travail"… les félicitations et les remerciements sont déjà légion, malgré la diffusion relativement restreinte du film jusqu'à présent (à l'heure où nous publions ces lignes, le compteur YouTube compte moins de 3500 vues).

Se sentant dépassée par le mouvement populaire anti-NDDL sur Internet, la région Pays-de-Loire avait lancé mi-décembre un appel d'offres visant à vanter les mérites de l'aéroport de NDDL sur les réseaux sociaux (sic). Mais il l'a finalement annulé après que plus de 3000 personnes auraient demandé à recevoir sous forme papier le dossier de marché public. Là encore, la solidarité organisée via Internet a fonctionné, pour saboter le projet des pouvoirs publics.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos