Le développement de Firefox 64 bits pour Windows ne sera pas totalement abandonné. La fondation Mozilla a choisi de réactiver ce projet suite aux remarques de nombreux contributeurs. Mais pas question de mobiliser beaucoup de ressources pour cette branche. Dès lors, Firefox 64 bits pour Windows ne sera pas du tout mis en avant et sera amputé de certains outils.

Fin novembre, la fondation Mozilla renonçait au développement de Firefox 64 bits pour Windows. Sur les forums de discussion réservés aux contributeurs, il était expliqué que le maintien de cette version expérimentale (nightly build) causait trop de difficultés. Dès lors, mieux valait concentrer les ressources de la fondation sur la version Firefox 32 bits, plutôt que de perdre son temps avec l'architecture 64 bits.

Sans surprise, l'abandon de Firefox 64 bits pour Windows a suscité une levée de boucliers chez nombre d'internautes. Sur les forums, beaucoup d'intervenants ont critiqué la décision de Mozilla de suspendre le développement de cette version expérimentale. Le mécontentement a été tel qu'il a finalement obligé la fondation à faire partiellement marche arrière. Car Mozilla n'a pas l'intention de faire plus que le minimum syndical.

"Il semble qu'il y a des usagers qui atteignent régulièrement la limite des 4 Go de mémoire vive des infrastructures 32 bits. Ces utilisateurs ont souvent des centaines ou mêmes des milliers d'onglets ouverts. Dès lors, ils utilisent les versions expérimentales non pas pour faire partie de notre communauté de testeurs mais parce qu'elles représentent le meilleur choix disponible", observe l'un des ingénieurs de Mozilla.

Au vu des réactions des intervenants et des observations faites par Mozilla, l'arrêt de Firefox 64 bits pour Windows était une erreur. La fondation a donc choisi de réactiver ce projet, mais pas question d'en faire trop : cette branche continuera à être développée mais ne sera plus du tout mise en avant. Qui plus est, elle restera au stade expérimental, c'est-à-dire qu'elle ne sera pas stable.

La fondation Mozilla compte également désactiver las rapports d'erreur et modifier la page de lancement du navigateur pour expliquer aux internautes que les versions 64 bits pour Windows ne sont pas prises en charge par les développeurs. Enfin, cette branche ne sera plus mise à jour automatiquement. Les abonnés au canal nightly build 64 bits seront redirigés vers sa déclinaison en 32 bits.

Firefox étant un logiciel libre, il n'est pas interdit de participer au développement du projet pour soutenir telle ou telle initiative. C'est d'ailleurs ce que rappelle la fondation Mozilla, qui invite chacun à y participer, notamment ceux réclamant une version de Firefox 64 bits pour Windows.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés