L'iTunes Store a ouvert cette semaine ses portes en Russie. Mais un bug a permis à ses utilisateurs de découvrir des sites pornographiques grâce à des publicités insérées dans une section de la boutique de contenus d'Apple.

Heureusement que Steve Jobs n'est plus là pour voir ça. Ou les murs de la firme de Cupertino en trembleraient encore. 9To5Mac rapporte que les utilisateurs de l'iTunes Store en Russie ont eu la désagréable surprise (ou non) de découvrir de la publicité pour des sites pornographiques lorsqu'ils ont tenté d'acheter des films sur le service d'Apple.

Les images coquines invitant à aller voir des sites pornographiques en .xxx se seraient affichées dans la section "plus de films dans différentes langues" de la catégorie "films" de l'iTunes Store russe.

Selon iPhones.ru, le problème pourrait avoir été causé par un bug bien involontaire de la part des développeurs ou gestionnaires d'iTunes. Ils auraient glissé dans leur code une URL provisoire, de type "xxx.xxx.xxx", censée être remplacée au jour du lancement du site par la vraie URL à appeler dans iTunes. Mais le code n'a pas été modifié, et le service a été lancé tel quel ce mardi 4 décembre. Au lieu d'appeler ses propres pages, iTunes aurait donc appelé une page d'un site en .xxx, utilisant l'extension réservée aux sites pour adultes.

"Ceux qui veulent du porno peuvent acheter un téléphone Android", avait un jour déclaré Steve Jobs, pour défendre le puritanisme absolu qu'il a souhaité imposer sur iTunes et sur l'App Store. Le fondateur d'Apple s'était toujours refusé à autoriser la création d'un "porn store" sur iOS, pour garder son système d'exploitation aussi familial que possible. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés