Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 20 Novembre 2012

Microsoft profite d'un couac local pour dénigrer OpenOffice et LibreOffice

Comment dénigrer OpenOffice et LibreOffice sans trop se mouiller ? Microsoft a diffusé lundi un article de presse qui raconte que le conseil municipal de Fribourg s'apprête à revenir en arrière vers la suite Office de Microsoft, parce qu'OpenOffice ne répondrait pas aux attentes des fonctionnaires.

C'est probablement de bonne guerre. Microsoft, qui a perdu d'importantes parts de marché dans les logiciels de bureautique avec l'adoption progressive d'OpenOffice par les entreprises et les administrations, a publié lundi un petit tweet qui en dit long. Sans ajouter de commentaire, la firme de Redmond a simplement communiqué un lien vers un article de ComputerWorld, qui explique que le conseil municipal de Fribourg, en Allemagne, a décidé de revenir vers Microsoft Office après avoir choisi en 2007 de migrer vers OpenOffice :

"Les lacunes d'OpenOffice conduisent un conseil allemand à revenir vers Microsoft", affirme l'intitulé du tweet, qui reprend le titre de l'article britannique.

Celui-ci explique que le conseil municipal de la ville de Fribourg a préparé une résolution, qui n'est en fait pas encore adoptée, qui propose d'acheter des licences de Microsoft Office 2010 pour combler les problèmes ressentis par les fonctionnaires à l'usage d'OpenOffice. Les agents se plaindraient en effet du manque de performance de la suite bureautique open-source (en particulier sur Calc et Impress), et surtout des problèmes de conversion de formats qui font que les documents qu'ils reçoivent sont mal formatés lorsqu'ils les ouvrent avec OpenOffice, ou inversement. 

"Dès lors, une nouvelle licence Microsoft Office est essentielle pour l'efficacité des opérations", indique le projet de résolution.

Mais la ville de Fribourg utilise encore OpenOffice 3.2.1 (en parallèle de Microsoft Office 2000) et non la version actuelle OpenOffice 3.4.2 qui améliore la prise en charge des différents formats. Et surtout, le développement communautaire d'OpenOffice a été largement abandonné au profit de son fork LibreOffice aujourd'hui beaucoup plus performant. Plusieurs associations de défense du logiciel libre ont donc écrit au conseil pour leur demander d'envisager d'abord la possibilité de mettre à jour OpenOffice ou d'adopter LibreOffice, avant de replonger vers une suite bureautique fermée. 

Mais en attendant, l'anecdote fait les affaires de Microsoft, qui y trouve une occasion de dénigrer OpenOffice et même LibreOffice. L'article précise en effet que la résolution du conseil municipal envisage bien l'adoption de la version alternative de la suite open-source, mais que "la fracture de la communauté de développement (LibreOffice d'un côté, Apache Office de l'autre) est un handicap pour OpenOffice", alors que le développement de Microsoft Office est stable.

En France, un groupe de Mutualisation interministérielle pour une bureautique ouverte (MIMO) vise à favoriser l'adoption d'une version adaptée de LibreOffice dans l'administration, depuis 2005. Par ailleurs, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a signé en septembre 2012 une circulaire très remarquée (.pdf) qui explique que "le choix du logiciel libre dans l'administration n'est pas un engagement idéologique, mais le fruit d'un choix raisonné".

Publié par Guillaume Champeau, le 20 Novembre 2012 à 10h00
 
39
Commentaires à propos de «Microsoft profite d'un couac local pour dénigrer OpenOffice et LibreOffice»
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Ah les conversions Office/LibreOffice.
Une purge dans les deux sens, alors que M$ se taise.
Inscrit le 23/09/2008
1752 messages publiés
Une conversion correcte quel que soit le sens commence par un document initial correctement construit, sinon c'est garbage in => garbage out, y'a pas de magie.
Inscrit le 25/02/2012
1370 messages publiés
micro quoi ? connait pas.....
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
Les plaintes, justifiées, liées à la conversion sont quand même surtout du fait de Microsoft. Je bosse sur LibreOffice, et même en ayant MS Office, recevoir du docx, xlsx est une véritable PLAIE.

LibreOffice ou pas. C'est ultra irrespectueux d'envoyer des trucs dans ce format dans mon milieu. Sachant que même Mme Michu pourrait choisir une fois pour toutes l'enregistrement dans un format largement plus compatible (.doc, ça suffirait, je prêche pas forcément pour .odt/.ods).

D'autant que 99% des utilisateurs n'ont pas besoin du format .docx/.xlsx parce qu'ils en restent à des fonctions basiques à moyennes (et non avancées, avec des macros etc).
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Le .docx n'est pas obligatoire, non?
On peut configurer un enregistrement au format.doc par défaut il me semble (même si ça devrait plutôt être l'inverse: doc à l'origine, et configuration pour ceux qui veulent du .docx par défaut)
Inscrit le 16/04/2009
231 messages publiés
Si vous préférez la suite Adobe Acrobat... Mais c'est encore plus relou. Le plus simple, c'est le bloc note, mais on ne fait pas tout avec.
Pour ton petit problème avec les docx et les xlsx, comme tu as MS Office, je te suggère de réenregistrer tous tes documents que tu reçois au format doc et xls pour les utiliser avec LibreOffice. Au pire en action préventive, engueules tes collègues qui négligeraient l'ancien format Office au profit du nouveau.
Inscrit le 23/09/2008
1752 messages publiés
Le format binaire .doc est peut-être plus répandu mais pas plus compatible.

De plus, ce vieux format est impropre à l'échange car il retient tout l'historique des modifications, ce qui ne manque pas de créer des problèmes confidentialité.

http://tecfa.unige.c...tching_you.html

Le format normalisé, celui qu'on devrait pouvoir s'échanger sans problème est ODF.
Inscrit le 31/10/2012
93 messages publiés
Ouais, sauf que l'implémentation de l'ODF par Microsoft, qui n'est correctement lisible qu'avec Office, a bien fait rigoler pas mal de monde...

Après, le .docx est censé être similaire à l'ODF, dans la mesure où c'est un ensemble de documents XML et de métadonnées rassemblées dans une archive compressée. En théorie, c'est plus propre. Mais dans la vraie vie, je reçois encore beaucoup de documents .xls au lieu de .xlsx. Et j'ai jamais eu à demander à quelqu'un de me renvoyer un document malgré le fait que je tourne sous Linux (et que j'ai pas envie de me casser la tête à faire tourner Office sous Wine alors que LibreOffice est préinstallé, et que je peux ajouter d'autres éléments de la suite en quelques clics).
Inscrit le 23/09/2008
1752 messages publiés
Ouais, sauf que l'implémentation de l'ODF par Microsoft, qui n'est correctement lisible qu'avec Office, a bien fait rigoler pas mal de monde...


Manoeuvre habituelle de la part de microsoft pour torpiller un format concurrent (qu'il soit normalisé ou non) : l'implémenter incorrectement dans ses logiciels.

Déjà fait avec Java, Javascript, HTML, etc..

Effet de bord: Pourrissement de la vie des utilisateurs.
Inscrit le 16/11/2012
4 messages publiés
"La firme de Redmond", "la firme de Cupertino", "la firme de Mountain View" ... Y-a-t-il encore un article de la presse française qui paraisse sans faire apparaitre ce genre de formulation pré-mâchée ?
Inscrit le 01/02/2012
111 messages publiés
Utiliser "La firme de Redmond" à la place de "Microsoft" s'appelle une métonymie. C'est très utilisé pour éviter les répétions dans un texte.
Inscrit le 31/03/2009
505 messages publiés
+1

Parcequ'un article qui parle de Microsoft ou figure le mot "Microsoft" deux fois par ligne, c'est vite usant. C'est une technique de base en rédaction...
Inscrit le 16/11/2012
4 messages publiés
Merci, je suis allé à l'école moi aussi. Et figurez-vous que j'y ai aussi appris à formuler et construire mes phrases moi-même. Ce que la presse française semble ne plus trop savoir faire, se contentant de reprendre en boucle les même expressions. On se contente de "la firme de x" qui est simplement une bête transcription mot à mot des formulations employées par la presse anglophone.
Inscrit le 21/11/2011
613 messages publiés
En effet. Pour ma part, je trouve beaucoup plus agréable de lire un texte utilisant intelligemment notre belle langue. Les répétitions rendent rapidement un texte monotone. C'est bien et puis c'est culturel. Cela permet aussi de rappeler ce qu'est Microsoft.
Inscrit le 09/07/2009
1110 messages publiés
j'avoue que moi aussi ce genre d’appellations m'agace passablement...
Inscrit le 20/08/2010
896 messages publiés
Tous les arguments sont bons pour les ennemis de la liberté, surtout pour sauver leur business.
Inscrit le 25/08/2008
764 messages publiés
OpenOffice est effectivement très en retard, en revanche LibreOffice est juste génial, je vous invite à le tester si ce n'est pas encore fait. A chaque nouvelle version la compatibilité augmente de façon considérable et elle est suffisamment bonne maintenant pour pouvoir servir de remplacement à MS Office.
Inscrit le 31/10/2012
93 messages publiés
Bah, la faute en partie à Oracle.

Une fois que le rachat de Sun a été effectif, ils ont lâché un gros « À moi ! », comme les mouettes dans Le Monde de Nemo, sur tous les produits qui étaient portés par ou tournaient autour d'une communauté libre (au hasard... Java et OpenOffice.org). Un peu comme si vous essayiez de piquer un frite à un gamin de 3 ans.

Le tout en rajoutant une grosse dose de confusion en renommant StarOffice en Oracle Open Office (et d'aligner la numérotation des versions sur celles d'OpenOfice.org au passage, ce qui n'est pas si mal (StarOffice 9 = OOo 3))...

Bon, ils ont bien tenté un gros « Pardon, g pa fè èxprès LOL - revené!!!!§§ » quand ils se sont rendus compte que le projet ne tournait quasiment que grâce à la communauté, mais le mal était fait, et les personnes qui sont à l'origine de LibreOffice ne font pas confiance à Oracle (ben ouais, et si Oracle décidait de recommencer leurs idioties). Et Open Office n'a pas l'air d'être une priorité pour la firme de Redwood City (juste pour chatouiller Lautreh et aubasmots ).
Inscrit le 31/03/2009
505 messages publiés
Le problème, c'est qu'il faut faire des mises à jour. Et pas que sur un poste. Et dans une administration, c'est encore plus lourd passqu'il faut que la demande de MAJ soit faite au N+42 qui n'y connait rien en info, puis qu'il y ait une réunion etc...
Inscrit le 24/02/2005
16 messages publiés
Et l'informatique inventa les scripts de déploiement massif pour mettre à jour tout un parc sans problème...
Inscrit le 03/12/2003
773 messages publiés
Mais certaines administrations n'ayant pas le budget nécessaire, elles sont encore cablées en Cat3, quand les liaisons entre sous-répartiteurs ne sont pas faites à base de câbles téléphoniques...
Et là, un déploiement par le réseau est juste impossible. Bienvenue IRL.
[message édité par fredoush le 20/11/2012 à 15:41 ]
Inscrit le 13/08/2002
6915 messages publiés
"masquer les extensions dont le format est connu" a tué depuis vingt ans l'apprentissage des format de fichiers par les gens. Les gens voient une icone, un nom de fichier, ils cliquent dessus. Que ce soit un .rtf. un .doc, un .docx, un .txt ça ouvre toujours le même soft. Donc, pour eux ce sont les même fichiers. Ils ne comprennent pas du tout de quoi on parle quand on dit fichier .odt. Ils ne comprennent pas la notion de type de fichier, "c'est un Word" pour parler de n'importe quel type de fichier texte.

OOo ou LO ne perceront jamais, car ça fait chier 80% des utilisateur d'apprendre un nouveau soft + ce qu'est un type de fichier + comprendre les prob de conversion.+ la notion de "c'est libre" etc.

Vous voulez faire fonctionner vos employer ou amis sous un soft qui marche "comme word" et qui est gratos "comme OOo" prenez ça : http://www.kingsofts...e-freeware.html c'est pas libre (( mais au moins ça marche nickel pour lire les .doc/.docx .xls/.xlsx et le jours où les entreprise tomberont de plus en plus souvent dessus... il le prendront parce que ça marche et que c'est gratuit.
Inscrit le 28/04/2009
179 messages publiés
Bah honnêtement... perso entre Libre Office Calc (que j'utilise chez moi) et MS Excel (que j'utilise au boulot), y'a pas photo, Excel est largement mieux foutu et plus puissant.
Après, LibreOffice me suffit chez moi, mais je ne pourrais pas bosser avec, je perdrais un temps énorme.

Dans les bons points... ça progresse beaucoup plus vite que ne progressait OpenOffice... mais le retard n'est pas encore comblé.
Inscrit le 21/11/2011
613 messages publiés
tu peux être plus précis ? Des exemples peut-être qui me permettrait de comprendre le temps que tu perds ?

A moins d'avoir une utilisation ultra-spécifiques de la suite office avec de la programmation interne et tout le tralala, le temps perdu est surtout une histoire d'habitude et de mixité des logiciels. Beaucoup de personnes veulent tout faire avec les suites bureautiques et trouvent dans la suite MS Office, une sorte de compromis où elle permet de tout faire mais finalement de ne rien faire d'aussi bien que si on utilisait des logiciels spécifiques à chaque tâches... enfin, je sais pas si je suis bien clair mais bon.
Inscrit le 09/12/2010
31 messages publiés
A moins d'avoir une utilisation ultra-spécifiques de la suite office avec de la programmation interne et tout le tralala


C'est l'utilisation classique en entreprise. Je me vois mal convertir mon "progiciel" Excel avec ses milliers de lignes de VBA. Sans parler de Access, les modèles Word "et tout le tralala".
Je le déplore, mais Office à toujours eu de l'avance, a encore de l'avance, et les entreprises ne vont pas investir des milliers d'heures de temps à convertir ce qui marche très bien, au risque de tout capoter. Le TCO d'Office n'est pas si élevé que ça quand on le possède déjà.
Inscrit le 21/11/2011
613 messages publiés
Bah, le problème, c'est que dans l'administration, on t'envoie tout en doc, docx, xls, xlsx, au mieux pdf... au mieux... et que personne ne veut changer ses habitudes. Ce n'est pas la faute de Libre Office ou autre, c'est que les habitudes sont ancrées, les gens ne connaissent que ça et pour faire changer cela, il faudrait que toutes les administration reçoivent des directives du ministère afin de préconiser l'usage des suites bureautiques libres, ce qui ne sera pas le cas avant bien longtemps étant donné les contrats existants entre l'administration et Microsoft. Je bosse depuis 11 ans avec les suites bureautiques libres à titre professionnel dans l'administration. Bien qu'il soit indéniable que la suite MS est plus "puissante" (entendez par là, dispose de plus de fonctions), son utilisation n'est pas justifié dans 99% des cas. Personne n'utilise les fonctionnalités spécifiques à la suite et les suites gratuites sont déjà trop évolués pour la plupart des besoins.

Le facteur restant est donc le facteur humain. Mais pour faire évoluer ça, bien le bonjour.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Je trouve que déjà, le plus gros problème, c'est que la plupart des gens ne font pas le distinguo entre format d'édition et format de visualisation.
Je ne compte pas le nombre de clients qui envoient des documents finaux (donc qui ne sont pas supposés être édités par nos soins) au format .doc. C'est aberrant. C'est vachement utile d'avoir à lancer un gros logiciel de traitement de texte bien lourd, quand un lecteur de pdf léger (je ne parle pas d'un produit adaube, évidemment) suffirait pour le consulter. Est-ce que moi, je leur envoie des documents au format LaTeX ?
Et encore, c'est toujours mieux que les couillons qui vous envoient en pièce-jointe des emails au format outlook (.msg) ou des pièce-jointes au format RAR.
Vraiment, la mauvaise utilisation des formats, c'est un problème majeur dans l'informatique.

Sinon, pour en revenir à l'article, si Microsoft en arrive à se gausser de la concurrence sur de petits événements de ce genre, c'est vraiment qu'ils doivent commencer à se poser des questions.
[message édité par milord le 20/11/2012 à 13:55 ]
Inscrit le 18/10/2008
1873 messages publiés
Et encore, c'est toujours mieux que les couillons qui vous envoient en pièce-jointe des emails au format outlook (.msg) ou des pièce-jointes au format RAR.

Juste pour info, pour la dernière version des RAR, on peut désormais les ouvrir avec unarchiver qui est un logiciel libre inclut dans Debian et ses dérivés.

Sinon, pour en revenir à l'article, si Microsoft en arrive à se gausser de la concurrence sur de petits événements de ce genre, c'est vraiment qu'ils doivent commencer à se poser des questions.

Ils ne peuvent plus ignorer la concurrence d'OOo et le LibreOffice, c'est bon signe, en effet. Plus LibreOffice va s'améliorer, plus Micromou va la sentir cette concurrence.
Inscrit le 19/10/2010
150 messages publiés
En France, un groupe de Mutualisation interministérielle pour une bureautique ouverte (MIMO) vise à favoriser l'adoption
Mais qu'en pense le CNSQFS (Comité National des Sigles qui Collent Pas) ?
Inscrit le 14/07/2004
7697 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 20/11/2012 à 14:34
à l'origine c'etait : Mutualisation InterMinistérielle pour OpenOffice.org (MiMOOo).
Inscrit le 20/08/2010
896 messages publiés
Il faut reconnaitre que les dernières versions de LibreOffice fonctionnent plutôt bien pour les usages classiques. C'est encore perfectible mais je trouve que ça avance bien.
Inscrit le 08/12/2010
214 messages publiés
L'un des gros problèmes avec la compatibilité des documents de la suite MSOffice avec la suite Open/Libre Office, c'est que le standard OOXML de microsoft est un gros enfumage. À l'époque, alors que OpenOffice approchait les 100 % de compatibilité dans les propres tests du SDK de M$, Word 2007 faisait beaucoup moins bien et n'atteignait pas les 70% si je me souviens bien... Du coup, OOW respectait bien le standard mais restait tout de même grandement incompatible avec Word 2007...
Cela avait démontré à l'époque l'obfuscation à laquelle se livrait l'entreprise pour éviter aux logiciels libres de pouvoir totalement supporter ce format. Encore aujourd'hui pour LO, les plus grandes avancées en matière de support de documents produits par la suite MSOffice sont réalisées grâce à la rétro-ingénierie...
Inscrit le 03/09/2012
985 messages publiés
Bientôt l'arrivée de LOOL.
On verra s'ils rient encore.
Inscrit le 20/09/2009
6166 messages publiés
milord, le 20/11/2012 - 13:54
Sinon, pour en revenir à l'article, si Microsoft en arrive à se gausser de la concurrence sur de petits événements de ce genre, c'est vraiment qu'ils doivent commencer à se poser des questions.


+1

Moi j'apprécie beaucoup la convivialité, l'ouverture, le prix, et la manière d'évoluer de LibreOffice.
http://www.libreoffice.org/

Difficile pour Microsoft de faire face à des concurrents comme LibreOffice et OpenOffice.

Malheureusement je n'ai pas LibreOffice au bureau, mais j'ai accès à MS Office 2003 (virtualisé via VMware) et MS Office 2007. Le 2007 est rigolo: C'est la suite où les gens se posent le plus de questions. Ils sont totalement paumés dans les rubans pour retrouver leurs fonctions préférées de la version précédente, et quand ils la retrouvent, ils ont oublié ce qu'ils voulaient faire avec. Productivité: -90%. Au bout de quelques mois, ils s'y habituent pour les fonctions de base, mais pour un usage avancé, c'est une catastrophe.

Ce qui choque le plus dans cette "migration" vers 2007, ce sont tous ces documents qui sont une vraie purée de styles, de corrections incomplètes, de mises en page bricolées à l'aide d'espaces et de tabulations répétées, bref, une véritable horreur dès qu'on essaie de bouger un truc où qu'on affiche les caractères invisibles. Ce n'est pas seulement la langue française qui a souffert durant ces dernières années, mais également les compétences en bureautique. Microsoft a sa part de responsabilité dans cette situation.
[message édité par MdMax le 20/11/2012 à 23:25 ]
Inscrit le 06/04/2012
388 messages publiés
Difficile de concevoir que MS puisse vanter les mérites de Libre Office!
Ce serait surréaliste!

Perso, les xls me causent des bugs de compatibilités.

C'est vrai qu'une méthode sur la standardisation des formats inter logiciels manque mais en même temps, ce n'est pas dans l'intérêt de MS de régler ces bugs.

Juste comme ça en passant, comme MS était dans le décor bien avant Open Office et Libre Office, le standard appartient logiquement à MS et c'est aux autres de s'y adapter parfaitement avant de parler de standardisation non?
Inscrit le 20/09/2009
6166 messages publiés
Santa_Banana, le 21/11/2012 - 00:35
Juste comme ça en passant, comme MS était dans le décor bien avant Open Office et Libre Office, le standard appartient logiquement à MS et c'est aux autres de s'y adapter parfaitement avant de parler de standardisation non?


MS n'avait pas un standard mais un format privateur (propriétaire), fermé et non interopérable (doc & xls). Les premiers standards ouverts et normalisés ISO venaient du libre, comme ODF en 2006:
http://www.iso.org/i...?csnumber=43485

OOXML (docx et xlsx) est plus récent mais c'est surtout une véritable usine à gaz:
http://www.iso.org/i...?csnumber=61750

On trouve un bon nombre d'applications qui sont conformes au standard ODF, mais aucune qui est conforme à OOXML. Je préfère parler de conformité à un standard, plutôt que de compatibilité qui est une notion très approximative et incomplète, et qui fait qu'aujourd'hui, il y a peut-être 12 programmes capables d'ouvrir un docx, mais aucun ne le fera de la même manière.
[message édité par MdMax le 21/11/2012 à 06:38 ]
Inscrit le 06/04/2012
388 messages publiés
Moi, je suis neutre alors quand MS fait pas mon affaire( Santa_Banana le 20/11/2012 à 17:45 ), je le dis mais quand MS a saupoudré son format partout dans le monde pendant des décennies et qu'un morveux arrive avec ses principes et tente d'imposer ses lois qui sont en passant quand même pas trop bêtes, je me dis que la quantité joue en faveur de MS alors le morveux devra faire ses devoirs pour imiter MS à la perfection avant si il veut s'imposer car l'utilisateur aura obligatoirement un jour ou l'autre à ouvrir une archive poussiéreuse MS dont l'intégralité devra être restituée à la perfection.

Et si il s'avère que ladite archive est importante, laissez-moi vous dire que l'utilisateur,
ben il va l'avoir dans le .ul, Libre Office!
[message édité par Santa_Banana le 21/11/2012 à 18:59 ]
Inscrit le 20/09/2009
6166 messages publiés
Michelsup, le 21/11/2012 - 07:25

Je le déplore, mais Office à toujours eu de l'avance, a encore de l'avance, et les entreprises ne vont pas investir des milliers d'heures de temps à convertir ce qui marche très bien, au risque de tout capoter.

Ce que je déplore c'est cette rumeur concernant une soit-disant "avance" de MS Office. Le plus amusant, c'est le nombre de documents rédigés et jamais lus tout simplement parce-qu'ils ne sont pas faciles à parser pour l'indexation et le référencement dans les intranets des entreprises.
Inscrit le 23/11/2012
1 messages publiés
J'aime bien libreoffice, mais il faut reconnaître que la suite de micro$ est nettement au dessus en matière de macros et de gestion de sheets. Les macros sous libreoffice sont plutôt complexes à réaliser et lente en exécution quant aux feuilles de calculs, 1024 colonnes pour certains usages: c'est insuffisant; Par contre le SDK UNO donne l'avantage à libreoffice en matière d'adaptivité.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9