Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 24 Octobre 2012

L'administrateur du tracker Wawa-Torrent a été arrêté

Télécharger et partager sans but lucratif est une chose. Chercher à gagner de l'argent en facilitant le piratage des oeuvres en est une autre. Les autorités françaises ont de nouveau démantelé cette semaine un site internet de liens BitTorrent, WaWa-Torrent, dont deux administrateurs ont été arrêtés.

Nouveau coup de filet contre le piratage en France. L'Est Républicain indique que l'administrateur du site Wawa-Torrent.com, dont le nom n'est pas sans rappeler l'ancien Wawa-Mania, a été interpellé par les forces de l'ordre mardi à La Sommette, dans le Haut-Doubs. Un autre suspect a été arrêté à Narbonne.

"Dans les deux cas, les jeunes hommes mis en cause, âgés de 25 ans environ, ont été remis en liberté au terme de leur garde à vue mais l’ensemble de leur matériel a été saisi et le site déconnecté. Ceci au terme de plus de deux ans d’investigations", précise le quotidien régional. De son côté, la gendarmerie confirme qu'une enquête est en cours "pour contrefaçon, édition de reproductions et diffusion" de contenus piratés, mais se refuse à communiquer davantage de détails.

Si le site du tracker BitTorrent a été mis hors ligne, sans doute suite à la saisie des serveurs, la page Facebook de Wawa-Torrent est toujours active. Le site y est décrit comme une "communauté francophone de partage avec BitTorrent".L'activité sur la page Facebook est néanmoins très pauvre, aucun des internautes inscrits n'ayant même réagi à son indisponibilité pour demander des explications. De même, la version en cache Google du blog de Wawa-torrent montre que les billets ne recevaient aucun commentaire, ce qui ne témoigne pas d'une activité débordante de la communauté.

Selon les autorités, Wawa-Torrent donnait accès à 6 000 liens, et aurait permis 1,8 million de téléchargements. Il générait de l'argent grâce aux nombreux emplacements publicitaires présents sur le site.

Dans son ampleur, toute relative, Wawa-Torrent ressemble à Mania.fr (décidément...), pour lequel le parquet a requis 1 an de prison avec sursis, et près d'un million d'euros d'amende, et qui a finalement été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 176 000 euros de dommages et intérêts.

Publié par Guillaume Champeau, le 24 Octobre 2012 à 17h58
 
29
Commentaires à propos de «L'administrateur du tracker Wawa-Torrent a été arrêté»
Inscrit le 28/05/2003
486 messages publiés
Faire ce genre de sites depuis la France, faut pas être bien malin...
Inscrit le 18/05/2008
829 messages publiés
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
je ne suis pas d'accord avec la 1ere phrase, etant condamné alors que la board n'était absolument pas un buisness. j'ai pourtant pris le maximum des demandes à la fois procureur et ayant droits (pas un centime de moins)

Alors un conseil, si vous avez un site warez et que vous ne souhaitez pas le fermer, alors mettez de la pub pour pouvoir vous défendre correctement en justice en vous payant un bon avocat. (car meme sans pub cela ne change rien.)

Le 1er procès est le plus important, il y avait des tonnes
d’irrégularité
dans mon affaire (que je n'ai jamais dévoilée online), rien que la perqui était à 200 % illégale, mais pas de sous et pris avocat avec aide
juridictionnelle

L'avocat en carton n' à
même
pas parlé de la loi LCEN alors que je lui avait tout amené dessus...

le gars est arrivé au procès en babouche et n'avait
même
pas
rédigé
une "conclusion"! (document que les avocats remettent à la fin de la plaidoirie)

PS : imaginez tout ce que la mafia du divertissement pourrait se mettre dans lles poches, si tous les sites warez reversent un % de leurs
bénéfices
pub. Sauf que même s'ils reversent 100% , ils ne seront pas ok
[message édité par blackistef2 le 24/10/2012 à 18:47 ]
Inscrit le 17/03/2006
829 messages publiés
Nouveau coup de filet contre le piratage en France. L' Est Républicain indique que l'administrateur du site Wawa-Torrent.com, dont le nom n'est pas sans rappeler l'ancien Wawa-Mania ,

Pourquoi ancien ? A ma connaissance ce forum existe toujours et est toujours actif !
Inscrit le 09/10/2008
3227 messages publiés
hop une balance qui traine
Inscrit le 17/03/2006
829 messages publiés
Ah zut j'ai éventé un terrible secret
[message édité par astragor le 25/10/2012 à 10:57 ]
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
On n'a plus le droit de faire de l'argent via des publicités ? Google, FaceBook et cie font bien usage de cette pratique.

De quoi se mêle la "justice" ? à toujours vouloir se mêler de tout (à vouloir tout taxer, se dirige-t-on dans cette mauvaise direction ?).
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
Ce serait plus : on a pas le droit de faire de l'argent via des publicités quand le site web en question a vocation la mise à disposition d'un contenu illégal.
Inscrit le 17/03/2006
829 messages publiés
On a le droit de faire de l'argent avec de la pub, mais pas lorsque le site est illégal.
Personnellement un site qui partage gratuitement et qui se fait chopper je trouve ca dégueulasse. Mais des mecs qui s'en mettent plein les fouilles grâce à ça, qui savent parfaitement ce qu'ils font et qui en plus vienne se plaindre. Alors là je dis aucune pitié.
Inscrit le 07/03/2012
551 messages publiés
astragor


+1
Et en plus des pubs, ce site demandait d'appeler un numéro surtaxé pour pouvoir s'inscrire.
Des escrocs, ni plus ni moins.
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
oui j'ai vu cette histoire de surtaxé sur wareziens , si c'est vraiment le cas
cclair que c plus qu'abusé :/

en regardant le cache google cela ne semblait pas (plus) être le cas... à voir
[message édité par blackistef2 le 25/10/2012 à 12:53 ]
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
oui, sauf que seuls ceux qui font de l'argent peuvent faire avancer les choses, notamment lors d'un procès. oui la justice c'est pour les riches !

y'a qu' à voir ce que fait kim dotcom. il le fait pour sauver sa gueule, sauf que si il y arrive, c'est tout l'univers des cyberlockers qui sera clairement sauvé...même si j'aime pas les cyberlockers, mais c'est un autre débat..

Avoir les épaules pour combattre les majors en procès ce n'est pas donné à tout le monde et c'est très loin d'être gratuit.


Perdre son procès contre les majors et
préjudiciable
pour soit mais aussi pour tous les autres (jurisprudence)
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
C'est différent !
Kim Dotcom a créé une entreprise légale (dont le système pouvait être facilement détourner pour une "mauvaise" utilisation) et les revenus qu'il gagnait avec la publicité étaient donc déclarés !

Dans le cas présent, les revenus générés par la pub ne sont pas déclaré. Cependant, quand tu commence à te faire plusieurs milliers/dizaines de milliers (voir plus) d'euros sans les déclarer, tu peux être également accuser de fraude fiscale !
Inscrit le 17/03/2006
829 messages publiés
Exactement, là on ne parle plus de se faire un peu d'argent pour payer l’hébergeur et les menus frais qu'engendre le maintient du site... mais de sommes à 4 parfois 5 chiffres...
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
c'est exactement la meme chose, mais attention je ne parle absolument pas de travail au black ! bien ententendu j'invite tous les sites qui ont de la pub à declraer peu importe que ce soit un site warez de cul ou tout autre !

c'est tres simple de se mettre en auto entreprise et declarer les revenus de pub (on te demande pas d'ou vient l'argent ), et bien entendu je condamne le fait de ne pas declarer.

il n'y a absolument aucune difference de légalité entre tracker ou cyberlocker, quoi que si à mon sens cyberlocker (megaupload)est pire puisqu'il heberge les fichiers sur ses propres serveurs ce qui n'est pas le cas d'un tracker qui n'est qu'un reflet de ce que les gens ont sur leur ordi et qui n'indique donc que le chemin ou trouver le fichier
[message édité par blackistef2 le 25/10/2012 à 19:40 ]
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
il n'y a absolument aucune difference de légalité entre tracker ou cyberlocker, quoi que si à mon sens cyberlocker (megaupload)est pire puisqu'il heberge les fichiers sur ses propres serveurs ce qui n'est pas le cas d'un tracker qui n'est qu'un reflet de ce que les gens ont sur leur ordi et qui n'indique donc que le chemin ou trouver le fichier


Il y a une grosse différence entre tracker et cyberlocker. Le cyberlocker n'est pas responsable de ce que les utilisateurs upload.
S'il devait être considéré comme responsable, il doit d'abord s'assurer du contenu de chaque upload et refuser tout ceux dont il ne peut garantir la légalité. C'est une procédure très intrusive dans la vie privée des utilisateurs. Tu ne peux pas exiger cela d'un fournisseur de service.
A contrario, le tracker est mis à jour par l'administrateur. L'administrateur est donc responsable des contenus auxquels il fournit l'accès.

Même si dans la pratique, c'est légèrement différent et que les deux sont condamnables. Ce n'est pas parce qu'une solution est moins pire que l'autre qu'elle devient acceptable.
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
un tracker est mis à jour par son administrateur ?????

ayant tenu plusieurs trackers torrent, je pense que tu dois confondre avec les blogs dont les admins diffusent eux
même
des liens ddl ou torrent (et qui sont donc clairment : "des
éditeurs")


la seule
différence
sur laquelle on peux jouer sur la légalité entre cyberlockers et trackers, c'est que les trackers ont un moteur de recherche integré...


A la base au niveau de la loi le statut est le
même
pour les deux que ce soit avec la loi LCEN ou DCMA : Fournisseur de service
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
un tracker est mis à jour par son administrateur ?????

ayant tenu plusieurs trackers torrent, je pense que tu dois confondre avec les blogs dont les admins diffusent eux
même
des liens ddl ou torrent (et qui sont donc clairment : "des
éditeurs")


En effet, my bad !


la seule
différence
sur laquelle on peux jouer sur la légalité entre cyberlockers et trackers, c'est que les trackers ont un moteur de recherche integré...


Effectivement ! Mais c'est une différence énorme.
Car les cyberlockers peuvent parfaitement défendre leur status d'hébergeur privé. C'est le propriétaire du fichier qui décide de le partager. Contrairement aux trackers où la volonté est clairement le partage et la diffusion des oeuvres qu'ils répertorient. Cela se voit par le moteur de recherche, l'ajout de catégorie comme DVDRip/BRRip. Vu que le site intègre ces catégories il est difficile pour les administrateur de plaider un simple status d'hébergeur.
Inscrit le 07/03/2012
551 messages publiés
oui mais là, c'est le serpent qui se mort la queue... Car ceux qui tombent, sont ceux justement qui engendre de l'argent avec les pubs et dons...
Inscrit le 17/03/2006
829 messages publiés
Parce que tu pense vraiment qu'ils le font pour faire bouger les choses. Tu l'as dit toi même ils le font pour sauver leur peau. Rien a faire des petits copain.
Au contraire si eux s'en sortent et que les autres sites tombent ça les arrangent, ca fait moins de concurrence et donc plus de revenu supplémentaire à la clé.

De toute façon le gars qui se fait chopper ne peut pas gagner contre les majors, riche ou pauvre... Et tous se font chopper un jour ou l'autre...

Maintenant ce sont les majors eux-même qui ont créés cette situation. Avant quand on pouvait. télécharger tranquillement sur la mule, personne ne se faisait du fric.
Tandisque maintenant tout le monde ramasse au passage : Les hébergeurs de fichiers, les vpn, les sites de streaming,
...

Preuve qu'il est tout à fait possible de faire un business florissant sur la culture gratuite. Les seules qui ne l'ont pas encore compris sont les majors elles-même.

Mais ceci est un autre débat
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
Preuve qu'il est tout à fait possible de faire un business florissant sur la culture gratuite. Les seules qui ne l'ont pas encore compris sont les majors elles-même.

Mais ceci est un autre débat


En la pratique c'est pas aussi simple, car ceux qui se font du fric n'en dépense absolument pas pour financer les oeuvres qu'ils distribuent.
Ils distribuent gratuitement des oeuvres qu'ils récupèrent gratuitement. C'est la grande différence avec les majors.

Mais comme tu l'as dis c'est un autre débat !
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
peuvent-il le faire légalement?

demain j'ouvre un site de DDL de mp3, je paye tout de ma poche serveur, ndd, sans compter les heures de mon temps.

je met de la pub et tous les mois je fais un
chèque
de la totalité de l'argent qui rentre à la sacem.


et après? tu es un site légal?

tu veux essayer?
[message édité par blackistef2 le 25/10/2012 à 19:48 ]
Inscrit le 17/03/2006
829 messages publiés
Je n'ai pas dit que c'était légal... bien sur ca ne l'est pas...

Pour que cela le soit il faut être détenteur des droits.

Par contre ce que j'en dits, c'est que si les majors le voulaient elles pourraient tout à fait développer un modèle économique différent basés sur la gratuité ou la presque gratuité pour le public (licence globale, financement par la publicité, ...) tout en arrivant à faire de l'argent !

En plus en mettant elles mêmes à disposition du publique les œuvres, elle feraient tomber toute l"économie parallèle qu'entraine le marché du Warez, elles auraient le contrôle total des œuvres qui circulent...
Et le public y gagnerait sur la qualité.

Mais bon elles ne voient que par le profit immédiat et oublie que pour recevoir il faut savoir de temps en temps donner un petit peu.
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
peuvent-il le faire légalement?

demain j'ouvre un site de DDL de mp3, je paye tout de ma poche serveur, ndd, sans compter les heures de mon temps.

je met de la pub et tous les mois je fais un
chèque
de la totalité de l'argent qui rentre à la sacem.


et après? tu es un site légal?

tu veux essayer?


Ca ne marche pas dans ce sens. Tu ne monte pas ton site et tu ne reverse pas tous tes gains après coup à la SACEM pour financer les oeuvres que tu distribue. Tu vas d'abord demander l'autorisation de les distribuer en leur disant exactement combien ca va leur rapporter à eux ! Et c'est eux qui décide si oui ou non et à quelles conditions ils t'autorisent à utiliser leurs produits
Je ne dis pas que ce système est bien ou mal, je dis juste que c'est comme ça que ça marche et que si on va contre ce système il faut s'attendre à se faire tomber dessus par la justice.

Par contre ce que j'en dits, c'est que si les majors le voulaient elles pourraient tout à fait développer un modèle économique différent basés sur la gratuité ou la presque gratuité pour le public (licence globale, financement par la publicité, ...) tout en arrivant à faire de l'argent !


J'en suis persuadé aussi. J'ai même quelque businessmodel pour eux à leur soumettre si besoin. Mais sans études approfondies ca va être compliqué de les convaincre.
Ensuite le problème viendra des "consommateurs". Les gens veulent tout, tout de suite, sans la moindre contrainte, en top qualité ! Ils seront incapables d'accepté un compromis surtout s'il vient des ayants droit !
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
je suis totalement ok, je mettais juste en evideence qu'il ne sert à rien de dire "oui mais les wareziens ils reversent rien..." car
même
si ils reversent TOUT, cela ne changerai rien.

du coup il parait evident que le but des majors n'est pas de recuperer l'argent gagné mais d'empecher l'evolutions des usages et techniques comme ils l'on fait pour la photocopieuse, lors de la creation de la radio, lors de
l'invention du bouton rec, pour la television, pour le magnetoscope...

ceci dit cela serait marrant et pourrait faire du bruit, un site warez qui reverse la totalité aux ayants droits, surtout lors du procès... cela pourrait être tres interressant !
[message édité par blackistef2 le 26/10/2012 à 10:16 ]
Inscrit le 25/07/2011
804 messages publiés
Nan mais c'est sûr que les ayant droits veulent protéger leur business par tous les moyens.
C'est même normal !

Le seul moyen de leur faire comprendre qu'ils ne sont plus désirable (ce n'est pas mon point de vue), c'est de faire croitre la concurrence qui utilise un modèle libre et gratuit, qui cassera les prix et les habitudes.
C'est seulement comme ça qu'on pourra faire changer le système !

Pour moi les sites de warez savent très bien ce qu'ils font, et doivent assumer devant la justice en cas d'attaque des ayants droits. On ne doit pas les plaindre, ils ne doivent pas se poser en tant que victimes innocentes. Je pense qu'ils peuvent être les figures de proue de cette vague, en faisant comprendre aux artistes leur point de vue et essayer de les convaincre de changer en leur vendant le modèle libre (ou autre).

Voilà, c'est un avis que j'estime objectif sur la question (vu que je ne partage absolument pas cet opinion concernant le libre échange sur les oeuvres dématérialisées)
Inscrit le 21/02/2005
372 messages publiés
En attendant, wawa-mania, lui court toujours et est de plus en plus florissant vu que les concurrents tombent les uns après les autres.
Inscrit le 04/11/2012
4 messages publiés
Pour ma part, déjà si les publicitaire contrôlais les sites sur lequels sont postées leurs publicité.. ca n'inciterai pas les personnes a se faire des miliers d'euros. Car oui etant webmaster, je sais ce que l'on peut gagner comme argent avec ce type de sites et de pratiques.
Ensuite avant de s'occuper de ce robleme, qui ne tue personne ou ne fait pas de grands maux, il faudrait peut etre dépenser son énergie sur des problemes plus graves (pédophilie, arnaques , pishing...) Le probleme n'est pas un soucis de " vie chère" , il faut penser aussi a ceux qui programment, ceux qui travaillent dur pour creer quelques chose (programme, film ..) et qui voient leurs oeuvrent piraté sur le net. Des produits existent en open sources ou diffusions gratuites (musique,film, œuvres d'art ou a lire) il faut s'en contenter ou payer.
Vous avez besoin d'une salade ou de viande, vous ne vous servez pas dans un jardin ou ne partez pas a la chasse dans un champ ? alors pourquoi le faire sur le net ? LA FACILITE
Partager oui , mais pas gratuitement. Payer oui (meme pas beaucoup) mais aux auteurs..quels qu'ils soient ...
J'ai toujours dit que si depuis plusieurs années nous avions payé ne serai ce que 1 euros par mois en plus sur notre abonnement internet et que celui-ci avait ete reversé pour les droits d'auteurs, nous en serions pas là . Compte tenu que depuis tres longtemps nous payons plein pot et que depuis quelques mois, que ce soit pour les abonnements téléphoniques ou intenet) les fournisseurs pouvaient casser leur prix (FREE en exemple pour ne pas les citer, les autres ont suivi) nous payons en fait leurs bénéfices énormes. Cet argent aurait pu servir a autre chose..
Je ne vais pas refaire le monde, mais beaucoup de solutions sont envisageable et faire un exemple avec quelques personnes alors que beaucoup d'autres s'engraissent et qu'il ne sont jamais inquitété !!! là ca me revolte..
[message édité par yatoula le 04/11/2012 à 23:41 ]
Inscrit le 31/12/2012
1 messages publiés
Je suis HEUREUX que ce site soit fermé , car "leur boss " ne supporté pas qu'un nouveau ni connais rien en ordi . Il a même finit par me traiter " d'handicapé " . Quand je lui ai demandé s'il avait quelque chose contre les " handicapés " comme moi , ( car je suis réellement invalide à 50 % ) . Il m'a bannis . Donc pour moi , cette " énergumène " à par l'argent qu'il raquettait sur son site , qu'il aille au diable , et je souhaite qu'un jour il se retrouve en fauteuil roulant .' pas définitivement , je ne suis pas asse méchant pour souhaiter un tel malheur .
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11