Aux États-Unis, l'État du Michigan a donné son feu vert pour tester des véhicules capables de communiquer en WiFi entre eux. L'objectif ? Diminuer le nombre d'accidents sur les routes en informant plus efficacement les automobilistes.

Le WiFi sera-t-il un jour considéré comme un dispositif essentiel à la sécurité routière ? Dans l’État américain du Michigan, les autorités ont donné leur feu vert pour déterminer si cette technologie communication sans fil peut réduire le nombre d'accidents sur les routes ou, à défaut, atténuer leurs effets. Plusieurs véhicules vont être ainsi équipés, des automobiles aux camions en passant par les bus.

Les promoteurs du dispositif estiment que la communication entre véhicules constitue la prochaine grande avancée en matière de sécurité automobile. Si les automobilistes ont accès à une meilleure information sur l'état de la circulation, ils pourront réagir en conséquence surtout en cas d'évènement nouveau (travaux, accident, bouchon…) L'écoulement du trafic sera du même coup amélioré.

Selon l'AFP, ces véhicules un peu particuliers seront conduits par des volontaires et récolteront diverses données. L'automobiliste pourra être par exemple informé de la présence d'un croisement aveugle, l'incitant ainsi à redoubler de prudence lorsqu'il s'y engagera. Si les conclusions du test sont satisfaisantes, le Michigan pourra ensuite soutenir la généralisation à terme du WiFi à bord des véhicules.

L'initiative de l'Institut de recherche sur les transports de l'université du Michigan n'est pas véritablement nouvelle. Dans d'autres pays, des technologies de communication entre véhicules (car-to-car) et avec les infrastructures routières (car-to-infrastructure) sont également testées dans des conditions réelles. C'est le cas en Allemagne, à proximité de Francfort, ou en Espagne sur plusieurs centaines de kilomètres.

La capacité des véhicules à communiquer entre eux et à prendre en compte leur environnement immédiat apparaît comme la prochaine grande étape en matière de sécurité routière, après les campagnes de prévention et les progrès et la multiplication des dispositifs de sécurité au sein des voitures. Quelques automobiles embarquent par exemple un radar de régulation de distance servant à adapter la vitesse du véhicule au trafic.

( photo : car-to-car.org )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés