Publié par Julien L., le Mercredi 22 Août 2012

Le WiFi testé pour diminuer le nombre d'accidents sur les routes

Aux États-Unis, l'État du Michigan a donné son feu vert pour tester des véhicules capables de communiquer en WiFi entre eux. L'objectif ? Diminuer le nombre d'accidents sur les routes en informant plus efficacement les automobilistes.

Le WiFi sera-t-il un jour considéré comme un dispositif essentiel à la sécurité routière ? Dans l’État américain du Michigan, les autorités ont donné leur feu vert pour déterminer si cette technologie communication sans fil peut réduire le nombre d'accidents sur les routes ou, à défaut, atténuer leurs effets. Plusieurs véhicules vont être ainsi équipés, des automobiles aux camions en passant par les bus.

Les promoteurs du dispositif estiment que la communication entre véhicules constitue la prochaine grande avancée en matière de sécurité automobile. Si les automobilistes ont accès à une meilleure information sur l'état de la circulation, ils pourront réagir en conséquence surtout en cas d'évènement nouveau (travaux, accident, bouchon...) L'écoulement du trafic sera du même coup amélioré.

Selon l'AFP, ces véhicules un peu particuliers seront conduits par des volontaires et récolteront diverses données. L'automobiliste pourra être par exemple informé de la présence d'un croisement aveugle, l'incitant ainsi à redoubler de prudence lorsqu'il s'y engagera. Si les conclusions du test sont satisfaisantes, le Michigan pourra ensuite soutenir la généralisation à terme du WiFi à bord des véhicules.

L'initiative de l'Institut de recherche sur les transports de l'université du Michigan n'est pas véritablement nouvelle. Dans d'autres pays, des technologies de communication entre véhicules (car-to-car) et avec les infrastructures routières (car-to-infrastructure) sont également testées dans des conditions réelles. C'est le cas en Allemagne, à proximité de Francfort, ou en Espagne sur plusieurs centaines de kilomètres.

La capacité des véhicules à communiquer entre eux et à prendre en compte leur environnement immédiat apparaît comme la prochaine grande étape en matière de sécurité routière, après les campagnes de prévention et les progrès et la multiplication des dispositifs de sécurité au sein des voitures. Quelques automobiles embarquent par exemple un radar de régulation de distance servant à adapter la vitesse du véhicule au trafic.

( photo : car-to-car.org )

Publié par Julien L., le 22 Août 2012 à 09h41
 
21
Commentaires à propos de «Le WiFi testé pour diminuer le nombre d'accidents sur les routes»
Inscrit le 08/08/2012
1843 messages publiés
Toujours très intéressantes, ces recherches sur des véhicules plus sécurisés. Cependant j'espère que lorsque ce sera déployé "pour de vrai", la sécurité des communications sera blindée, sinon, je pense qu'on pourra assister à des encombrements records à cause de petits malins qui se mettraient à détourner le système...
Inscrit le 03/10/2011
5166 messages publiés
Bon, on a un peu zéro information sur le procédé.
Est-ce quelque chose d'entièrement automatique ou est-ce que le conducteur doit tapoter des trucs ? Le Wi-Fi est en connexion avec les autres véhicules ou avec des bornes Wi-Fi au bord des routes ?

Sinon, le mec n'a pas le volant du bon côté sur la photo, le Michigan, c'est pas en Asie.
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
Centaurien, le 22/08/2012 - 10:43
Bon, on a un peu zéro information sur le procédé.
Est-ce quelque chose d'entièrement automatique ou est-ce que le conducteur doit tapoter des trucs ? Le Wi-Fi est en connexion avec les autres véhicules ou avec des bornes Wi-Fi au bord des routes ?

Sinon, le mec n'a pas le volant du bon côté sur la photo, le Michigan, c'est pas en Asie.

+1
Et je crois que la photo n'a rien à voir avec le sujet
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Le principe est comme en avion d'avoir une alerte collision entre véhicules équipés. Le wifi servant à localiser le véhicule par rapport aux infrastructures et permettant la transmission des informations.

Il y a le problème de la sécurité informatique de la chose, mais toutes les utilisation supplémentaires qui peuvent s'ajouter comme la gestion des péages en centre ville ou l'utilisation des informations de roulage par les pouvoirs publiques les véhicules étant identifiables de manière unique.
Inscrit le 03/10/2011
5166 messages publiés
Trycer, le 22/08/2012 - 10:47
Et je crois que la photo n'a rien à voir avec le sujet
Faut croire que si, finalement.
Inscrit le 16/06/2009
8994 messages publiés
Mindo (Rédacteurs Numerama) le 22/08/2012 à 10:58
Elle vient d'être changée (les photos car-to-car en licence libre ne courent pas les rues...)
Inscrit le 16/04/2009
194 messages publiés
C'est sûr que l'IP v4 n'est plus adapté s'il faut équiper tous les véhicules en wifi. Mais c'est accessoire.
Est-ce que ces systèmes laisseront le libre-choix au conducteur de réagir selon la situation ? Et est-ce que le piéton sera détecté sans un dispositif wifi ? Est-ce que c'est bon pour l'environnement de balancer des ondes à toutes les sauces sachant que les baleines s'échouent déjà à cause des sonars des sous-marins, et les guêpes et abeilles ne retrouvent plus leur ruches à cause des ondes radio-téléphoniques ?
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
Mindo, le 22/08/2012 - 10:58
Elle vient d'être changée (les photos car-to-car en licence libre ne courent pas les rues...)

Jolie celle-là
Inscrit le 11/03/2009
1583 messages publiés
Avec toujours le risque (en particulier aux Etats-Unis) d'exploitation des données à des fins de surveillance de la population.
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
c'est vachement bien : comme ça le radar sera une discrète borne wifi qui recevra directement l'indication de vitesse de la voiture.
.
du coup, ça va spoofer dur.
Jamais le mot "wardriving" n'aura eu autant de sens...
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Jumbo, le 22/08/2012 - 11:37
c'est vachement bien : comme ça le radar sera une discrète borne wifi qui recevra directement l'indication de vitesse de la voiture.
.
du coup, ça va spoofer dur.
Jamais le mot "wardriving" n'aura eu autant de sens...

Plus que l'indication directe de la vitesse, tu peux récupérer régulièrement un historique des vitesses du véhicules. Après c'est aussi le bonheur pour les développement des projets de péages urbains et tout un tas d'autres utilisation dans le suivis et le pistage.
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
On colle un brouilleur et on provoque des carambolages?

Inscrit le 04/05/2009
765 messages publiés
Une question, est-ce vraiment la technologie wifi qui serait utilisé ?
Ou bien encore un amalgame entre le nom d'une marque et un procédé ?

Parque le wifi est limité à 100m en champ libre globalement et 100m c'est très court pour
- que le système initialise une connexion
- traite des données
- diffuse les résultats
- que les conducteurs en prennent conscience
- que les conducteurs réagissent avec l'action appropriée.

Une transmission de données sans fils oui, mais en wifi, j'ai des doutes sur les capacités de cette technologie à remplir la fonction
Inscrit le 17/03/2008
2515 messages publiés
Et encore une fois, on est à la traîne: Chez nous, la pointe de la recherche en "sécurité routière" c'est de créer des radars automatiques capable de flasher plusieurs voies en même temps, tenir compte de la nuit ou de la pluie, ou de verbaliser en fonction des distances de sécurités.

Visionnaire, on vous dit !
Inscrit le 08/08/2012
1843 messages publiés
Guss_, le 22/08/2012 - 13:43
Une question, est-ce vraiment la technologie wifi qui serait utilisé ?
Ou bien encore un amalgame entre le nom d'une marque et un procédé ?

Parque le wifi est limité à 100m en champ libre globalement et 100m c'est très court pour
- que le système initialise une connexion
- traite des données
- diffuse les résultats
- que les conducteurs en prennent conscience
- que les conducteurs réagissent avec l'action appropriée.

Une transmission de données sans fils oui, mais en wifi, j'ai des doutes sur les capacités de cette technologie à remplir la fonction


Surtout que pour avoir un niveau de positionnement précis, avec seulement du wifi, c'est chaud. Imaginez une rue fréquentée dans une grande ville, l'alerte collision doit être activée en permanence, non ?
Inscrit le 03/10/2011
5166 messages publiés
Guss_, le 22/08/2012 - 13:43
Une question, est-ce vraiment la technologie wifi qui serait utilisé ?
Ou bien encore un amalgame entre le nom d'une marque et un procédé ?

Parque le wifi est limité à 100m en champ libre globalement et 100m c'est très court pour
- que le système initialise une connexion
- traite des données
- diffuse les résultats
- que les conducteurs en prennent conscience
- que les conducteurs réagissent avec l'action appropriée.

Une transmission de données sans fils oui, mais en wifi, j'ai des doutes sur les capacités de cette technologie à remplir la fonction

Sans compter le temps pour rentrer la clé WPA2 de l'autre véhicule.
Inscrit le 25/08/2008
717 messages publiés
Toujours très intéressantes, ces recherches sur des véhicules plus sécurisés. Cependant j'espère que lorsque ce sera déployé "pour de vrai", la sécurité des communications sera blindée, sinon, je pense qu'on pourra assister à des encombrements records à cause de petits malins qui se mettraient à détourner le système...


Voire des mafieux qui n'hésiteront pas à faire du chantage en menaçant de créer des collisions à l'aide de virus.
Inscrit le 23/09/2008
1629 messages publiés
Quelle bonne idée, un boulevard pour le meshing.
Inscrit le 29/06/2011
8 messages publiés
Faut une autre norme, beaucoup plus rapide, et pour le coup ça serait déjà pas mal de pouvoir détecter la distance entre deux véhicule. Histoire de pouvoir arsouiller sur les routes de montagnes en toute sécurité
Inscrit le 20/03/2009
1096 messages publiés
en gros un tcas à la sauce automobile.... mais pourquoi donc en wifi????
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Wouahou ! Le super réseau P2P que voilà...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Août 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9