Le bureau délivrant les brevets a validé la demande de Microsoft sur une méthode affichant des publicités dans les ebooks. Ce printemps, Yahoo a également obtenu le feu vert de l'USPTO pour une requête similaire.

Yahoo n'est pas la seule société à se préparer à la diffusion de publicités dans les livres électroniques. Une autre entreprise bien connue du public, dont le logo représente une fenêtre ondulante et colorée, se positionne aussi sur ce créneau. Le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a validé la demande de brevet de Microsoft, déposée le 28 janvier 2010.

La méthode décrite par Microsoft n'est pas sans rappeler cette déposée par le portail web. Il s'agit d'afficher des encarts publicitaires dans le livre électronique, en fonction de son contenu. Le système imaginé par le géant des logiciels doit également prendre en compte les préférences de l'utilisateur, afin de lui présenter des publicités aussi ciblées que possible.

Moins visible que d'autres entreprises, Microsoft n'est pas totalement absent du secteur des e-books. La firme propose un lecteur qui permet à l'utilisateur de lire des contenus sur des plates-formes Windows (ordinateurs, tablettes, UMPC…). Ce printemps, le groupe s'est par ailleurs rapproché de Barnes & Noble, qui est le plus important libraire américain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés