Facebook et Yahoo font la paix. Chaque société a accepté de faire un pas vers l'autre en signant un partenariat dans les brevets et la publicité en ligne.

La raison a fini par l’emporter. Facebook et Yahoo sont parvenus à résoudre leurs différends à l’amiable, sans recourir à l’institution judiciaire. Les deux groupes ont signé un partenariat consacré aux brevets et à la publicité en ligne qui se concrétisera par un échange de technologies et d’offre publicitaire, en particulier lors de grands évènements sportifs et médiatiques.

Depuis plusieurs semaines, le réseau social et le portail web cherchaient un moyen de mettre fin à la procédure judiciaire par un accord mutuellement satisfaisant. Lancées ce printemps par Yahoo, les hostilités avaient dégénéré rapidement. Facebook avait répliqué en justice en portant plainte, à son tour, contre la firme de Sunnyvale.

Le conflit entre Yahoo et Facebook avait donné lieu à plusieurs rebondissements, dont la revente par Microsoft de plusieurs brevets à Facebook pour la coquette somme de 550 millions de dollars. Le géant de Redmond avait pourtant acheté ces brevets deux semaines plus tôt à AOL. L’opération avait alors montré le niveau de tension entre Yahoo et Facebook, ce dernier n’hésitant pas à se servir de Microsoft pour faire diversion.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés