Le pendant de Surface dans les smartphones ne verra pas le jour. Alors que Microsoft a présenté sa propre tablette tactile, l'entreprise américaine a assuré n'avoir aucun plan de ce type pour le marché des téléphones intelligents. Le groupe préfère s'appuyer sur ses partenariats actuels.

Ce mois-ci, Microsoft a présenté sa tablette tactile sous Windows 8. Baptisée Surface, elle sera commercialisée au cours du second semestre 2012 et aura pour mission de porter haut les couleurs de son système d’exploitation et permettre à la firme de Redmond de s’installer durablement dans ce secteur. Une tâche qui ne sera pas aisée tant la concurrence est âpre et Apple omniprésent.

Microsoft compte-t-il poursuivre le mouvement initié avec Surface, en s’attaquant cette fois au marché des smartphones ? Officiellement, ce n’est pas dans les intentions du groupe. Interrogé sur ce point, le responsable marketing s’est voulu très clair. Non, Microsoft ne lancera pas son propre téléphone intelligent sous Windows Phone. La stratégie mobile du groupe continuera d’être rythmée par le partenariat initié avec Nokia.

L’entreprise américaine a en effet établi un rapprochement stratégique avec l’équipementier finlandais. Celui-ci a d’ailleurs lancé une gamme de smartphones spécifique, les Lumia, pour accueillir les dernières versions de Windows Phone. De plus, Microsoft a pris soin de tisser d’autres accords avec des constructeurs de premier plan tels HTC, Samsung ou encore LG.

« Nous avons un solide écosystème de partenaires qui nous satisfait pleinement« , a expliqué Greg Sullivan. Concernant Windows Phone, Microsoft prévoit de lancer la huitième version majeure de son OS mobile d’ici la fin de l’année. La plate-forme devrait prendre de l’importance sur le marché des OS mobiles dans les années à venir, à en croire une étude menée par IDC. Dans quatre ans, sa part de marché devrait même frôler les 20 %.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés