Steve Ballmer a dévoilé une tablette tactile sous Windows 8 ce lundi, lors d'une conférence de presse à Los Angeles. Baptisée Surface, elle sera disponible au lancement de l'OS à la fin de l'année 2012 avec un processeur ARM, et 3 mois plus tard avec un processeur Intel plus puissant. Il sera possible de lui ajouter un clavier physique servant également à protéger son écran.

Annoncer que Microsoft a présenté ce lundi la Surface lors d’une conférence de presse à Los Angeles peut sembler dépassé. Pourtant, il ne s’agit pas là de la table basse de l’Américain que nous connaissions déjà, mais d’une tablette tactile équipée de Windows 8.

C’est Steve Ballmer, le PDG de la firme, qui l’a dévoilée. Elle fait partie des rares terminaux fabriqués directement sous la marque américaine, qui préfère habituellement se concentrer sur le logiciel et se reposer sur un réseau de constructeurs. Mais Ballmer n’a pas manqué de rappeler que, dans des domaines où il estimait que ses partenaires n’allaient pas assez loin, Microsoft n’avait jamais hésité à proposer son matériel. Ainsi, cette tablette trouve, pour Microsoft, sa place aux côtés des souris, webcam, Kinect ou Xbox qu’il fabrique déjà.

Côté caractéristiques, Surface est dotée d’un écran tactile de 10,6 pouces, de ports USB et fera 9,3mm d’épaisseur. Elle sera proposée en deux versions, l’une avec un processeur ARM Nvidia Tegra, l’autre avec un processeur Intel Ivy Bridge Core i5. Il est à noter que la version Intel sera légèrement plus épaisse et que la version ARM sera livrée avec Windows RT. Cette version de Windows 8 est réservée à ce type de processeur et sera plus limitée, ne pouvant exécuter que les logiciels pensés pour elle.

Les deux versions de Surface disposent également d’écrans différents. La version Intel sera Full HD (1080p) et la version ARM ne devrait afficher que de la HD 720p. Cette dernière sera disponible avec 32 ou 64 Go de stockage et la version Intel proposera jusqu’à 128 Go, en SSD.

Enfin, Microsoft a dévoilé deux accessoires. Le premier est un stylet permettant d’écrire directement sur l’écran de la Surface Intel (et uniquement celle-ci). Il vient alors remplacer les capacités multi-touch de la tablette. Le second, plus intéressant, est comparable au Smart Case de l’iPad.

Baptisé Touch Cover, il offre, en plus de la protection de l’écran, un véritable clavier physique doté d’un touchpad. Il sera disponible en plusieurs coloris. Pour Steven Sinofsky, qui en a fait la présentation, il permet de « taper deux fois plus vite que sur l’écran« . Microsoft n’a pas indiqué si le Touch Cover sera livré avec Surface ou s’il sera à acheter séparément.

La Surface ARM sera disponible en même temps que Windows 8, à la fin de l’année 2012. La version Intel, destinée aux professionnels, sera disponible 3 mois après. Aucun prix n’a été annoncé mais Steve Ballmer a promis qu’il serait « compétitif« .

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos