Le principal administrateur du site Planete-Lolo, l'un des forums les plus populaires chez les internautes qui veulent télécharger des fichiers piratés, a été arrêté et mis en examen par le parquet d'Aix-en-Provence. Le jeune homme de 19 ans, qui a reconnu les faits pour lesquels il est accusé, a accepté de fermer le site en attendant son procès. Par ailleurs, selon nos informations, d'autres arrestations sont programmées, visant cette fois ceux qui envoyaient les contenus à télécharger.

Le troisième site de fichiers piratés le plus important de France est tombé. Comme l’avait révélé dès la semaine dernière le site spécialisé Wareziens.info, les administrateurs du board Planete-Lolo ont été arrêtés et l’un d’entre eux, âgé de 19 ans, a été placé en examen. Le parquet d’Aix-en-Provence a confirmé l’information ce mardi matin. Le site comptait 800.000 membres.

« Le propriétaire et administrateur du site internet incriminé, présenté à un juge d’instruction d’Aix le 7 juin, a été mis en examen pour contrefaçon en bande organisée et blanchiment du produit de ce délit, et placé sous contrôle judiciaire. Son site a été fermé« , note une dépêche AFP. Elle ajoute que « l’affaire a donné lieu au total à trois interpellations effectuées par la division financière et le groupe de cybercriminalité de la section de recherches de la gendarmerie de Marseille, sur commission rogatoire du juge d’Aix« .

Une source proche de l’enquête a précisé à Numerama que la plainte avait été déposée en 2010 contre le site pirate par la Sacem et par l’ALPA (Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle). Elle visait à identifier les deux responsables présumés du site, connus sous leur pseudyme P[4]nzer et FuckSteam.

Le premier, qui est apparu comme le principal administrateur du site et en tout cas le seul à être rémunéré, a été identifié après plusieurs mois d’enquête. Le jeune homme avait parfaitement réussi à dissimuler son identité en utilisant différents VPN rendant difficile la détection de son adresse IP, mais c’est grâce à des renseignements obtenus lors d’interrogatoires de suspects ou de témoins que les autorités ont pu remonter jusqu’à P[4]nzer.

Selon nos informations, 180 000 euros ont été retrouvés sur les comptes bancaires du suspect, qui ont été bloqués (une somme certes importante qui remet toutefois en perspective les sommes folles qu’avaient avancé l’IDATE dans son étude pour l’Hadopi). Par ailleurs, 10 000 euros en liquide auraient été découverts à son domicile.

C’est lui-même qui, ayant reconnu les faits et sous la menace d’une mise en détention immédiate, aurait accepté de fermer le site. Il n’échappera pas toutefois à un procès.

Selon les éléments de la plainte, Planete-Lolo aurait permis la mise en ligne de 225 000 films et de 70 000 albums musicaux, et les ayants droit n’hésiteront pas à demander dédommagement.

Par ailleurs, notre source nous précise que des uploaders ont été arrêtés, dont l’un âgé de 34 ans se faisait rémunérer 150 euros par mois par MegaUpload, via le modèle de commissionnement basé sur la popularité des fichiers envoyés sur le service d’hébergement.

Des vagues d’arrestations touchant d’autres uploaders seraient également prévues dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos