Que ce soit gratuit ou payant, légal ou illégal, l'hommage des internautes à Whitney Houston est unanime. Les compilations des meilleures titres de la chanteuse américaine sont en têtes des ventes sur iTunes, et en tête des téléchargements sur BitTorrent.

C’est la même chose à chaque décès d’une star de renommée mondiale, comme nous l’avions vu à l’occasion de la mort de Michael Jackson ou, plus récemment, la disparition d’Amy Winehouse. Les plateformes de musique en ligne se mettent rapidement en branle pour mettre en avant la discographie du défunt et ainsi battre le fer du deuil tant qu’il est chaud.

Apple, en leader du marché, l’a bien compris. La firme de Cupertino n’a mis que quelques heures à proposer en première page d’iTunes les albums phares de la diva, avec un succès garanti. « Deux albums de compilation, The Ultimate Collection et Whitney – The Greatest Hits, ont respectivement été numéro 1 dans le monde et aux États-Unis, ce week-end« , remarque Le Figaro. Pour le plus grand bonheur de Sony Music, qui possède le label Arista Records de Whitney Houston – et qui vient d’augmenter de 60 % le prix des plus grands hits de la chanteuse.

Mais le même phénomène se remarque aussi avec le téléchargement illégal. Dans la seule journée de dimanche, 8 nouvelles archives BitTorrent ont été indexées sur The Pirate Bay, pour rendre hommage à la chanteuse disparue, avec quelques messages lui souhaitant de « reposer en paix ». Et de nouveaux contenus continuent d’être uploadés.

A l’heure où nous publions ces lignes, l’Ultimate Collection de Whitney Houston accompagnée de clips vidéo est en tête des téléchargements musicaux les plus populaires sur The Pirate Bay, où près de 800 internautes téléchargent l’archive simultanément grâce à BitTorrent :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés