Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 01 Février 2012

Google condamné en France : une très bonne décision !

Le tribunal de commerce de Paris a condamné Google à verser 500 000 euros de dommages et intérêts à une entreprise française de services de cartographie, pour avoir proposé Google Maps gratuitement aux mêmes clients, en abusant de sa position dominante sur le marché des moteurs de recherche et de la publicité en ligne. Les juges ne sanctionnent pas la gratuité en tant que telle, mais l'exploitation qu'en fait Google pour écarter la concurrence.

C'est un jugement qui pourrait remettre en cause toute la stratégie et tout l'empire de Google s'il était confirmé en appel et en cassation. Le tribunal de commerce de Paris a condamné mardi le moteur de recherche à verser 500 000 euros de dommages et intérêts à la société Bottin Cartographie, pour avoir abusé de sa position dominante en imposant Google Maps au détriment des produits concurrents.

Contrairement à ce qui a été trop vite analysé ci et là, le tribunal ne condamne pas Google uniquement parce qu'il aurait osé proposer gratuitement l'API de Google Maps aux entreprises qui l'utilisent, alors que les services similaires de Bottin Cartographie étaient payants. Le tribunal n'est pas le juge des modèles économiques. Les juges condamnent Google parce qu'il a abusé de sa position ultra-dominante sur le marché des moteurs de recherche pour imposer son service, la gratuité n'étant qu'un instrument parmi d'autres utilisés pour anéantir la concurrence.

Pour qu'il y ait abus de position dominante, il faut en effet d'abord démontrer qu'il y a bien une position dominante sur le marché, puis qu'il y a un abus de cette position pour écraser la concurrence. C'est exactement ce que fait le tribunal :

  • Il rappelle tout d'abord que "les sociétés Google détiennent incontestablement en France un monopole de fait sur le marché des moteurs de recherche" (environ 90 %), et que "cette situation engendre une position également dominante sur les marchés connexes que sont ceux de la publicité et de la cartographie". Notamment parce qu'une "recherche sur le moteur GOOGLE aboutit à la présentation d'une carte GOOGLE MAPS, et que cette systématisation influence définitivement les entreprises clientes, ces dernières estimant à juste titre que le choix de l'API GOOGLE MAPS gratuit favorisera leur référencement naturel sur le moteur de recherche GOOGLE" (pour mémoire, comme nous l'avions démontré à l'occasion de la polémique OpenStreetMaps, une recherche du type "Plombiers Paris" renvoie les résultats hors-Google à 900 pixels sous le haut de page, ce qui les rend concrètement invisibles à la plupart des utilisateurs) ;
  • que "le prix de vente (égal à zéro) du module de cartographie des sociétés GOOGLE ne permet pas de couvrir le coût de revient nécessairement exposé pour l'élaboration et la distribution des produits", notamment parce que "les parties au présent litige sont dans l'obligation de s'acquitter, auprès de fournisseurs spécialisés, des droits d'utilisation des données géographiques (ou vues aériennes) nécessaires à leurs créations" ;
  • que "l'Autorité de la Concurrence considère que la preuve de la volonté d'éviction résulte de plein droit de la pratique, par une entreprise en position dominante, de prix de vente inférieurs aux coûts variables", et donc que Google utilise la gratuité du service pour écarter ses concurrents ;
  • Que cette gratuité n'est possible que parce que Google lie la cartographie aux publicités ciblées qu'il propose sur son moteur de recherche, où il est en situation dominante ;
  • Que "le comportement des sociétés GOOGLE aboutit à l'éviction de tout concurrent (exemple MAPORAMA) mais en outre s'inscrit à l'évidence dans le cadre d'une stratégie générale d'élimination" ;

Ca n'est donc pas seulement la gratuité du service Google Maps qui vaut à Google d'être condamné, mais l'intégration de Google Maps aux autres services de Google, sur lequel celui-ci est en position dominante. Dis autrement, Google n'aurait pas été condamné si son API avait été payante, ou si Google Maps n'avait pas été si profondément intégré aux résultats du moteur de recherche ou à ses liens sponsorisés.

C'est également le problème que nous avions soulevé s'agissant de Google+ et de son bouton +1, imposé aux éditeurs par la crainte d'une perte de référencement naturel en cas de résistance. C'est aussi le problème soulevé à Bruxelles par les comparateurs de prix qui se sont trouvés soudainement déclassés par Google, lequel n'a pas hésité à mettre en avant son propre moteur Google Shopping dans les résultats proposés aux internautes.

Le mélange des genres entre d'un côté la recherche de services et de contenus, et de l'autre l'édition de services et de contenus, ne peut qu'aboutir à des abus, globalement néfastes pour l'économie. Comme nous l'avions expliqué dans un article qui a fait polémique, Google a une responsabilité inédite d'agent économique, dont la puissance peut écraser l'écosystème fragile des entreprises sur Internet. Avec plus de 90 % des recherches effectuées par les internautes en France, plus il renvoie vers ses propres services plutôt que ceux d'autres concurrents (notamment français), plus il détériore la compétitivité des services alternatifs et décourage l'entrée de nouveaux acteurs sur les marchés sur lesquels il est présent. Lesquels sont de plus en plus nombreux.

La décision du tribunal de commerce de Paris est donc sans doute incompréhensible pour la plupart des consommateurs, qui se satisfont très bien de l'intégration des excellents services de Google sur son non moins excellent moteur de recherche. Mais dans une vision plus large, cette décision n'est pas seulement salutaire, elle est nécessaire.

Publié par Guillaume Champeau, le 1 Février 2012 à 17h37
 
132
Commentaires à propos de «Google condamné en France : une très bonne décision !»
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
je suis l'affaire avec attention depuis tout à l'heure et je trouve ça complétement ridicule ... déjà quand je vois sur le site de Bottincarto que l'un des objectif d'un de leur service est de "barrez la route à vos concurrents !" (source : http://bottincarto.c...lang=FR&id=134) ça me fait un peu tiquer. Les services proposé par Bottin sont dépassé, faudrait peut-être se remettre en question avant d'attaquer ses concurrents qui proposent un service GRATUIT et de qualité ...
Inscrit le 23/02/2011
432 messages publiés
Au moins comme ça, on connait l'avis de Numerama... pff
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
pronoe : ce qui est important (en tout cas c'est l'angle de cet article) c'est moins le service qui fait condamner Google que l'argumentation qui aboutit à cette condamnation.
Inscrit le 14/06/2007
571 messages publiés
Je ne trouve pas que ce soit un avis, plutôt un éclairage satisfaisant.
Et je doute d'être le seul ici à m'être régulièrement dit "n'empêche, j'aimerais bien une vraie concurrence à Google en tant que moteur de recherche" mais
- Perdre le moteur de recherche c'est perdre l'intégration Gmail, G+ et autres que l'on peut voir comme plus ou moins utiles/nécessaires
- Conserver le moteur de recherche c'est effectivement se voir imposer tous les services annexes.

Bon, là pour l'exemple le premier avis est plus sur l'idée que le service qui se plaint est merdique.
Maintenant imaginons que l'on transpose ça aux transports parisiens, Google => RATP, Bottincarto => CheckMyMetro ... ah, là d'un coup, on a un service utile, gratuit, et que ne propose pas la RATP. Et là, l'avis sera t'il le même ? Ou reviendra t'on dire plutôt "oui c'est dégueulasse, ils imposent leur service merdique et barrent complêtement la voie à un service bien meilleur mais qui n'arrive pas à être viable faute de positionnement visible".
Inscrit le 03/11/2010
1088 messages publiés
Merci pour cette explication détaillé, je vais prendre un moment pour y réfléchir, le problème est plus complexe qu'au premier abord.

Surtout quand on vois les affaires récentes autour d'open street map.
Inscrit le 02/09/2009
65 messages publiés
Et après ce sera au tour de qui ?
OpenStreetMap ?

C'est grotesque.
Inscrit le 01/02/2012
1 messages publiés
Cette analyse me semble totalement absurde. Il suffit d'aller faire un tour sur le site de Bottin-machin pour voir qu'il s'agit de guignols, l'interface du site est à vomir, il y a de la pub clignottante partout... Cette boite fournit un service pourri, et elle compte mettre ses pertes sur le dos de Google. La position dominante de Google sur Internet n'a rien à voir avec, par exemple, la position dominante de Microsoft sur le marché des OS : sur Internet, il suffit de taper une URL différente pour utiliser un autre moteur de recherche. Le monde entier peut avoir accès aux services de bottin-machin aussi facilement qu'à ceux de Google, et la position dominante de Google est très, très facile à renverser : il suffit de proposer de meilleurs services que Google.

Bref, je pense que la surprise est tout à fait légitime, et que le tribunal de commerce s'est ridiculisé en essayant d'imposer des lois d'un autre temps dans un domaine où l'innovation économique (la recherche de modèles économiques nouveaux) est un moteur de croissance majeur. Google doit sa position à son innovation économique (l'inversion de la relation client - fournisseur, les clients de Google ne sont pas les utilisateurs du service), demander à Google de payer pour sauver des boites qui fonctionnent encore selon un modèle économique obsolète est nuisible à la société, aux internautes, et à l'image de la France dans le monde.
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
Arnaudus, le 01/02/2012 - 18:13
Cette analyse me semble totalement absurde. Il suffit d'aller faire un tour sur le site de Bottin-machin pour voir qu'il s'agit de guignols


Faut voir plus loin que le service en cause.
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
JE vois toujours pas ou est l'abus de position , y a d'autre moteur de recherche les gens sont libre dans changer. Pour moi l'abus c'est si tu n'a pas le choix , mais d'un autre coter ils ont raison , si il peuvent faire du gratuit a cause des revenu d'autre service , y a un probleme. solution mettre un logo pub google sur la map. google MAPs sponsoriser par google recherche, non ?
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
golem, le 01/02/2012 - 18:20
JE vois toujours pas ou est l'abus de position , y a d'autre moteur de recherche les gens sont libre dans changer. Pour moi l'abus c'est si tu n'a pas le choix


Google fait plus de 90 % du marché de la recherche. Peu importe que les gens aient le choix, c'est une position dominante. Après, l'abus n'est pas d'entretenir cette position dominante en l'imposant, mais de profiter de cette position dominante pour écraser la concurrence.
Inscrit le 05/06/2009
572 messages publiés
Arnaudus, le 01/02/2012 - 18:13
Cette analyse me semble totalement absurde. Il suffit d'aller faire un tour sur le site de Bottin-machin pour voir qu'il s'agit de guignols


Faut voir plus loin que le service en cause.

Exact, et c'est le cas ici :
Je ne trouve pas que ce soit un avis, plutôt un éclairage satisfaisant.
Et je doute d'être le seul ici à m'être régulièrement dit "n'empêche, j'aimerais bien une vraie concurrence à Google en tant que moteur de recherche" mais
- Perdre le moteur de recherche c'est perdre l'intégration Gmail, G+ et autres que l'on peut voir comme plus ou moins utiles/nécessaires
- Conserver le moteur de recherche c'est effectivement se voir imposer tous les services annexes.

Bon, là pour l'exemple le premier avis est plus sur l'idée que le service qui se plaint est merdique.
Maintenant imaginons que l'on transpose ça aux transports parisiens, Google => RATP, Bottincarto => CheckMyMetro ... ah, là d'un coup, on a un service utile, gratuit, et que ne propose pas la RATP. Et là, l'avis sera t'il le même ? Ou reviendra t'on dire plutôt "oui c'est dégueulasse, ils imposent leur service merdique et barrent complêtement la voie à un service bien meilleur mais qui n'arrive pas à être viable faute de positionnement visible".

Qui me semble très juste et n'enlève rien à la supériorité (mais alors vraiment, hein !) du service Google Maps sur celui de Bottincarto.
Inscrit le 09/04/2009
218 messages publiés
Arnaudus, le 01/02/2012 - 18:13
...
Personne ne nie la qualité des services proposés par google. Lisez correctement l'article, et renseignez-vous un minimum sur les bases du droit de la concurrence.
D'ailleurs, au contraire, les situations de microsoft et de google sont très comparables.
Inscrit le 10/11/2008
3995 messages publiés
Ce qui est condamnable, et que le tribunal semble avoir condamné (mais sans le dossier ni l'arret je ne peut que faire de suppositions qui plus est je ne suis pas juriste) c'est l'usage d'une forme de gratuité dans un but d'abus de position dominante, offrir un service/produit "a perte" pour abuser de sa position de leader sur un marché donné, faire usage de cette position de leader dans un autre secteur (moteur de recherche) pour abuser de sa position dans un autre secteur qui entre en inter action avec le secteur cité dans le présent litige le service de cartographies.

ce n'est pas la forme économique qui a condamnée mais son utilisation déloyale comme arme économique pour tuer son adversaire en s'"assurent que il ne puisse pas se défendre a arme égal.

C'est mon point de vu.
Inscrit le 17/10/2011
138 messages publiés
Ce qui est lamentable au delà du fait que ce procès est ridicule c'est votre titre totalement partial et inapproprié. Vous avez des actions dans la société qui a gagné ou quoi ??
C'est totalement normal que google, au cours d'une recherche, renvoie de base vers ses services c'est juste logique...
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
bord, le 01/02/2012 - 18:54
Ce qui est lamentable au delà du fait que ce procès est ridicule c'est votre titre totalement partial et inapproprié. Vous avez des actions dans la société qui a gagné ou quoi ??


Tu aurais préféré de l'hypocrisie avec un titre plus neutre et un contenu qui se veut plus objectif mais qui conduit sournoisement le lecteur à la même conclusion ? A Numerama quand on défend un point de vue, on préfère l'afficher comme tel
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
Voilà le lien du jugement du tribunal de commerce de paris : https://docs.google....RmOWM1&hl=en_US

Ce que j'en retiens c'est que les entreprise préfère ce tourné vers une solution gratuite plutôt qu'une solution payante (normal), il utilise juste le fait de la position dominante de Google dans le secteur de la recherche et de par ce fait la domination dans tous les services lié à google y compris Google map pour étayer leur argumentaire (alors quoi photoshop va les attaqué pour faire un editeur photo gratuit, même chose pour 3ds max contre sketchup ???).

Alors certes le fait que les résultat sponso par google arrive en tête peut être discuté, mais la façon dont est traité le dossier me fait surtout pensé à une entreprise à bout de souffle qui veut grappiller 500K€ avant de définitivement couler ...
Inscrit le 24/03/2009
917 messages publiés
J'aime bien ce genre de décisions débile.
On reproche à une boite d'avoir un certain monopole... sans se questionner sur le pourquoi cette boite a le monopole.
Warp, le 01/02/2012 - 19:05
On reproche à une boite d'avoir un certain monopole... s

Tiens, toi, tu n'as rien compris...
Inscrit le 23/04/2010
285 messages publiés
Intéressant, en effet c'est difficile de ne pas voir que Google privilégie ses propres services. Que les bénéfice réalisé par un de leur produit permet de financer un autre a tel point que il paraît risible d'oser opposer une concurrence. Si il propose des prix abusivement bas en raison de leur autres sources de revenue alors oui il paraît impossible de penser a lancer un service concurrent.

Mais cette réflexion ne tient la route qu'en Europe, cette logique d'un abus de position dominante gagné grâce a la qualité des services n'effleure même pas les américains. Si le service est mieux adapté et implémenté alors qu'il gagne. Le darwinisme technologique.
L'Europe est bien plus frileuse des monopole que ne l'est l'Amérique , et c'est une bonne chose, mais n'oublions pas que nous avons affaire a des services venu des U.S dont le fonctionnement a été collé en France.

En tout cas Numerama pourrait tout de même essayer de nuancer un peu ses propos dans le titre, une certaine neutralité est attendu dans le traitement de l'info. Qu'on retrouve dans l'article en lui même mais titre un peu racoleur.
Inscrit le 23/04/2010
285 messages publiés
On a encore une fois affaire a ce problème ou Google est à la fois producteur de contenu et référenceur censé "neutre" du contenu glané sur le web.
Lorsqu'on a main mise sur le web (mérité ou non là n'est pas la question) et qu'on produit soit même du contenu la tentation de rouler en circuit fermé est grande, et si les enjeux n'était pas si gargantuesque alors personne n'y verrait de mal. Google est coincé dans une problématique de producteur de contenu et de distributeur a responsabilité
Inscrit le 24/03/2009
917 messages publiés
WickedFaith, le 01/02/2012 - 19:08
Warp, le 01/02/2012 - 19:05
On reproche à une boite d'avoir un certain monopole... s

Tiens, toi, tu n'as rien compris...
Ok, tu veux ton pâté, tu vas l'avoir.

La décision du tribunal a statué exactement de la même façon que pour l'affaire avec Microsoft imposant Internet Explorer dans Windows, reprochant à celui-ci d'abuser de sa position dominante pour écraser ses concurrents.

Guillaume Champeau dit qu'il faut aller voir plus loin que le "service", mettant celui-ci de coté, ce dont je suis en total désaccord.

Le monopole de Google n'a pas été créé par magie. Il n'est pas apparu comme un lapin dans un chapeau, ou encore amené par la volonté du Saint Esprit.

Si Google est le leader aujourd'hui, c'est car ses services sont meilleurs que ceux des concurrents.
Quel est l'intérêt pour le consommateur qu'une entreprise aux services de qualité se retienne de mettre ses produits en avant sur son propre réseau pour favoriser la visibilité de concurrents moins bons ?
C'est bien là la seule différence avec l'affaire Windows/IE, car imposer le navigateur web ne profitait en rien au consommateur qui pouvait retrouver une qualité similaire, voire supérieure, dans les produits des autres concurrents.
En ce sens, la décision est plus acceptable que celle décrite dans l'article.

L'abus du monopole de Google n'entraîne, dans ce cas précis, aucun effet négatif sur le consommateur. Si ce dernier souhaite vraiment ne pas utiliser Google Maps, il le peut. Google n'impose pas au consommateur l'utilisation de Google Maps, il le met simplement en avant (encore une fois, sur son propre site).
Seule la société qui a déposé la plainte est affectée.

Or, le service proposé par cette société est lamentable comparé à celui de Google. Si Google le mettait en avant au lieu de ses propres produits, le consommateur en serait largement perdant, sans pour autant que la société en question améliore son outil.

Le tribunal a statué sans prendre en compte l'avis ni l'intérêt du consommateur. Il n'a regardé que le coté monopolistique de Google, lui permettant d'effacer une partie de la visibilité de la société Bottin Cartographie.
Bref, il n'a résolu qu'une "simple" affaire de professionnel contre professionnel sans y inclure, à aucun moment, le consommateur.. Si tu relis les cinq points de la liste de l'article, résumant l'avis du tribunal, tu n'y verra aucune mention du consommateur. Cette dimensions est complètement écartée... alors que c'est bel et bien le consommateur lui-même qui créé cet effet de monopole. La preuve en est que Google n'a pas ce monopole partout dans le monde. C'est donc que la décision d'être monopolistique ou non ne lui revient pas.


Prendre cela en compte, c'est ça ce que j'appelle "regarder plus loin". Ce que n'a pas fait le tribunal.

Ce dernier prône visiblement un nivellement vers le bas, en tentant de museler l'entreprise la plus avancée, afin que cela profite aux concurrents, aux services parfois médiocres.
Ça n'est pas favoriser la concurrence. La concurrence doit, en premier lieu, profiter au consommateur, et non les intérêts d'une société essayant de faire valoir un produit miteux.

Bref, au lieu d'encourager les concurrents à offrir un meilleur service que Google, le tribunal les encourage juste à porter plainte et à obtenir des dommages et intérêts, sans prendre en considération ni la qualité des produits des concurrents, ni le bénéfice au consommateur.
D'où ma qualification de "décision débile".

Content ?
[message édité par Warp le 01/02/2012 à 19:38 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Excellent ! On va pouvoir enfin commencer à travailler sur la différence de business entre un moteur de recherche et un éditeur de logiciels.

Microsoft a déjà été condamné pour abus de position dominante, il est normal que Google le soit aussi. La seule solution viable à l'avenir est une séparation de Google entre les activités de recherche et les activités d'éditeur.

Que Google Maps, que les comparateurs de prix, que l'agenda, que les emails, que la traduction, que les cours de la bourse, ... de Google soient systématiquement proposés en page d'accueil enlève de la visibilité aux concurrents.
Inscrit le 10/03/2009
515 messages publiés
sinon il y a des cartes sous licence libre, j'ai pas de lien sous la main par contre...
Warp, le 01/02/2012 - 19:22
L'abus du monopole de Google n'entraîne, dans ce cas précis, aucun effet négatif sur le consommateur.

Pour le moment, oui... Plus tard, il sera peut-être trop tard...

Tu trouves que Google Maps est un super produit et que donc, contrairement à IE, on peut l'imposer ?
N'as-tu pas réfléchit que la suprématie de Google Search dans la recherche empêche l'émergence d'un service concurrent de Google Maps mais plus performant ?
En autorisant une entreprise à se servir de son monopole, tu ne tues pas les solutions actuelles, mais les solutions futures.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
JE vois toujours pas ou est l'abus de position , y a d'autre moteur de recherche les gens sont libre dans changer.


La position dominante de Google dans les moteurs de recherche existe, tout comme la position dominante de Microsoft dans le domaine des OS, ... Cela n'est pas répréhensible en soi et cela n'empêche pas la concurrence d'exister. Oui, il y a d'autres moteurs de recherche et il y a d'autres OS. Ce n'est pas la faute de Google si les gens préfèrent leur moteur de recherche et ce n'est pas la faute de Microsoft si les gens préfèrent Windows.

Jusque-là, rien à dire.

C'est l'abus de position dominante qui devient un problème : c'est quand Microsoft impose aux fabricants d'ordinateurs de mettre exclusivement Windows, c'est quand Microsoft impose son browser dans Windows, c'est quand Google impose sa recherche cartographique sur sa page de recherche.
Bien sûr, on peut toujours dire "oui, mais les consommateurs/utilisateurs ont toujours le choix". C'est vrai, sauf que celui qui est en position dominante leur force la main.

Ce qui est en cause, ce n'est pas que 90% des gens utilisent Google pour faire des recherches. C'est que Google en profite pour placer son Google Maps bien en évidence, ce qui fait que les gens sont moins tentés d'utiliser Maporama, ViaMichelin, ...

C'est ça l'abus de position dominante. Il faudrait un ballot screen comme pour le choix du browser dans Windows. Google qui dirait : "vous voulez un lien vers un moteur cartographique sur votre écran de recherche Oui/Non ? Et si oui, proposer la liste des moteurs de recherche "Maporama, Viamichelin, Google Map, ..." et permettre à l'utilisateur de choisir celui qu'il veut.
Et idem pour les autres outils imposés par Google sur la page d'accueil.
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
zig, le 01/02/2012 - 19:36
Que Google Maps, que les comparateurs de prix, que l'agenda, que les emails, que la traduction, que les cours de la bourse, ... de Google soient systématiquement proposés en page d'accueil enlève de la visibilité aux concurrents.


Tous les utilisateur google n'utilise pas forcement tous les services google, faut arrété de croire que les utilisateur sont des débile qui ne vont pas chercher plus loin que ce qu'ils ont devant les yeux. Si un service concurrent à google vaux le coup, les utilisateurs l'utiliseront ... je vais quotidienement sur google et pourtant je n'utilise pas la plupart de leur services (si ce n'est la recherche, google maps et google translate et un peu Gmail en tant que 2e adresse) parce que je trouve d'autre service concurent plus efficace ou autre
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
et tu dit : "Ce qui est en cause, ce n'est pas que 90% des gens utilisent Google pour faire des recherches. C'est que Google en profite pour placer son Google Maps bien en évidence, ce qui fait que les gens sont moins tentés d'utiliser Maporama, ViaMichelin, ..."

je te répond ok mais va voir sur bing ou yahoo il utilisent eux aussi leur propre service de cartographie dans les resultat de recherche ...
Inscrit le 24/07/2007
553 messages publiés
Numerama et ses titre: une grande histoire !
pronoe, le 01/02/2012 - 19:49
je te répond ok mais va voir sur bing ou yahoo il utilisent eux aussi leur propre service de cartographie dans les resultat de recherche ...

Mais eux, ça ne présente pas de risque pour le moment...
Si tu allumes une allumette au pied d'un batiment, aucun juge ne te condamnera, si tu allumes un tonneau d'essence, ce ne sera peut-être pas pareil... Métaphore un peu légère, mais je pense que c'est compréhensible...
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
L'abus du monopole de Google n'entraîne, dans ce cas précis, aucun effet négatif sur le consommateur.

Si. Le fait que les services cartographiques sont moins visités, donc gagnent moins d'argent, donc peuvent moins investir en R&D et à terme disparaîtront.
Et quand tu n'auras plus que Google Map, cela posera un vrai problème.
Depuis toujours, la concurrence est le seul moyen d'améliorer la qualité de produits ou de services dans l'intérêt du consommateur.

Le tribunal a statué sans prendre en compte l'avis ni l'intérêt du consommateur.

Justement si. L'intérêt du consommateur n'est pas uniquement une vision à court terme. Ce n'est pas quand Google sera le seul moteur cartographique au monde que les tribunaux pourront ressusciter les sociétés disparues.

àa n'est pas favoriser la concurrence. La concurrence doit, en premier lieu, profiter au consommateur, et non les intérêts d'une société essayant de faire valoir un produit miteux.

On peut retourner l'argument. Comment veux-tu qu'une société puisse monter un service cartographique de qualité si elle n'a pas de clients (donc pas de financeurs) parce que Google capte toutes les demandes dès la page d'entrée ?
Donc ton argument sur la concurrence qui doit profiter au consommateur ne peut exister que si la concurrence est loyale. Là, elle ne l'est pas : Google profite de la qualité de son moteur de recherche sur le Web pour imposer un moteur cartographique qui n'est pas le meilleur du monde (en particulier dans les calculs d'itinéraires). Idem pour le service de traduction. Donc non seulement, les concurrents sont étouffés, mais en plus ce n'est pas forcément dans l'intérêt du consommateur puisque c'est LE choix de Google qui est imposé et pas celui des consommateurs ou des spécialistes.
Inscrit le 08/04/2009
543 messages publiés
J'ai du mal à me faire une idée.. Cela signifie t-il qu'il faudrait que google propose un choix entre différents services de cartographie? Ou bien devrait-il se défaire de son service googlemaps?
Dans ce cas, pourquoi pas, puisqu'en effet un tel monopole pourrait dans le futur conduire à une détérioration des services de cartographie, et qu'il n'est pas bien contraignant d'aller sur un autre site.
Mais d'un autre côté, si on devait payer pour un tel service, je n'ai pas l'impression qu'il serait utilisé par tant de gens, et pourtant je dois également avouer que c'est franchement utile, même si ce n'est qu'un outil.
Du coup, je me sens partagé entre une sorte d'altruisme brumeux et mon petit plaisir individuel de pouvoir utiliser ce service.
Ne pourrait-on pas bénéficier d'un tel service sans qu'il y ait un abus de position dominante?
Crepitus, le 01/02/2012 - 20:10
Ne pourrait-on pas bénéficier d'un tel service sans qu'il y ait un abus de position dominante?

Si Google Maps était rebaptisé de manière à moins montrer la relation avec Google et qu'une mention spéciale (bien lisible) "l'utilisation de ce service plutôt qu'un autre n'influe pas sur la qualité du référencement sur Google Search", alors on pourrait imaginer que l'abus n'en soit plus un.
Inscrit le 24/07/2007
553 messages publiés
zig, le 01/02/2012 - 19:36
Excellent ! On va pouvoir enfin commencer à travailler sur la différence de business entre un moteur de recherche et un éditeur de logiciels.

Microsoft a déjà été condamné pour abus de position dominante, il est normal que Google le soit aussi. La seule solution viable à l'avenir est une séparation de Google entre les activités de recherche et les activités d'éditeur.

Que Google Maps, que les comparateurs de prix, que l'agenda, que les emails, que la traduction, que les cours de la bourse, ... de Google soient systématiquement proposés en page d'accueil enlève de la visibilité aux concurrents.


Ca serait signer la mort de Google. Pleins de services ne sont rentables que si Google les intègre correctement au moteur de recherche, c'est probablement le cas de Google Maps.
Si la scission a lieu, Google est mort et tout ce que les internautes auront gagnés c'est de devoir se retourner vers des services concurrents qui ne sont pas à la hauteur. Sans compter la mort de tous les sites qui se bases sur les API Google pour proposer des application en mashup. Elle devront se retourner vers des services moisis et payant, autant dire que ces milliers de petites entreprises peuvent mettre la clé sous la porte.
Mais je ne crois pas a la scission pour 2 raisons:
1) tout ce que veulent les concurrent qui s'estiment lésés et les états, c'est de l'argent, du bon gros racket des familles comme l'a fait la commission européenne avec Microsoft (miam miam, les bonnes amendes record pour payer les parlementaires)
2) Microsoft a fait bien pire en imposant son OS au consommateur par l'intermédiaire des constructeurs/assembleurs et le consommateur était en plus obligé de payer! Et ils s'en sont sortis sans scission ! A coup de gros chèques.
Inscrit le 23/04/2010
285 messages publiés
Ouais enfin n'oublions pas que c'est une décision uniquement française, Google ne se déliera surement pas de son service Maps. Tout au plus il cessera de l'afficher dans ses résultats de recherche pour forcer les gens a utiliser le service de leur choix
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Si la scission a lieu, Google est mort et tout ce que les internautes auront gagnés c'est de devoir se retourner vers des services concurrents qui ne sont pas à la hauteur.

Quelle apocalypse. Nous sommes donc condamnés à bouffer du Google jusqu'à la fin des temps ?

Soyons sérieux un peu. Ce n'est pas la première fois, ni la dernière qu'une société sera obligée de séparer des branches parce qu'il y a abus de position dominante. Et jamais personne n'en est mort.

Google Maps peut très bien monter un business plan basé d'une part sur de la publicité à l'écran, basé sur des API gratuites pour les petits sites et basés sur des API payantes pour des sites gros consommateurs de cartographie.

Elle devront se retourner vers des services moisis et payant, autant dire que ces milliers de petites entreprises peuvent mettre la clé sous la porte.

Ah bon, il n'y a que Google au monde qui fait du logiciel de qualité. Les autres font obligatoirement de la merde ?
On en revient toujours au même point : comment veux-tu qu'elles fassent mieux que Google si Google les étouffe et leur ôte leurs ressources ?
Parce qu'encore une fois, Google Maps, c'est un bon système cartographique, mais ce n'est pas le meilleur.

tout ce que veulent les concurrent qui s'estiment lésés et les états, c'est de l'argent, du bon gros racket des familles comme l'a fait la commission européenne avec Microsoft (miam miam, les bonnes amendes record pour payer les parlementaires)

Donc tu es pour la loi du plus fort dans une économie ultra-libérale. Celui qui par tout les moyens (financiers) entre autre réussit à étouffer les autres a forcément raison et ceux qui tentent de se rebeller ne sont que de vils profiteurs.
Donc si Google demain profite de sa puissance financière pour tuer toute concurrence dans le domaine du logiciel en ligne, selon toi, ils auront raison puisque c'est pour le bien du consommateur.
Et quand tu n'auras plus que des outils Google à ta disposition parce qu'ils auront tués les autres, tu seras heureux dans le meilleur des mondes possibles.

Quant à la commission européenne, elle ne paye pas les parlementaires : ça c'est le Parlement Européen. Essaye de lire un peu quelques textes sur les structures européennes.


Bon, je te laisse dans ton Google World...
Inscrit le 24/07/2007
553 messages publiés

Quelle apocalypse. Nous sommes donc condamnés à bouffer du Google jusqu'à la fin des temps ?


C'est ça qui est bon: personne ne t'oblige
(contrairement au monopole de Windows qui persiste)


Google Maps peut très bien monter un business plan basé d'une part sur de la publicité à l'écran, basé sur des API gratuites pour les petits sites et basés sur des API payantes pour des sites gros consommateurs de cartographie.


Le grand spécialiste de la rentabilité s'est exprimé... un petite structure peut se payer des scans satellites et des milliers de véhicules en StreetView partout dans le monde, je passe sur le coût des data centers...


Ah bon, il n'y a que Google au monde qui fait du logiciel de qualité. Les autres font obligatoirement de la merde ?
On en revient toujours au même point : comment veux-tu qu'elles fassent mieux que Google si Google les étouffe et leur ôte leurs ressources ?
Parce qu'encore une fois, Google Maps, c'est un bon système cartographique, mais ce n'est pas le meilleur.


Pas forcément, d'autres font mieux dans certains domaines (pas sur Google Map, de mon point de vue qui reste le meilleur).
Les autres boites peuvent innover pour se faire connaitre, ca marche aussi comme ca...


Donc tu es pour la loi du plus fort dans une économie ultra-libérale. Celui qui par tout les moyens (financiers) entre autre réussit à étouffer les autres a forcément raison et ceux qui tentent de se rebeller ne sont que de vils profiteurs.
Donc si Google demain profite de sa puissance financière pour tuer toute concurrence dans le domaine du logiciel en ligne, selon toi, ils auront raison puisque c'est pour le bien du consommateur.
Et quand tu n'auras plus que des outils Google à ta disposition parce qu'ils auront tués les autres, tu seras heureux dans le meilleur des mondes possibles.

Quant à la commission européenne, elle ne paye pas les parlementaires : ça c'est le Parlement Européen. Essaye de lire un peu quelques textes sur les structures européennes.


Non, pas forcément. L'histoire des NTIC montre que les leaders d'un temps se font toujours dépasser par de nouveaux entrants, mais je trouve cela injuste que ca se fasse par un choix arbitraire.

Tu m'as très bien compris, je m'en tape de savoir qui paye quoi dans le mastodonte pourri que sont devenues les institutions européennes. Le tout c'est de taxer et récupérer du fric.
Inscrit le 23/05/2011
75 messages publiés
Je constate toujours qu'on a le droit à l'avis de Madame Michu sur un problème qui relève du droit de la concurrence. Sérieusement les mecs, arrêtez de balancer "c'est nul cette décision, Numerama fait du politique, etc". N'étalez pas votre inculture parce que vous ne comprenez pas ce que vous lisez. Vous n'êtes clairement pas juriste, alors fermez la.

Condamner un géant comme Google est une bonne chose : quand on domine un marché comme il le fait, on limite les innovations qui peuvent venir d'autre part. C'est assez audacieux d'utiliser la gratuité comme critère d'un abus de position de dominante, car si c'était validé en cassation, ça constituerait une jurisprudence solide. Il y a eu des précédents avec le même argument en la matière ?
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
juste comme ça Bottincarto est le 1er distributeur français des solutions MapTP de NAVTEQ qui detenait en 2007 déjà plus de 50% du marché aujourd'hui c'est autours de 85% ... ça fait pas forcement avancé le schmilblick je vous l'accorde mais ya certaine incohérence dans cette entreprise qui me font bien marrer (cf : mon premier commentaire)
Inscrit le 23/02/2011
432 messages publiés
Ce que certains ne semblent pas comprendre c'est que Google est en pleine mutation. Ce qu'on lui critique aujourd'hui ce n'est que le tout début de sa réinvention. Et la chose vraie elle est que cette réinvention ne peut prendre son sens que si Google est dominant, et cette reinvention implique forcément la mise en avant de ses services.


Parler de "moteur de recherche" tel qu'on le connait aujourd'hui dans un avenir plus ou moins proche n'aura plus tellement de sens, les personnes restent trop sur cet acquis alors que Google est en train de se réinventer complètement.


Vous verrez d'ailleurs que Google parle de plus en plus "Google Experience" et ce, dans quasiment tous les domaines qu'il touche. Pourquoi ? Parce que Google n'est plus un moteur de recherche, c'est un package.

Dans cette mutation, Google propose une expérience qui à terme sera vraiment personnalisée (l'est déjà depuis 3 ans certes), ce sont les nouvelles règles de confidentialité qui vont le permettre puissance 10. En terme de convergence entre les applications Google, ces nouvelles règles le transformeront en une intelligence artificielle, ni plus ni moins, centrée sur la personne, ses données stockées (ses gouts, thèmes auquel il s'intéresse, etc), ses relations (cercles), sa vie. Un compagnon en quelque sorte. Donc entre un compagnon et le moteur de recherche neutre auquel on fait référence aujourd'hui, il y a un monde, une galaxie. Ceci n'est possible QUE s'il s'agit d'un package.

C'est ici et nulle part ailleurs qu'il faut se focus.

Sur Google.com, l'idée "future" elle est qu'on y trouve n'importe quoi, c'est à dire qu'on peut (pourra) directement depuis la barre de recherche retrouver directement son évènement enregistré sur Google Agenda. Qu'on pourra rechercher "Moi et ma mère à noel" et y retrouver les photos. Qu'en posant une question très précise formulée en langue naturelle (comment faire un oeuf à la coque), que la réponse soit neutre. Et personnalisée lorsque l'on pose la question "comment m'habiller aujourd'hui", mais aussi également à terme faire de la recherche dynamique (un peu comme croiser des métadonnées de plusieurs sites pour retrouver un contexte logique) qui peut cette fois croiser aussi bien le contenu de son Gmail, les Google Books, le web, son agenda (par exemple, si dans les résultats de recherche il est cité un évènement, peut-il se placer dans votre Google Agenda ou pas ?), etc. Je me répète mais ... c'est un package.

ENCORE une autre chose, quand Google s'exprime, ils disent qu'ils croient à un web en mutation centrée sur la personne, ce qui implique(ra) des résultats de recherches qui seront bien différents selon le compte dans lequel on fait sa recherche. Donc l'éditeur qui se plaint de son classement, il est pas sorti de l'auberge car d'une : il sera différent selon la personne qui recherche, de deux : il est confronté à cette "experience Google" (sujet de la news). (je justifie pas, je dis juste ce qu'il en est, d'après moi)

Chrome est ce qui ferme la boucle dans l'expérience totale (regardez les pubs, c'est un package et Chrome est la porte d'entrée). Big brother en puissance, critiquable à souhait, mais du jamais vu en terme de possibilités, pour le coup c'est purement révolutionnaire à mon avis. (et inquiétant je vous l'accorde).

Donc franchement, ils peuvent dire ce qu'ils veulent sur le fait (et c'est un fait) que Google met trop en avant leur service, je crois qu'ils ont encore rien vu. Moi je me plains pas car j'aime ce type d'expérience (avec les problèmes que ça implique, je trouve ça intéressant, sans forcément prendre parti), mais il est évident pour moi qu'on se dirige vers des choix importants en terme de plateforme sur le web. Il est impératif que d'autres plateformes de ce type voit le jour et rapidement car en l'état avec tout ce que Google a engrengé, je pense personne n'est en mesure de proposer quelque chose de similaire sauf via multiple partenariat. Le danger est plutot là ... Vu les personnes qui cotoient Numerama, ce que je dois etre en train de dire doit ressembler à l'enfer, et au lieu de vous moquez de Google+ comme quoi c'est un bide, vous devriez surtout vous en méfier car ce service est la petite cerise sur le gateau sous forme de bombe. Le social chez Google ce n'est qu'un "paramètre" (important certes) du package final.

Donc oui oui, la "neutralité" des résultats de Google est comment dire ... complètement remise en cause, c'est l'évidence pure.
Et pour ceux qui se demandent, non je n'ai pas pris de drogue


Non non... Suffit de lire/écouter Eric Schmidt et Larry Page... Je crois que c'est surtout Page le gros cinglé dans l'histoire quoique Schmidt ...
[message édité par dindou le 01/02/2012 à 21:29 ]
Inscrit le 09/04/2009
218 messages publiés
bord, le 01/02/2012 - 18:54
Ce qui est lamentable au delà du fait que ce procès est ridicule c'est votre titre totalement partial et inapproprié. Vous avez des actions dans la société qui a gagné ou quoi ??
C'est totalement normal que google, au cours d'une recherche, renvoie de base vers ses services c'est juste logique...
C'est marrant, quand numerama prend position dans le sens qui convient à ses lecteurs, tout le monde crie au génie. Et là, comme ça ne brosse pas dans le sens du poil, c'est "partial et inapproprié"...
Inscrit le 07/12/2005
1085 messages publiés
Microsoft qui se fait condamner pour des abus de position dominante (IE) : çaykool, microsoft pue.

Google qui se fait condamner pour des abus de position dominante : scandal! çaygratuit et çaygoogle donc c'est scandaleux cette décision!

Avec sa puissance financière et la domination de son moteur de recherche, google peut tuer toute concurrence dans le domaine du web, et quand les fanboys de google s'en rendront compte, il sera trop tard. Qui l'empêchera de passer au pyant ou de faire payer ses services au prix fort à ses clients? Il sera trop tard pour revenir en arrière et aucune concurrence ne pourra plus apparaitre.
Inscrit le 07/12/2005
1085 messages publiés
Warp, le 01/02/2012 - 19:22

Ok, tu veux ton pâté, tu vas l'avoir.

La décision du tribunal a statué exactement de la même façon que pour l'affaire avec Microsoft imposant Internet Explorer dans Windows, reprochant à celui-ci d'abuser de sa position dominante pour écraser ses concurrents.

Guillaume Champeau dit qu'il faut aller voir plus loin que le "service", mettant celui-ci de coté, ce dont je suis en total désaccord.

Le monopole de Google n'a pas été créé par magie. Il n'est pas apparu comme un lapin dans un chapeau, ou encore amené par la volonté du Saint Esprit.

Si Google est le leader aujourd'hui, c'est car ses services sont meilleurs que ceux des concurrents.


Pas la peine de lire plus longtemps ton gros pavé car dès maintenant tu dis n'importe quoi.
Qui obligeait les utilisateurs à utiliser Internet Explorer?
Personne, tu pouvais installer n'importe quel navigateur sans aucun problème.
Mais pour 90% des utilisateurs c'était plus simple d'utiliser IE puisqu'il était déjà installé et bien visible.

Et bien là c'est exactement la même chose : les liens googlemaps apparaissent en 1er lorsqu'on tape une requête, pourquoi chercher plus loin pour 90% des utilisateurs?
La qualité du service n'a aucun rapport, cela se saurait.
Inscrit le 28/09/2011
53 messages publiés
Prince, le 01/02/2012 - 22:23
La qualité du service n'a aucun rapport, cela se saurait.


Quelque part, c'est ce qui a été jugé d'ailleurs.

Ce n'est pas une performance de la part de google que d'éliminer toute concurrence, c'est toute une stratégie - menée à perte qui plus est - basée sur la réelle réussite de google dans un autre secteur vital à Bottin.
Inscrit le 23/04/2010
285 messages publiés
Si la synergie des services Google pose des problèmes a la commission européenne on va pas avoir fini les enfants.
Je ne dis pas que c'est bine ou mal, mais la direction qu'ils semblent prendre va a l'exact opposé de cette décision de justice. Probablement qu'on aura des services Google décousu les uns des autres mais ce n'est pas a cause de ca qu'ils fermeront leurs services.

@Prince d'Euphor. Dans le cas de Microsoft ce qu'il faisait été illégale dès le début, vente liée, chez Google c'est plus difficile d'être aussi partiale tant il semble facile de changer de moteur de recherche.
Inscrit le 14/06/2007
571 messages publiés
Pas la peine de lire plus longtemps ton gros pavé car dès maintenant tu dis n'importe quoi.
Qui obligeait les utilisateurs à utiliser Internet Explorer?
Personne, tu pouvais installer n'importe quel navigateur sans aucun problème.
Mais pour 90% des utilisateurs c'était plus simple d'utiliser IE puisqu'il était déjà installé et bien visible.

"Pas la peine de lire plus longtemps ton gros pavé car dès maintenant tu dis n'importe quoi." Je te retourne le compliment.
Je vois pas ce qui oblige les utilisateurs à utiliser Windows, si ce n'est que c'est plus simple. Y'a des distrib Linux, gratuites ou payantes, au choix, et même d'autres OS.

Si tu veux aller dans la comparaison, évite d'utiliser des arguments qui te contredisent.
Le pb d'IE n'était pas un manque de choix.




C'est pourtant simple, l'abus de position dominante, c'est qu'un service est proposé, sans choix, en faisant de l'ombre à un autre qui - potentiellement - n'est même pas connu et ne sera que peu référencé.

Y'a eu des services de Google qui ont merdé. Le dernier en date, buzz.
Si Google Map avait été nul, et que vous souhaitiez plutôt avoir le choix d'utiliser Mappy, ViaMichelin ou autre, vous ne pourriez pas. Et ça ne vous plairait pas.

Mais Google Map n'est pas nul. Et c'est satisfaisant pour vous. Vous appréciez, vous appréciez doublement l'intégration par défaut très pratique, mais vous n'allez pas chercher le raisonnement encore plus loin, au delà de Bottincarto ou autre, juste dans le fait que si un meilleur choix existait vous ne pourriez pas en disposer sauf à utiliser plusieurs outils distincts et donc à offrir quoi qu'il arrive une vitrine magnifique à Google, même pour un mauvais service.
[message édité par Killua le 01/02/2012 à 23:14 ]
C'est pourtant pas compliqué: Google Maps n'élimine pas la concurrence par sa qualité (ça, se serait parfaitement légitime). Elle élimine la concurrence parce que Google Search appartient à la même firme et est en situation de domination du marché. Point

Si quelqu'un trouve ça normal, soit il est adepte de l'ultra-libéralisme, soit il faut qu'il nous explique ce qu'il espère que ça puisse apporter de bon aux utilisateurs.
Inscrit le 23/04/2010
285 messages publiés
Killua, le 01/02/2012 - 23:12
Pas la peine de lire plus longtemps ton gros pavé car dès maintenant tu dis n'importe quoi.
Qui obligeait les utilisateurs à utiliser Internet Explorer?
Personne, tu pouvais installer n'importe quel navigateur sans aucun problème.
Mais pour 90% des utilisateurs c'était plus simple d'utiliser IE puisqu'il était déjà installé et bien visible.

Je vois pas ce qui oblige les utilisateurs à utiliser Windows, si ce n'est que c'est plus simple. Y'a des distrib Linux, gratuites ou payantes, au choix, et même d'autres OS.


Mouais enfin dans ce cas là personne n'est jamais accusé d'abus de position dominante. On aura toujours le choix, mais ce qu'on reproche a ces deux compagnies c'est de privilégier l'utilisation de leur produit. Ce qui est parfaitement normal pour une société qui à besoin d'engranger de l'argent.

En revanche si cette même société commence a étouffer la concurrence avec des moyens anti-concurrentiel alors là ca commence a poser problème
Inscrit le 28/12/2011
8 messages publiés
Toute cette affaire touche à un point fondamental de l'Internet dans le monde et en Europe en particulier :
Ou bien on se laisse manipuler (diriger, interdire, ...) par les américains, ou bien, on décide d'organiser un Internet responsable en Europe.
C'est bien ça l'enjeux !
Inscrit le 10/03/2004
8445 messages publiés
Très bon article de fond !

Le problème étant que Google a bien changé. Son succès au départ était que le moteur était basé sur la pertinence. Enfin on trouvait ce qu'on l'on cherchait (et sans attendre 3 plombes). Mais aujourd'hui qui connait son algorithme de recherche ?

Quid de la neutralité du web ? C'est d'autant plus grave quand il s'agit de la porte d'entrée principale vers le web. Cf. Il y a peu le déréférencement de certains sites : il a bien fallu y toucher à la neutralité de l'algorithme !

C'est encore plus vicieux que Facebook, où vous devez vous connecter sur un site. Là, Google est devenu si naturel qu'on ne sait même plus qu'on utilise le service d'une société privée. Ne dit on pas "va sur Google" plutôt que "va sur le net" ?

Doucement mais surement Google peut nous amener vers le web qu'il dessine lui même. Et là on parle pas de anipulation de quelques spectateurs d'une boîte à cons. Mais de 90% des internautes mondiaux.

Plus spécifiquement ici, Google vous amène sans aucune neutralité à utiliser SES services, certes gratuits et d'une qualité irréprochable (1),

Et j'espère que vous avez remarqué, mais Google est en train de modifier les règles de confidentialités et conditions d'utilisation de SES services.


Les nouvelles règles permettront dès le 1er mars à Google de croiser les données privées des utilisateurs, sur le moteur de recherche, sur Gmail, sur le réseau social Google+ ou encore sur Google Documents (2).

Sachant que vos historiques de navigations regorgent d'informations et divers sniffers, souvent aggressfs et qui s'accrochent à la suppresion des historiques.... surtout pour ceux qui sont connectés en permanence avec leur compte Google... et encore quand ce n'est pas du côté serveur avec votre ip.

Du pain béni pour Google Adds, LA véritable ressource de revenus de Google, qui lui permet de financer ses services gratuits.

Il est là le vrai enjeu de nos libertés. C'est sous cette forme qu'est le vrai Big Brother que tout le monde attend sous une forme étatique (pour le coup Orwell nous a fait detourner le regard).

Google est une entreprise, et à ce titre on peut être sûr que son objectif n'est pas le bien être du peuple, aussi confortables et ronronnants que soient ses services. Au moins, l'état, je lui accorde le bénéfice du doute.

Une fois j'ai lu dans un chiotte de bar : "le silence des pantoufles (3) est plus inquiètant que le bruit des bottes", jamais cela ne m'a paru autant à propos.

Google, "le Grand Frère"...



(1) Sauf quand je lui demande un itinéraire entre tokyo et New York, il me fait traverser le pacifique en Kayak o_*

(2) C'est quoi les données personnelles pour Google Documents ? La mise en cache du fichier excel de mon budget personnel ou le relevé de ma banque que j'ai récupéré en ligne ? Perso, j'serais vous j'paierai en liquide quand j'irai aux putes....

(3) Les plus Geeks d'entre vous peuvent remplacer par "le ronflement du ventilo".
[message édité par Nioubi le 02/02/2012 à 02:46 ]
Inscrit le 25/02/2006
82 messages publiés
Ce qui est lamentable au delà du fait que ce procès est ridicule c'est votre titre totalement partial et inapproprié. Vous avez des actions dans la société qui a gagné ou quoi ??
C'est totalement normal que google, au cours d'une recherche, renvoie de base vers ses services c'est juste logique...


Ce n'est pas ça qui est en cause...

En fait ce qui que reproche la société qui poursuit Google, c'est que cette fameuse société n'a pas un moteur de recherche générant des millard de $ lui permettant de concurrencer Google car elle est OBLIGEE de faire payer son service sinon elle n'aurait plus de raison d'exister.

D'ailleurs, à mon sens, la plainte porte plus sur le marché BtoB (Business to Business) c'est à dire entreprise à entreprise que sur le service aux utilisateurs finaux, car l'API étant ouverte, les boites voulant bénéficier de cartographie et faire des économies auront tendance à se tourner vers Google...

Par ailleurs, les autres services intégrés que propose Google aux entreprises éliminent de fait les concurrents puisque Googlemaps fait partie du bundle...
Inscrit le 10/03/2004
8445 messages publiés
J'utilise beaucoup Google Actualité, qui est un fantastique outil de revue de presse sur tous les sujets.

Mais lorsque je cherche toutes les sources sur un sujet, les résultats sont classés en partant des
sources "mainstream"
(libé, europe1, figaro, etc.) vers les sites plus confidentiels. Pire les sources ne sont que francophones. J'aimerai bien des fois lire l'avis des journaleux étrangers.

Mieux j'aimerai bien que les pages de résultats soient purement chronologiques (ce qui a tout son sens pour un service d'actualité).

Ca vient doucement....
Inscrit le 20/10/2004
115 messages publiés
C'est nul. Donc maintenant, lorsqu'on cherche une adresse dans google, on n'aura plus le droit à la proposition automatique de la localisation avec la carte ??
Ben bravo, c'est beau le progrès...
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Pas forcément, d'autres font mieux dans certains domaines (pas sur Google Map, de mon point de vue qui reste le meilleur).
Les autres boites peuvent innover pour se faire connaitre, ca marche aussi comme ca...


Mais tu ne la vois pas la contradiction ?

Comment on se fait connaître aujourd'hui ?
Par le Web !
Et comment on recherche une information sur le Web ?
Par Google qui détient en France, aux USA et dans la plupart des pays occidentaux 90% du marché de la recherche !

Comment veux-tu qu'une société lève des fonds auprès d'investisseurs pour innover alors que le moteur Google Maps est accessible directement en page d'accueil ? Tu les vois expliquer aux investisseurs que leur but c'est d'avoir les 1 ou 2% de parts de marché d'utilisateurs qui vont plus loin que la page d'accueil de Google Search ?

Il faut être sérieux de temps en temps : tu nous décris un monde ultra-libéral où chacun a sa chance. Désolé, mais on vit dans un monde imparfait où l'argent appelle l'argent et où les petits ont du mal à s'en sortir face aux gros. L'attitude n'est certainement pas de baisser les bras, mais justement de faire appel aux gouvernements et à la justice pour aider à réguler.

Tu penses que Google Maps est le meilleur. Très bien, c'est ton droit. Moi je pense qu'il est bon, mais qu'il n'est pas le meilleur. Alors pourquoi ne pas imposer à Google de laisser le choix aux utilisateurs du logiciel cartographique qu'ils veulent utiliser sur la page Google Search qui est la page la plus vue au monde ? Et le comparateur de prix ? Et le moteur de traduction ? Et l'agenda ? Et les emails ?
Là, tu mettrais en place une saine concurrence. Si les gens mettent majoritairement Google Maps, c'est qu'il serait le meilleur. Mais les autres sociétés pourraient lever des fonds pour innover car elles auraient la possibilité d'être aussi visibles que les autres. Et si un logiciel arrivait à être meilleur, crois-moi, cela se répandrait comme une traînée de poudre et les gens le mettraient en place dans leur écran d'accueil.

Et là, tu obligerais Google à ne pas se reposer sur ses lauriers. En proposant des options un peu plus complètes dans ses itinéraires que juste "voiture" et "piéton". En proposant des options "trajet le plus court", "trajet le plus touristique", "trajet le plus rapide". En proposant "vélo". En proposant "camions" pour les professionnels (il y a des routes interdites aux poids lourds)...
Inscrit le 28/08/2004
6873 messages publiés
@Prince d'Euphor. Dans le cas de Microsoft ce qu'il faisait été illégale dès le début, vente liée, chez Google c'est plus difficile d'être aussi partiale tant il semble facile de changer de moteur de recherche.

+1

C'est l'utilisateur qui choisit d'aller sur Google, bing, yahoo, etc. C'est lui qui recherche soit un service générique ("calculer un trajet"), soit un nom précis ("viamichelin"). Et il est tout seul à cliquer sur Google Map, personne ne l'y contraint.

Autant je comprend que l'on combatte les monopoles, autant ici je suis dubitative. les intentions sont justes mais en pratique, on se heurte à un mur, celui des habitudes. A comment par celle d'avoir un service de qualité, et surtout gratuit.

Alors pourquoi ne pas imposer à Google de laisser le choix aux utilisateurs du logiciel cartographique qu'ils veulent utiliser sur la page Google Search qui est la page la plus vue au monde ?

C'est sûrement ce que la justice va lui imposer...avec un impact quasi-nul. car les gens ne cherchent plus un calculateur de trajets, ils ouvrent directement Google Maps dès leur page d'accueil.

Et comment empêcher que des utilisateurs aillent sciemment cliquer sur le lien Google Maps en haut de leur fenêtre, surtout si la concurrence est payante ET d'une qualité discutable? Sans compter les gens qui comme moi utilisent beaucoup Street View pour repérer des lieux avant d'y aller...
[message édité par Elisheva le 02/02/2012 à 09:58 ]
Inscrit le 22/11/2011
12 messages publiés
Je ne comprends pas que l'on reproche à une entreprise de se faire de la pub sur ces propres produits. C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.
Certes Google domine la recherche sur le net, il en profite donc pour vendre leur produit. Je trouve ça légitime.
De plus, il n'oblige personne à cliquer ou à utiliser leurs produits contrairement à Microsoft avec IE il y a quelques années.
Faudrait condamner iTunes alors aussi et puis Microsoft.
J'ai peut être l'esprit trop fermé pour comprendre ou je suis trop bête (possible )mais j'ai du mal à saisir le principe. Demain si je lance un moteur de recherche je sais comment je fais pour gagner un demi million rapidement... j'attaque Google !
Inscrit le 02/02/2012
3 messages publiés
Google c'est un moteur de recherche
si tu cherche un lieu il va te le trouver
un vidéo
une image
ce que ca veut dire en russe si ca te chante
Au lieu de vous plaindre de la réussite des autres essayer donc de faire mieux
Ps: je fait des fautes c'est vraiment intolérable
Bran, le 02/02/2012 - 09:59
C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.

Si tu lisais l'article, tu comprendrais que si, justement:
Google étouffe volontairement la concurrence.
Inscrit le 24/03/2011
295 messages publiés
Il faudrait surtout d'autres concurrents gratuits à google Maps et non pas des concurrents payants .
Inscrit le 14/07/2004
7757 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 02/02/2012 à 10:25
WickedFaith, le 02/02/2012 - 10:14

Bran, le 02/02/2012 - 09:59
C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.


Si tu lisais l'article, tu comprendrais que si, justement:
Google étouffe volontairement la concurrence.

Je suis d'accord de condamner des positions dominantes, mais qu'en fait on après ?
C'est bien beau de faire des procès, de les condamner mais si au final ca change rien.....
Inscrit le 22/11/2011
12 messages publiés
WickedFaith, le 02/02/2012 - 10:14
Bran, le 02/02/2012 - 09:59
C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.

Si tu lisais l'article, tu comprendrais que si, justement:
Google étouffe volontairement la concurrence.


Oui j'ai lu l'article, dois je être forcement d'accord avec?
Google étouffe la concurrence en priorisant ses produits, tu ne trouves pas ça normal? La concurrence n'arrive pas à se faire connaître car 90% des gens utilisent Google, de la faute de Google? Je ne crois pas.
Il faut que les entreprises proposent de vraies offres capables de se faire connaitre en proposant mieux : sérieusement qui va payer un service alors que tu l'as gratuit via Google? Faut être stupide. Un exemple, en restant dans le domaine de la cartographie : Mappy. Moi le premier truc qui me vient à l'esprit pour faire un itinéraire c'est Mappy et non Maps.
Inscrit le 29/11/2010
62 messages publiés
Décidément, je ne comprendrais jamais cette position dominante :

-Non google et Microsoft ne sont pas dans la même situation. Un nombre impressionnant utilise google par paresse, c'est vrais! Mais la dépendance est tellement précaire dans ce domaine que Google a l'obligation de plaire à ses utilisateurs pour rester dominant. Il suffit de voir l'historique des moteurs de recherches (ou même des réseaux sociaux) pour voir qu'un service dominant, si il n'évolue pas, perd très vite son leadership. On parle pas d'une situation comme celle de Microsoft qui serait difficilement renversable, même en 10 ans (du fait que ni'mporte quel nouvel OS sortant n'aurait aucune logithèque pouvant rivaliser avec Windows)

-Ce jugement attaque, contrairement à ce que vous dites, énormément la notion de gratuité! Résumons : Microsoft est en état de position dominante dans les OS sur desktop, linux est minoritaire. Si linux devient majoritaire, tout les logiciels gratuits qu'on peut y trouver se feront attaquer parce que des alternatives payantes existent?? Mais qu'elle n'ont pas de visibilité sur linux?? Et que du coup, c'est déloyal?? Autant dire mettre à mort la notion de logiciel gratuit!! A coté de ça, Microsoft qui intègre a bas niveaux des services sur son OS, proposé aussi par des concurrents (concurrents qui sont forcément désavantagé par le fait que ces services soit intégré à bas niveau chez Microsoft...il y a eu un procès pour les navigateurs, mais il y a tout les autres services, comme l'indexation de fichier, un vrais métier en soi), ça a un sens car c'est payant?? Même si Microsoft est en position dominante?? Intéressant...

-Ce jugement oublie totalement les autres domaines, IRL, ou ce genre de situations (service gratuit financé par la pub vs service payant) sont présent. TF1 et Canal+ par exemple. Il me semble que suivant les dernier sondage, TF1 est largement dominant en terme d'Audimat sur les chaîne française (cf mediamétrie sur Wikipedia). Donc si TF1 propose une émission similaire à une proposé sur canal+, ou même une série qui n'aurait pas proposé de droit d'exclusivité, TF1 serait condamné car proposant cette série gratuitement?? Un peu de sérieux....On peut aussi aller voir dans les société de mobilier urbain, puisqu'une partie des abris bus sont financé par les publicitaires qui y mettent leur pub...

Non, pour moi, cette condamnation n'a aucun sens : je n'y vois, comme d'habitude, qu'une man?uvre pour protéger des acteurs français, même moins bon, contre des acteurs américains envahissant!! Pour concurrencer google, il ne va pas falloir se battre en justice, mais se battre sur le terrain des services rendues!! Et dans d'autre domaine, des acteurs ont montré que des produits "plus cher" pouvait aussi l'emporter sur des produits gratuit, ou même cohabiter....
Inscrit le 08/04/2009
543 messages publiés
Nioubi, le 02/02/2012 - 02:44
J'utilise beaucoup Google Actualité, qui est un fantastique outil de revue de presse sur tous les sujets.

Mais lorsque je cherche toutes les sources sur un sujet, les résultats sont classés en partant des
sources "mainstream"
(libé, europe1, figaro, etc.) vers les sites plus confidentiels. Pire les sources ne sont que francophones. J'aimerai bien des fois lire l'avis des journaleux étrangers.

Mieux j'aimerai bien que les pages de résultats soient purement chronologiques (ce qui a tout son sens pour un service d'actualité).

Ca vient doucement....


Avant aussi je lisais google actualité, mais depuis l'affaire survenue avec la presse belge, il n'y a plus aucun journal belge correct recensé, du coup l'information est hautement biaisée et donc sans intérêt. Je souhaite à la presse française de ne jamais connaître de déboire avec google, parce qu'alors il supprime purement et simplement ses adversaires de son recensement.

Même si la presse belge fut pathétique dans cette affaire, qu'elle s'est pris une grosse tarte dans la gueule tandis qu'elle voulait soutirer quelques deniers à google, je trouve la réaction de google exagérée, et de plus elle pénalise tous les utilisateurs belges de son service d'actualité, alors qu'ils n'ont rien à voir là-dedans.

C'est donc un second exemple d'abus de monopole.

Pour ma part, je me barre actuellement de Gmail, suite à leur nouvelle prise de position quant à la vie privée des utilisateurs de Gmail. Nous envoyer à tous qu'il sera désormais convenu qu'ils peuvent fouiller nos mails afin de les ajuster à nos besoins de consommateurs, il ne faut pas déconner non plus.

Cette histoire de carte n'arrange pas les choses, même si je trouve ça moins grave. Enfin, ça suffit pour montrer qu'ils sont en train de changer depuis quelques temps, comme cela a déjà été dit plus haut.
Inscrit le 29/11/2010
62 messages publiés
Prince, le 01/02/2012 - 22:09
Microsoft qui se fait condamner pour des abus de position dominante (IE) : çaykool, microsoft pue.

Google qui se fait condamner pour des abus de position dominante : scandal! çaygratuit et çaygoogle donc c'est scandaleux cette décision!

Avec sa puissance financière et la domination de son moteur de recherche, google peut tuer toute concurrence dans le domaine du web, et quand les fanboys de google s'en rendront compte, il sera trop tard. Qui l'empêchera de passer au pyant ou de faire payer ses services au prix fort à ses clients? Il sera trop tard pour revenir en arrière et aucune concurrence ne pourra plus apparaitre.


Simple , si il passe au payant, les gens iront ailleurs!! Bing étant gratuit, la transition sera rapide!!

Google tue la concurrence?? Mais Facebook existe toujours il me semble, et se porte comme un charme!! Et n'a pas trop l'air de souffrir de la concurrence de Google+!! Encore une fois, le monopole de Microsoft et de Google n'ont rien à voir!! Les situations dominantes en matière de recherches, google n'a pas été le premier a l'atteindre, tout comme les situations dominantes en terme de réseau sociaux ont changé (avant Facebook, MySpace était largement majoritaire)! Le web a une constante , c'est qu'il est très simple de changer de service pour un internaute, que ça soit de boite de messagerie, de service de tchat, de réseau social...beaucoup d'acteur dominant ont été "renversé" par d'autre plus jeune.

Oui, Google est un acteur économique de poids et profite de sa puissance pour lancer des services à moindre coût!! Mais c'est à double risque , plus de service ne veut pas dire plus de pub, les comptes sont moins simple à faire qu'une société qui facturait au minima les investissements fait pour l'occasion dans le prix de vente!! Et même pour google, il est difficile de se battre sur certains type de service par le gratuit...et c'est là qu'il faut aller le battre!!
Inscrit le 29/11/2010
62 messages publiés
Crepitus, le 02/02/2012 - 10:42


Pour ma part, je me barre actuellement de Gmail, suite à leur nouvelle prise de position quant à la vie privée des utilisateurs de Gmail. Nous envoyer à tous qu'il sera désormais convenu qu'ils peuvent fouiller nos mails afin de les ajuster à nos besoins de consommateurs, il ne faut pas déconner non plus.


Tu avais du mal lire les CGU en t'inscrivant : le "décorticage automatique des mails" se fait depuis le début de gmail, et n'a pas changé en soi!!

Par ailleurs, les concurrents font la même chose, il ne faut pas croire , les services mails gratuits restent gratuit du fait de l'affichage de publicité...

Pour ma part, je préfère avoir un bandeau publicitaire sur un site plutôt que de la pub inséré en bas du mail, comme le fait Hotmail (je sais pas si c'est encore le cas, mais c'était très désagréable!!)

De toute façon, en matière de messagerie, ou même d'autre service internet, il n'est jamais bon d'avoir tout ses oeufs dans le même panier....
flob, le 02/02/2012 - 10:25
Je suis d'accord de condamner des positions dominantes,.

ABUS de position dominante.
ABUS.

Etre en position dominante n'est pas un problème si on ne s'en sert pas pour fausser la concurrence dans un autre domaine.
Bran, le 02/02/2012 - 10:28
Google étouffe la concurrence en priorisant ses produits, tu ne trouves pas ça normal? La concurrence n'arrive pas à se faire connaître car 90% des gens utilisent Google, de la faute de Google? Je ne crois pas.

TU ne crois pas, mais ce n'est pas l'avis du juge (qui a eu accès à plus d'infos que nous)

Etouffer la concurrence est de toute façon dangereux, quelques soient les qualités actuelles des produits (on est d'accord, n'est-ce pas ?)
Inscrit le 04/11/2011
2 messages publiés
A tous les commentateurs outrés par la décision de justice, je vous invite à voir la notion de "dumping" dans le "monde réel".
Il faut arrêter de croire de Google fourni des services gratuits parce qu'il est sympa. C'est une machine de guerre qui est prête à tout pour dominer le marché.
Pourquoi pas ; mais il faut préserver l'éco(nomique)system !
Inscrit le 29/11/2010
62 messages publiés
@Stelia : avant de faire le malin , étudie donc ta notion de "Dumping" pour TF1!! Ah, on me dit dans l'oreillette que TF1 ne fait pas du DUMPING puisque ce sont les annonceurs qui paient (simple renversement de paradoxe économique, comme pour google). Le dumping est le fait de vendre moins cher que le coût de revient, ça n'a rien à voir avec google qui ne fait pas payer le client, mais les annonceurs. Tu sais, si tu regardais réellement IRL, tu verrais que ce modèle économique est plus souvent appliqué que tu ne le crois !! Par exemple, les infrastructures du vélib parisien, tu crois qu'elles ont été facturé au client?? JCDecaux étant spécialiste de l'affichage urbain, le modèle était clairement pensé. Tu crois que les autres constructeurs de mobilier urbains doivent se plaindre qu'un concurrent ne facture pas ses prestations pour se rembourser sur la publicité??
Ezzteban, le 02/02/2012 - 11:37
Le dumping est le fait de vendre moins cher que le coût de revient, ça n'a rien à voir avec google qui ne fait pas payer le client, mais les annonceurs. T

Mais tu confonds les comptes de Google Search et les comptes de Google Maps.
Google Maps fait du dumping financé par les bénéfices de Google Search. C'est notamment ce que le juge condamne.
[message édité par WickedFaith le 02/02/2012 à 11:41 ]
Inscrit le 14/07/2004
7757 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 02/02/2012 à 11:43
WickedFaith, le 02/02/2012 - 11:11
Etouffer la concurrence est de toute façon dangereux, quelques soient les qualités actuelles des produits (on est d'accord, n'est-ce pas ?)

Etouffer la concurrence c'est bien.
Mais ensuite, il faut aussi que la concurrence ne se repose pas en se disant que de toute facon, si un concurrent se fait trop de part de marché, paf, ils seront condamnés.

Regardes Mappy, Moi je trouve ce service plus sympa, plus attrayant que Maps.
Pour Paris, Ils indiquent les stations vélib ainsi que leur disponibilité. Ils n'ont pas attendu Maps le fasse pour le faire, car Maps ne le fait pas.

J'aime bien aller sur Yahoo, il y a des nouvelles. Google, c'est peut etre plus connu, mais c'est des fois austères.
Donc, j'aime bien switcher entre les deux.
[message édité par flob le 02/02/2012 à 11:44 ]
Inscrit le 03/10/2011
6620 messages publiés
Personnellement, l'intégration de Google Map aux recherches ne me dérange pas, cela signifie que des personnes ont fait la démarche de mettre leur position GPS pour ce service afin d'être visible, et ce, de façon gratuite. C'est peut-être là que la décision de justice manque de profondeur, des personnes se sont connectés à Google Maps pour y définir leur position, et Google les affiche, comme il affiche "Google ne peut pas trouver Chuck Norris". Alors si Mappy, Viamichelin, bottinmachintruccgouettequepersonnen'utilise ... faisaient une interface pour Google, on pourrait reprocher à Google de ne pas afficher leurs résultats, mais c'est pas le cas.
Maintenant, si j'ai besoin d'une carte précise et à jour, je vais sur Géoportail, et c'est vrai que l'API de Géoportail est quand même moins pratique que celle de Google mais elle existe.

C'est cool, maintenant, il suffit de créer un service existant chez Google, puis d'attaquer en justice pour se faire de la tune. Faudrait pas oublier que bottincarto.com n'existe que depuis fin 2008, c'est à dire bien après Google maps, viamichelin, mappy, geoportail.
Et si demain je me créais mon petit moteur de recherche perso, et que je fasse un procès à Google parce ses résultats ne sont pas classés comme les miens ... hum, 500000 euros, c'est cool pour un investissement de queue de chique !
En fait, on reproche à Google de ne pas être un méta-chercheur.
[message édité par Centaurien le 02/02/2012 à 14:08 ]
Inscrit le 03/10/2011
6620 messages publiés
Ezzteban, le 02/02/2012 - 10:34
Il me semble que suivant les dernier sondage, TF1 est largement dominant en terme d'Audimat sur les chaîne française (cf mediamétrie sur Wikipedia)
C'est normal, mémé n'a toujours pas compris qu'on pouvait changer de chaîne alors elle reste sur la chaîne "par défaut".
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
Je plussoie l'avis de certains sur l'idéologie du raisonnement du tribunal. D'une part, tout au long de l'article, le vocabulaire employé est clair, le consommateur ne rentre pas en jeu c'est du B2B. D'autre part, ça n'est qu'une première décision de justice pas la peine de s'enflammer. On est loin du milliard d'euros de Microsoft

Comme dit précédemment, il faut voir plus loin que le simple service autour duquel tourne l'affaire. Si on regarde les clients de cette boite, sur les 40/50 logos, ben tlm les connait !! C'est plus une guéguerre économique qu'autre chose.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Elisheva, le 02/02/2012 - 09:54
@Prince d'Euphor. Dans le cas de Microsoft ce qu'il faisait été illégale dès le début, vente liée, chez Google c'est plus difficile d'être aussi partiale tant il semble facile de changer de moteur de recherche.

+1

C'est l'utilisateur qui choisit d'aller sur Google, bing, yahoo, etc. C'est lui qui recherche soit un service générique ("calculer un trajet"), soit un nom précis ("viamichelin"). Et il est tout seul à cliquer sur Google Map, personne ne l'y contraint.

Autant je comprend que l'on combatte les monopoles, autant ici je suis dubitative. les intentions sont justes mais en pratique, on se heurte à un mur, celui des habitudes. A comment par celle d'avoir un service de qualité, et surtout gratuit.

Il ne s'agit pas de contrainte, il s'agit d'abus de position dominante.
Cet abus consiste à proposer sur la page d'accueil de Google un lien direct vers Maps (lien qui ne s'impose pas pour des recherches sur le Web) et d'obliger l'internaute à passer par une recherche pour accéder aux concurrents.

Imagine : tu rentres chez Carrefour et TOUS les rayons autour de l'entrée et des caisses sont uniquement des produits Carrefour. En 10 mn, le client qui entre a tout sous la main et peut ressortir directement du magasin avec les pâtes Carrefour, les sardines Carrefour et les boissons gazeuses Carrefour. S'il veut autre chose, il peut : il faut qu'il se glisse derrière ces rayons et qu'il demande à un employé s'il peut avoir du Coca-Cola, du pâté William Saurin et des pâtes Panzani. Ces produits ne sont même pas présentés en rayon : il faut demander et s'il y a on te les donne.
Imagine maintenant en plus que 95% des supermarchés en France soient des Carrefour. Tu ne trouverais pas que Carrefour abuserait un peu de sa position dominante pour proposer ses produits au détriment des produits concurrents ?


Alors pourquoi ne pas imposer à Google de laisser le choix aux utilisateurs du logiciel cartographique qu'ils veulent utiliser sur la page Google Search qui est la page la plus vue au monde ?

C'est sûrement ce que la justice va lui imposer...avec un impact quasi-nul. car les gens ne cherchent plus un calculateur de trajets, ils ouvrent directement Google Maps dès leur page d'accueil.

Et comment empêcher que des utilisateurs aillent sciemment cliquer sur le lien Google Maps en haut de leur fenêtre, surtout si la concurrence est payante ET d'une qualité discutable? Sans compter les gens qui comme moi utilisent beaucoup Street View pour repérer des lieux avant d'y aller...


Non, tu n'as pas compris. Ce qu'on peut demander, c'est que sur la page d'accueil de Google, le lien "Maps" amène vers le site cartographique de ton choix. C'est-à-dire que Google Maps ait le même traitement que les autres. Que ceux qui veulent mettre un lien vers Google Maps puissent le faire et ceux qui veulent mettre un lien vers un autre site le puissent aussi.
Toi, tu as besoin de Street View (ou d'un service concurrent) : très bien. Un autre aura besoin de la météo en fonction de la cartographie. Pourquoi n'aurait-il pas la même facilité ?
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
zig, le 02/02/2012 - 13:20


Imagine : tu rentres chez Carrefour et TOUS les rayons autour de l'entrée et des caisses sont uniquement des produits Carrefour. En 10 mn, le client qui entre a tout sous la main et peut ressortir directement du magasin avec les pâtes Carrefour, les sardines Carrefour et les boissons gazeuses Carrefour. S'il veut autre chose, il peut : il faut qu'il se glisse derrière ces rayons et qu'il demande à un employé s'il peut avoir du Coca-Cola, du pâté William Saurin et des pâtes Panzani. Ces produits ne sont même pas présentés en rayon : il faut demander et s'il y a on te les donne.
Imagine maintenant en plus que 95% des supermarchés en France soient des Carrefour. Tu ne trouverais pas que Carrefour abuserait un peu de sa position dominante pour proposer ses produits au détriment des produits concurrents ?


Ou alors imaginons un forum : un type utilise pleins de pseudos différents, se fait bannir puis revient sous une autre identité ... etc ... En plus ce type intervient dans quasiment tous les topics, et ce n'est pas parce qu'il ne connait rien au sujet qu'il ne va pas y exprimer son opinion...
Ne trouverais-t-on pas que ce type abuserait de sa position dominante pour proposer ses idées au détriment des individus "normaux" ?

Inscrit le 25/11/2004
527 messages publiés
je délaisse le fond de la discussion (perso je m'en cogne, Bottinmachin ont un site et des services de merde, et voudraient nous faire payer la mise a plat, en image, du bien commun, le même truc qu'ils vendaient déja y'a 30ans...héhéhé)

Bref ce qui m'agace ce sont qui exigent des journalistes/bloggeurs l'impartialité.(y compris dans les titres de leurs news...)
L'impartialité ça n'existe pas, et n'as jamais existé. Ce qu'on appelle "impartialité" c'est le bottin (justement) ou alors c'est le discours dominant, la pensée unique.
Quand JP Pernaud nous débite ses salades, oui il est impartial car il s'en tient juste au discours dominant.

Si un bloggeur ecrit sur un sujet, c'est que ça l'interesse, il s'en fait une opinion, et doit l'exprimer. Libre a moi de le suivre ou d'etre en désaccord. L'impartialité c'est de la merde en barre pour les gogos décervelés.
Inscrit le 22/11/2011
12 messages publiés
WickedFaith, le 02/02/2012 - 11:11
Bran, le 02/02/2012 - 10:28
Google étouffe la concurrence en priorisant ses produits, tu ne trouves pas ça normal? La concurrence n'arrive pas à se faire connaître car 90% des gens utilisent Google, de la faute de Google? Je ne crois pas.

TU ne crois pas, mais ce n'est pas l'avis du juge (qui a eu accès à plus d'infos que nous)

Etouffer la concurrence est de toute façon dangereux, quelques soient les qualités actuelles des produits (on est d'accord, n'est-ce pas ?)


Tout a fait d'accord avec ton dernier point. La concurrence ne doit pas être étouffé. Mais je ne pense pas que Google étouffe la concurrence, il met en avant leur produit, les concurrents sont plus bas. Certes du coup, on voit que du Google si on utilise Google, mais je trouve tout de même dur qu'il soit condamné. Si on veut que Google soit neutre, ce n'est clairement pas possible, ça reste une entreprise privée qui a pour but de gagner un maximum d'argent.

Aujourd'hui Google contrôle le net et c'est dangereux, mais je ne trouve tout de même pas normal de le condamner pour ça. La position dominante de Google est dû aux utilisateurs avant tout (mais ceux ci sont influençable par Google => serpent qui se mord la queue )
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
La position dominante de Google est dû aux utilisateurs avant tout (mais ceux ci sont influençable par Google => serpent qui se mord la queue )


Justement, personne ne remet en cause la position dominante de Google dans le domaine des moteurs de recherche.
Ce qui est remis en cause, c'est l'utilisation abusive de cette position pour faire la promotion de leurs produits au détriment des produits concurrents.

Bref ce qui m'agace ce sont qui exigent des journalistes/bloggeurs l'impartialité.(y compris dans les titres de leurs news...)

Entièrement et totalement d'accord avec toi.
D'ailleurs, il n'y a rien de pire que le mec qui se présente comme impartial. Il me fait penser à ces listes électorales "sans étiquette" dont tout le monde sait qu'elles sont de droite.
Inscrit le 05/10/2010
103 messages publiés
La mauvaise nouvelle pour les Asterix du Tribunal de Commerce de Paris, c'est que dans dix ans au plus, Bottin cartographe aura disparu corps et biens...
Inscrit le 05/10/2010
103 messages publiés
La mauvaise nouvelle pour les Asterix du Tribunal de Commerce de Paris, c'est que dans dix ans au plus, Bottin cartographe aura disparu corps et biens...
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
Bran, le 02/02/2012 - 09:59
Je ne comprends pas que l'on reproche à une entreprise de se faire de la pub sur ces propres produits. C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.
Certes Google domine la recherche sur le net, il en profite donc pour vendre leur produit. Je trouve ça légitime.


T'as tout dit !!!
Et encore une fois Google ne nous impose PAS google maps dans l'absolu, il le met dans ses résultat de recherche certes, tout comme Bing et Yahoo (ouai je me repete) avec leur prorpres service cartographique (au passage le service de yahoo utilise les cartes Navteq ...). Je dit pas non plus que Google est un sain, mais le procès en question est complétement stupide !!!

Ezzteban, le 02/02/2012 - 10:34
Non, pour moi, cette condamnation n'a aucun sens : je n'y vois, comme d'habitude, qu'une man?uvre pour protéger des acteurs français, même moins bon, contre des acteurs américains envahissant!! Pour concurrencer google, il ne va pas falloir se battre en justice, mais se battre sur le terrain des services rendues!!


Bon même si en général je déteste la façon dont les US contrôle plus ou moins tout sur l'internet mondial, c'est vrai que ce jugement sent un peu la lutte pour le "consommer Français"
[message édité par pronoe le 02/02/2012 à 14:27 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Et encore une fois Google ne nous impose PAS google maps dans l'absolu, il le met dans ses résultat de recherche certes, tout comme Bing et Yahoo (ouai je me repete) avec leur prorpres service cartographique (au passage le service de yahoo utilise les cartes Navteq ...).

Décidément la notion d'abus de position dominante a du mal à être comprise. Ni Bing, ni Yahoo ne sont en position dominante, donc ils ne peuvent pas en abuser.
On ne reproche pas à Google d'être en position dominante.
On reproche à Google de profiter abusivement de sa position dominante pour mettre en avant ses produits au détriment des produits concurrents. Peu importe si les autres font pareils : ils ne sont pas en position dominante.

Pour concurrencer google, il ne va pas falloir se battre en justice, mais se battre sur le terrain des services rendues!!

Alors maintenant tu nous expliques comment ils trouvent des fonds pour développer leurs produits et leurs activités !
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
La mauvaise nouvelle pour les Asterix du Tribunal de Commerce de Paris, c'est que dans dix ans au plus, Bottin cartographe aura disparu corps et biens...

La mauvaise nouvelle pour nous, c'est que dans 10 ans, tous les autres logiciels cartographiques auront disparu et que n'aurons qu'un seul choix : Google Maps.

Je crois qu'il vaut mieux s'en inquiéter dès maintenant.
Inscrit le 14/07/2004
7757 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 02/02/2012 à 15:30
zig, le 02/02/2012 - 15:26
Décidément la notion d'abus de position dominante a du mal à être comprise. Ni Bing, ni Yahoo ne sont en position dominante, donc ils ne peuvent pas en abuser.
On ne reproche pas à Google d'être en position dominante.
On reproche à Google de profiter abusivement de sa position dominante pour mettre en avant ses produits au détriment des produits concurrents. Peu importe si les autres font pareils : ils ne sont pas en position dominante.

Abus de position non dominante ?

Après il aurait fallu trouver un service qui te permet de regrouper l'accès à mappy (carte), à google (moteur de recherche), à La poste (par exemple, pour le courrier), ....

Ca ca pourrait etre sympa.
Inscrit le 15/12/2008
203 messages publiés
"C'est également le problème que nous avions soulevé s'agissant de Google+ et de son bouton +1, imposé aux éditeurs par la crainte d'une perte de référencement naturel en cas de résistance."

C'est archi faux.

MAIS, il faut se mettre au SMO
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
zig, le 02/02/2012 - 15:26
Et encore une fois Google ne nous impose PAS google maps dans l'absolu, il le met dans ses résultat de recherche certes, tout comme Bing et Yahoo (ouai je me repete) avec leur prorpres service cartographique (au passage le service de yahoo utilise les cartes Navteq ...).

Décidément la notion d'abus de position dominante a du mal à être comprise. Ni Bing, ni Yahoo ne sont en position dominante, donc ils ne peuvent pas en abuser.
On ne reproche pas à Google d'être en position dominante.
On reproche à Google de profiter abusivement de sa position dominante pour mettre en avant ses produits au détriment des produits concurrents. Peu importe si les autres font pareils : ils ne sont pas en position dominante.


Donc quand une entreprise à réussi à sortir du lot elle n'a plus le droit de faire de la pub pour ses services c'est ce qu'il faut comprendre ?

J'ai un peu l'impression de me faire prendre pour un c*n, j'ai bien compris de quoi on les accuse mais j'ai juste l'impression que c'est un pretexte ...

PS : si on suit le raisonnement de l'affaire, google maps est en position dominante du fait de la position dominante de google, je peux donc en conclure que Bing est en position dominante car ça appartient à Microsoft qui lui est en position dominante ?!

PS2 : ça fait beaucoup de "position dominante" tout ça xDD
[message édité par pronoe le 02/02/2012 à 15:44 ]
Inscrit le 24/03/2009
917 messages publiés
zig, le 02/02/2012 - 15:26
Et encore une fois Google ne nous impose PAS google maps dans l'absolu, il le met dans ses résultat de recherche certes, tout comme Bing et Yahoo (ouai je me repete) avec leur prorpres service cartographique (au passage le service de yahoo utilise les cartes Navteq ...).

Décidément la notion d'abus de position dominante a du mal à être comprise. Ni Bing, ni Yahoo ne sont en position dominante, donc ils ne peuvent pas en abuser.
On ne reproche pas à Google d'être en position dominante.
On reproche à Google de profiter abusivement de sa position dominante pour mettre en avant ses produits au détriment des produits concurrents. Peu importe si les autres font pareils : ils ne sont pas en position dominante.

Pour concurrencer google, il ne va pas falloir se battre en justice, mais se battre sur le terrain des services rendues!!

Alors maintenant tu nous expliques comment ils trouvent des fonds pour développer leurs produits et leurs activités !
On a bien comprit que Google utilise sa position pour valoriser ses propres produits. Ce qui te semble, à toi, être une hérésie sans nom.

Tu prône la visibilité de la concurrence, quand bien même celle-ci sert à leurs clients un produit de mauvaise qualité. Soit. ...mais devrais-je vraiment dire "leurs" clients ?
As-tu ne serais-ce qu'imaginé la mauvaise image qu'un consommateur aurait de Google si ce dernier mettait de mauvais services concurrents en avant au lieu des siens, meilleurs ? En gros "tenez, vous avez demandé une bonne adresse pour choisir votre route, voici un site merdique". J'imagine que tu penses que c'est négligeable... Moi pas.

Ensuite, tu penses qu'en muselant Google, les autres concurrents seront plus en clin à développer des produits de bonne qualité. C'est complètement illusoire et naïf de penser ça.
Imagine une piste de course à pied. Le premier de la course bât les autres à plates coutures et profite de sa vitesse et de sa performance pour noyer les autres dans un nuage de poussière. L'arbitre décide que ceci est injuste et prend acte des plaintes des autres en mettant une pénalité au premier en lui attachant un boulet au pied. Penses-tu que les concurrents, même les boiteux (surtout les boiteux) vont subitement se mettre à courir plus vite ? Personnellement, j'en doute fortement.

Comme je l'ai dit, c'est un nivellement par le bas. On pense qu'en donnant des pénalités et des handicaps au leader, cela va permettre aux autres d'émerger.
Les années et les tonnes d'affaires de ce genre ont prouvé le contraire.
En plus de ça, c'est absolument contraire au principe d'innovation et d'avancée technologique.


Par ailleurs, affirmer que la qualité du produit n'entre pas en compte est absurde. Bien sur que cela compte. Un certain nombre de produits Google ont été abandonnés car le service était moins bien que la concurrence. Un message au dessus cite Buzz. J'irais plus loin en citant Google Video, abandonné au profit de YouTube. Google Wave qui n'a pas séduit grand monde. Ou encore aujourd'hui, Google+ qui peine à démarrer car son service est moins bon que les autres réseaux sociaux (rien que la politique des noms réels a détourné beaucoup de gens du produit).

En parlant de Google+... As-tu remarqué que Google ne le mettait même pas en avant lorsque l'on recherche le nom d'une personne, ou même lorsque l'on cherche "réseau social", on tombe même pas sur Google+ en première page.
Facebook arrive évidemment en première position.


Google met en avant le produit pour lequel l'utilisateur a une forte demande. Si tu cherches un logiciel de cartographie spécifique, Google ne t'orientera pas vers Maps.
Si Google l'a mit en avant, ce n'est pas pour amener plus de personnes à l'utiliser, mais pour y faciliter l'accès. Le succès de Google Maps était, à la base, bien plus important qu'un autre service (excepté Mappy, avec lequel il a eu une bonne bataille. Mais Mappy s'est laissé distancer à un moment. Aujourd'hui, Mappy a innové et propose des services meilleurs que Maps, sans pour autant concurrencer directement Maps de pleine face. C'est ça l'innovation, proposer des services inédits et utiles.).

Si Bottin Cartographie n'arrivait pas à se faire voir sur Google, ce n'est pas uniquement car Google "l'étouffe", mais également car la qualité de leur service n'invite pas le consommateur à l'utiliser.

A ton avis, que va faire Bottin Cartographie de ces 500'000€ ? Les investir pour innover afin de mieux se faire voir et de mieux satisfaire les consommateurs ? Pfeuh. Bien sur... Bienvenue au pays des bisounours, peut-être ? Le produit restera certainement de la même qualité et ils continueront de se plaindre de leur manque de visibilité sur GOOGLE, leur propre CONCURRENT.


Pour finir, tu m'as contre-dit en affirmant que l'intérêt du consommateur était prit en compte pour ce jugement, en basant tes propos sur des affirmations oniriques telles "avec plus de visibilité, ils feraient mieux !"... mais moi je constate les faits. Est-ce que Bottin Cartographie avait un bon service et une bonne visilité avant que Google ne mette en avant Google Maps ? Non. Sera-t-il meilleur s'il se retrouve sur à égalité avec tous les autres, dont Maps ? Non.
Alors, prendre une décision de punir financièrement Google n'est en rien profitable au consommateur.

Tu parles dans l'optique où Google retirerai la mise en avant de ses propres produits. Mais je me dois de te dire que ce n'est absolument pas ce qu'à décrété le tribunal. Il a "simplement" contraint Google à verser une indemnisation financière. En rien il ne l'a forcé à retirer ses mises en avant.
C'est une autre différence avec l'affaire Windows/IE où, là, les tribunaux ont forcé Microsoft à proposer un choix dès l'installation de l'OS pour le consommateur. Ici, il n'en n'est rien.

Bottin Cartographie a réclamé du fric, il en a eu. Et maintenant quoi ? Bah maintenant rien. La vie du consommateur ne changera pas, ni celle de Bottin Cartographie, encore moins celle de Google.
[message édité par Warp le 02/02/2012 à 16:41 ]
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
shamanphenix, le 01/02/2012 - 18:07
Et après ce sera au tour de qui ?
OpenStreetMap ?

C'est grotesque.

Tous les services annexes proposés par google : actualités (les sites d'actu sous abonnement pourront attaquer google), video, (les sites de videos payantes pourront...), images, webmail, etc. En fait, il suffira juste de créer un service payant pour pouvoir attaquer google pour "concurrence déloyale"...
[message édité par tester111 le 02/02/2012 à 17:28 ]
pronoe, le 02/02/2012 - 15:43
Donc quand une entreprise à réussi à sortir du lot elle n'a plus le droit de faire de la pub pour ses services c'est ce qu'il faut comprendre ?

En fait c'est marrant ce type de réactions: on cherche à protéger les moutons d'eux-même mais non... ils supplient qu'on les laisse se faire enfermer le plus possible !

Si Google Maps, c'est "trop de la balle", alors on est bien d'accord que Google n'a pas besoin d'utiliser sa notoriété de moteur de recherche pour l'imposer, non ?
A partir de là, qu'est-ce qui vous embête dans ce jugement ? Je comprends pas...
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
Je manque de temps pour répondre, mais merci pour ce débat vraiment passionnant.
Inscrit le 14/06/2007
571 messages publiés
WickedFaith, le 02/02/2012 - 10:14
Bran, le 02/02/2012 - 09:59
C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.

Si tu lisais l'article, tu comprendrais que si, justement:
Google étouffe volontairement la concurrence.


WTF O_o Quite à citer qqun, autant le faire proprement, là il est cité un commentaire de Bran le 02/02/2012 à 09:59, et ça n'a RIEN à voir avec mon propre commentaire le 01/02/2012 à 23:12...
D'autant que mon propos rend cette phrase totalement HS.
Killua, le 02/02/2012 - 18:09

WickedFaith, le 02/02/2012 - 10:14

Bran, le 02/02/2012 - 09:59
C'est pas de la faute de Google si les autres entreprises ne proposent pas une concurrence viable.


Si tu lisais l'article, tu comprendrais que si, justement:
Google étouffe volontairement la concurrence.



WTF O_o Quite à citer qqun, autant le faire proprement, là il est cité un commentaire de Bran le 02/02/2012 à 09:59, et ça n'a RIEN à voir avec mon propre commentaire le 01/02/2012 à 23:12...
D'autant que mon propos rend cette phrase totalement HS.

Ben... quand je lis la citation, c'est écrit "Bran, le 02/02/2012 - 09:59"...
Je ne t'ai pas cité du tout... (cela dit, il semblerait que le mécanisme des quotes soit UNE CATASTROPHE sur ce nouveau forum)
Inscrit le 10/10/2008
86 messages publiés
Toujours le même problème avec Google : un business model qui repose essentiellement sur la gratuité des services est une hérésie pur et simple.
Inscrit le 14/06/2007
571 messages publiés
Warp, le 02/02/2012 - 16:40
On a bien comprit que Google utilise sa position pour valoriser ses propres produits. Ce qui te semble, à toi, être une hérésie sans nom.

Non, juste une erreur qu'il est bon de corriger. N'allons pas dans l'excès.

Warp, le 02/02/2012 - 16:40
As-tu ne serais-ce qu'imaginé la mauvaise image...

On ne parle pas d'imposer un service aléatoire (et potentiellement mauvais et donc une mauvaise pub pour Google lui même) mais de laisser un choix. Après à charge aux utilisateurs de choisir ce qui leur plaît et tant pis s'ils font le choix d'un service bâclé.

Warp, le 02/02/2012 - 16:40
Ensuite, tu penses qu'en muselant Google, les autres concurrents seront plus en clin à développer des produits de bonne qualité. C'est complètement illusoire et naïf de penser ça.

C'est même pas la question d'être "enclin" (qui s'écrit ainsi d'ailleurs), juste la question de se lancer dans un domaine qui n'est pas d'avance biaisé par le poids incalculable de Google, quand on se dit qu'on a une idée innovante qui pourrait apporter qque chose dans ce domaine.

Warp, le 02/02/2012 - 16:40
Imagine une piste de course à pied...

C'est le principe de la course à pied, de s'entraîner, de se comparer ponctuellement avec les meilleurs, d'avoir un sparring de bon niveau, pour arriver à progresser.

Par ailleurs propos un peu HS. On ne parle pas de donner un handicap au meilleur, mais de ne pas le laisser profiter d'avantages sans rapport avec le service en question. Reprend ton exemple de course à pied, applique le au business ou il y a bcp moins de règles: ton Google se retrouve à faire la course dans sa Ferrari parce que personne ne l'en empêche. Les autres derrières seront dans leur Renault, les boiteux comme tu dis continueront à pied parce qu'ils n'ont jamais réussi à obtenir mieux. Et voilà ta course "à pied" biaisée. La question est donc de retirer l'avantage, obtenu "autrement", pour que sur le même type de service la concurrence puisse se faire.


L'équité revenue sur ce point, aux adversaires de progresser ensuite, cf ci-dessus, et comme tu le dis vis à vis de la qualité du produit, car c'est seulement à ce moment là qu'elle entre en compte. D'ailleurs c'était moi qui avait cité Google Buzz, et je maintiens un propos opposé au tien pourtant.

Petit PS pour FB: un accord avait eût lieu entre FB et Google pour le référencement des usagers. On ne parle pas ici de forte demande du coup.

Warp, le 02/02/2012 - 16:40
Si Google l'a mit en avant, ce n'est pas pour amener plus de personnes à l'utiliser, mais pour y faciliter l'accès.

La dessus on est d'accord. Mais je ne pense pas que le fond du jugement est de leur reprocher, mais plutôt de reprocher l'état de fait. Google avait eu raison de tenter de simplifier la vie de ses usagers, mais la manière de le faire au final est négative pour certains entrepreneurs. Après, question de logique hein, tu peux simplifier la vie d'un SDF en lui ouvrant un trou lui permettant de puiser de l'argent du distributeur non loin, ça veut pas dire que légalement tu as le droit de faire ainsi

Pour le reste de ton post sur Bottin Carto, je n'y répond pas, il est hors de propos. Certes il est malheureux que ce soit une entreprise avec un mauvais service qui y gagne de l'argent, mais l'intérêt n'est pas sur *qui* y gagne, mais pourquoi Google ne doit pas profiter de sa situation. Car si demain Mappy ou ViaMichelin par exemple devaient couler faute de résultats suffisants en cette période de crise, ce serait alors un bon acteur qui disparaîtrait, et Google n'y serait pas étranger.

Il est vrai que Google n'est contraint en aucune modification, juste une amende, mais le jugement au moins ouvre la porte à ces *autres* société, y compris les plus intéressantes, pour faire valoir leur droit à une concurrence saine.
Inscrit le 14/06/2007
571 messages publiés
WickedFaith, le 02/02/2012 - 18:18
(cela dit, il semblerait que le mécanisme des quotes soit UNE CATASTROPHE sur ce nouveau forum)


Toutes mes excuses parce qu'effectivement c'est bien le cas. Et je suppose que tu as bien cité, mais chez moi ça apparaissait comme un quote venant de moi, et je ne comprenais pas comment j'avais pu dire ça sans en penser un mot

Désolé, le forum m'aura eût !
Inscrit le 24/03/2009
917 messages publiés
Je ne dirais qu'une chose pour, finalement, jeter un joli pavé dans cette marre... En fait non, ce n'est pas moi qui vais le dire, mais les chiffres de cette société franco-française. Ils sont faciles à repérer, ils sont en rouge.

http://www.societe.c...-494343411.html


Chacun pensera ce qu'il voudra de la légitimité de cette action en justice et des réelles motivations des parties.

Edit: je me pose tout de même une question qui va dans le sens à ceux qui pensent que Google ne devrait pas "imposer" son produit... : si demain il est demandé à Google de donner à l'utilisateur un choix à faire lors de sa connexion au site, pour savoir s'il souhaite avoir un outil de cartographie mit en avant pour ses recherches, le tout en proposant les services des concurrents plus le sien dans un ordre aléatoire (comme l'installation du navigateur Web). Que penser si les gens choisissent massivement Google Maps ? Les autres perdraient-ils toute "crédibilité" et les questions de l'étouffement par Google serait-elles donc fondées ? Le coup du "ce n'est pas la qualité de service qui importe" sera-t-il alors complètement éclaté ?

Personnellement, rien que pour voir le résultat, j'aimerais bien que ça se produise.
[message édité par Warp le 02/02/2012 à 19:20 ]
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 02/02/2012 - 17:29

pronoe, le 02/02/2012 - 15:43
Donc quand une entreprise à réussi à sortir du lot elle n'a plus le droit de faire de la pub pour ses services c'est ce qu'il faut comprendre ?


En fait c'est marrant ce type de réactions: on cherche à protéger les moutons d'eux-même mais non... ils supplient qu'on les laisse se faire enfermer le plus possible !

Si Google Maps, c'est "trop de la balle", alors on est bien d'accord que Google n'a pas besoin d'utiliser sa notoriété de moteur de recherche pour l'imposer, non ?
A partir de là, qu'est-ce qui vous embête dans ce jugement ? Je comprends pas...

Mouai je vais passer sur ta reflexion à propos des moutons je risque de m'enervé et je vois pas ce que ça vient faire dans le débat ...

Dit moi en quoi google T'IMPOSE d'utiliser google map ????? quand tu cherche des mots comme plans, cartographie, image satellite ou ce que tu veux, de 1) c'est pas google maps qui apparait en premier, et de 2) alors ok peut etre que les autres resultats sont pas dans les premiers de la liste mais faut arreter de dire que parce qu'il faut que tu scroll 2 coup c'est de l'abus de position dominante.

Et oui quand tu recherche directement une adresse il t'affiche google maps mais si un fournisseur de service ne peut plus mettre ses services en avant qu'est ce qui va se passer ??? Apple va faire de la pub pour Android? bouygues de la pub pour orange? ou encore Coca de la pub pour Pepsi ??? c'est completement normal de mettre SES produit en avant ... et moi je comprend pas ce qu'on y retrouve à dire.

Et ça me permet de faire la transition avec ta derniere phrase, ce qui m'embete dans le jugement c'est comme l'a dit quelqu'un avant moi quand tu lis le jugement, il est mention nulle part du fait que google devrait proposer une alternative à ses service (un genre de ballot screen de je sais pas quoi), il est juste question de fric ... Donc pour moi cette affaire c'est juste un pretexte pour tirer des sous à google.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Donc quand une entreprise à réussi à sortir du lot elle n'a plus le droit de faire de la pub pour ses services c'est ce qu'il faut comprendre ?

C'est pas tout à fait ça : une entreprise qui est en position dominante (voire archi-dominante) n'a pas le droit d'écraser ses concurrents. Et n'a surtout pas le droit d'utiliser sa manne financière d'un secteur pour tuer le marché dans un autre secteur.

PS : si on suit le raisonnement de l'affaire, google maps est en position dominante du fait de la position dominante de google, je peux donc en conclure que Bing est en position dominante car ça appartient à Microsoft qui lui est en position dominante ?!

Non, dans le secteur des moteurs de recherche, Microsoft n'est pas dominant. Microsoft l'est dans le domaine des OS.
Imagine que IE soit livré avec Bing activé par défaut et qu'il faille faire des manips complexes pour avoir un autre moteur de rechercher.

As-tu ne serais-ce qu'imaginé la mauvaise image qu'un consommateur aurait de Google si ce dernier mettait de mauvais services concurrents en avant au lieu des siens, meilleurs ?

Ne déforme pas ce que je dis : Google Maps est bon; ce n'est pas le meilleur. La traduction de Google est bonne; ce n'est pas la meilleure.

Ensuite, tu penses qu'en muselant Google, les autres concurrents seront plus en clin à développer des produits de bonne qualité.

Il ne s'agit pas de le museler, il s'agit de le mettre sur un pied d'égalité avec les autres concurrents. Google profite de sa situation archi-dominante pour imposer "par défaut" son logiciel cartographique.
Après aux autres de réagir : mais en attendant, quand tu n'as pas de visibilité, difficile de trouver des investisseurs.

Imagine une piste de course à pied. Le premier de la course bât les autres à plates coutures et profite de sa vitesse et de sa performance pour noyer les autres dans un nuage de poussière

Imagine que le mec qui a gagné la course à pied profite de ses récompenses pour acheter un circuit automobile où lui roulera sur la piste tandis que les autres rouleront dans l'herbe.


Comme je l'ai dit, c'est un nivellement par le bas. On pense qu'en donnant des pénalités et des handicaps au leader, cela va permettre aux autres d'émerger.

Tu peux prendre toute l'histoire industrielle : les progrès ont TOUJOURS eu lieu quand il y a de la concurrence loyale. Quand tu as une société qui étouffe les concurrents, l'innovation est toujours ralentie.
Tu pars du principe que Google a fait le meilleur produit. Non. Ils ont imposé leur outil en profitant de leur position dominante.

Si Bottin Cartographie n'arrivait pas à se faire voir sur Google, ce n'est pas uniquement car Google "l'étouffe", mais également car la qualité de leur service n'invite pas le consommateur à l'utiliser.

Arrête de prendre les internautes pour ce qui ne sont pas. Quand on te présente un outil cartographique directement sous les yeux, qu'est-ce que tu vas aller t'emmerder à aller en chercher un autre ?
Quand tu arrives dans une ville que tu ne connais pas, tu vas chercher le bistrot au fin fond d'une ruelle paumée parce que le coca y coûte 10 centimes de moins ou tu prends le premier bistrot en sortant de la gare ? Regarde juste l'affluence dans l'un et dans l'autre et tu auras ta réponse.
pronoe, le 02/02/2012 - 19:56
Dit moi en quoi google T'IMPOSE d'utiliser google map ?????

Ai-je dit qu'il imposait quelque chose ?
C'est bien sur simple de contredire des propos que tu inventes... Mais si tu t'intéresse à ce que je dis (et que le juge crains), alors lis bien ces phrases:
En utilisant toute la puissance de son moteur de recherche pour étouffer des concurrents, Google détruit les offres futures. Ce qui, à terme, risque d'imposer à tous d'utiliser son service Google Maps car ayant fait disparaitre artificiellement toute alternative.

Alors à toi de répondre à quelques questions:
- Google étouffe-t-il certains concurrents de Maps grace à Search ? Le juge, avec des sources un peu plus solides que les tiennes, a conclu que OUI. Si tu as des sources indiquant le contraire, merci de les fournir.
- Penses-tu que des investisseurs peuvent se lancer dans le financement d'une offre qui n'apparaitra jamais bien classée sur le moteur de recherche utilisé par 90% des français ? Si oui, j'ai peur que tu manques de notions d'économie, mais n'hésite pas à t'expliquer.
- Es-tu en faveur d'empêcher l'apparition de solutions concurrente à Google Maps ?
Inscrit le 14/07/2004
7757 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 02/02/2012 à 21:47
zig, le 02/02/2012 - 20:16
X

Autant que je suis d'accord sur ce point, autant il faut quand meme ne pas abuser.
Car maintenant, dès qu'une société (qui a les memes activités que Google) n'aura pas la visibilité qu'elle estime devoir avoir, elle va accuser Google
flob, le 02/02/2012 - 21:47
Autant que je suis d'accord sur ce point, autant il faut quand meme ne pas abuser.
Car maintenant, dès qu'une société (qui a les memes activités que Google) n'aura pas la visibilité qu'elle estime devoir avoir, elle va accuser Google

Accuser ne veut pas dire faire condamner...
C'est tout l'intérêt du jugement: les plaignants demandent à un juge de décider si leur plainte est justifiée ou non.
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
Warp, le 02/02/2012 - 19:13
Je ne dirais qu'une chose pour, finalement, jeter un joli pavé dans cette marre... En fait non, ce n'est pas moi qui vais le dire, mais les chiffres de cette société franco-française. Ils sont faciles à repérer, ils sont en rouge.

http://www.societe.c...-494343411.html


Chacun pensera ce qu'il voudra de la légitimité de cette action en justice et des réelles motivations des parties.



On est sensé voir quoi ? Les chiffres en rouge représentent une variation et non pas un déficit...Une entreprise doit croitre mais ce n'est pas la fin du monde si une année elle est moins performante (attn ce que je dis ne veut pas dire que je cautionne bottin carto mais qu'une entreprise ça vit, ses chiffres ne montent pas forcément toutes les années pendant 20a au contraire des medias qui des qu'une entreprise est moins performante c'est qu'il y a un pb ça vous rapelle rien? )
Inscrit le 23/04/2010
285 messages publiés
Vous savez qu'il y à une Google Godwin Law maintenant ?
http://smarterware.o...tech-commentary

Je dis ca parce qu'on commence a lire des aberrations qui semble être complètement détaché du débat premier. Google lit nos mail ? Oui depuis le début ? Google unifie ses politiques de confidentialité ? Oui mais elle ne changent pas, c'est simplement une plus grande synergie, si vous ne voulez pas être profilé alors il est aussi simple de se déconnecter pour utiliser les mêmes services de la même manière. Personne ne nous force ici.

Si Google abuse vraiment et pratique illégalement des actions pour étouffer la concurrence alors qu'ils se fassent condamner, oui ce sera une très bonne chose et c'est le boulot d'une cour de justice. En revanche je crois bien que si nous voulons lutter contre la synergie toujours plus grande des Google Product c'est fort probable que nous perdions. Le tribunal aura du mal a traiter toutes le demandes qui afflueront
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 02/02/2012 - 21:22
pronoe, le 02/02/2012 - 19:56
Dit moi en quoi google T'IMPOSE d'utiliser google map ?????


Ai-je dit qu'il imposait quelque chose ?
C'est bien sur simple de contredire des propos que tu inventes... Mais si tu t'intéresse à ce que je dis (et que le juge crains), alors lis bien ces phrases:
En utilisant toute la puissance de son moteur de recherche pour étouffer des concurrents, Google détruit les offres futures. Ce qui, à terme, risque d'imposer à tous d'utiliser son service Google Maps car ayant fait disparaitre artificiellement toute alternative.


ok

WickedFaith, le 02/02/2012 - 17:29
pronoe, le 02/02/2012 - 15:43
Donc quand une entreprise à réussi à sortir du lot elle n'a plus le droit de faire de la pub pour ses services c'est ce qu'il faut comprendre ?

Si Google Maps, c'est "trop de la balle", alors on est bien d'accord que Google n'a pas besoin d'utiliser sa notoriété de moteur de recherche pour l'imposer, non ?


Je comprend peut-etre mal ta phrase, m'enfin je lis bien "imposer" à la fin, non ?

Puis j'aimerai un peu que tu te calme avec tes agression gratuite du genre je suis un mouton mythomane qui parle sans savoir, on peut debatre sans s'attaquer ...


Ensuite pour repondre à tes question (dans l'ordre)

- mes sources, c'est mes recherche, je suis allez sur Bing, Yahoo et google et j'y ai cherché des service de map, cartographie, itinéraire, etc (j'ai meme cherché "bottin" pour voir ce qu'ils me sortent) d'un moteur de recherche à l'autre les résultat sont sensiblement les même:
*Bottin apparait en 2e lien sur chaque site quand tu cherche bottin
*quand tu cherche itinéraire tu à viamichelin en 1er sur chaque et mappy en 2 sauf sur google où il est en 3 (juste après google maps qui lui apparait en 3 sur les deux autres sites)
*quand tu cherche map tu à sur CHAQUE site google maps en 1, mappy en 2 et map.fr en 3
(je m'arrete là je vais non plus de faire une liste de 30Km)

-Je te l'accorde je suis pas super familier avec l'economie, mais ce que tu dit ce ne sont que des supposition, et j'ai encore fais des recherche sur les 3 sites pour voir les differences, en cherchant dans des domaine assez varié y compris les innovation, start up, etc j'ai pas trouvé de différence ahurissante.

-Je suis en faveur du développement du web, quelque soit le pays, l'entreprise, le service, etc. je suis pas actionnaire google si t'as des doutes sur mon objectivité xD


J'en reviens à ce qui me dérange le plus dans cette affaire c'est pas que google soit irreprochable ou non, je le sais que google n'est pas un sain (je me repete encore) ce qui me derange c'est que j'ai vraiment le sentiment que cette affaire à était monté pour pomper des thunes à google, sentiment accentué après avoir vu ce lien : http://www.societe.c...-494343411.html posté par Warp
[message édité par pronoe le 03/02/2012 à 02:29 ]
Inscrit le 24/03/2009
917 messages publiés
golgo2017, le 02/02/2012 - 22:47
Warp, le 02/02/2012 - 19:13
Je ne dirais qu'une chose pour, finalement, jeter un joli pavé dans cette marre... En fait non, ce n'est pas moi qui vais le dire, mais les chiffres de cette société franco-française. Ils sont faciles à repérer, ils sont en rouge.

http://www.societe.c...-494343411.html


Chacun pensera ce qu'il voudra de la légitimité de cette action en justice et des réelles motivations des parties.



On est sensé voir quoi ? Les chiffres en rouge représentent une variation et non pas un déficit...Une entreprise doit croitre mais ce n'est pas la fin du monde si une année elle est moins performante (attn ce que je dis ne veut pas dire que je cautionne bottin carto mais qu'une entreprise ça vit, ses chiffres ne montent pas forcément toutes les années pendant 20a au contraire des medias qui des qu'une entreprise est moins performante c'est qu'il y a un pb ça vous rapelle rien? )
Le soucis, si tu regardes les autres années, c'est qu'ils sont en baisse constante.
Quasiment tous les chiffrent montrent un déclin.

La rentabilité d'exploitation a été divisée par deux en deux ans. La rentabilité nette, elle, a été divisée par plus de 10.
Leur capacité d'autofinancement également est en baisse, leur capacité à rembourser leur endettement grimpe à vue d'oeil...
(Je ne parle pas des FR, car on ne connait pas tous les détails pour savoir d'où vient cette chute.)

Bref, les chiffrent montrent clairement que, bien que n'étant pas déficitaires, ils vont de plus en plus mal et que cette décision de justice tombe à pic.


@zig : Je ne vais pas répondre à tout, malgré que tu sois pas mal à coté de la plaque sur toutes tes réponses. Juste celle-ci m'a fait tiquer plus que les autres :
Comme je l'ai dit, c'est un nivellement par le bas. On pense qu'en donnant des pénalités et des handicaps au leader, cela va permettre aux autres d'émerger.

Tu peux prendre toute l'histoire industrielle : les progrès ont TOUJOURS eu lieu quand il y a de la concurrence loyale. Quand tu as une société qui étouffe les concurrents, l'innovation est toujours ralentie.
Tu pars du principe que Google a fait le meilleur produit. Non. Ils ont imposé leur outil en profitant de leur position dominante.
Lorsque l'on arrive à une concurrence "loyale", elle fini par se stabiliser (il faut entendre "s'endormir"). Tout dépend du marché, mais il est clair et net que non, concurrence loyale ne veux pas dire innovation.
Y a-t-il eu innovation dans le marché de la lessive ? Il ne me semble pas... Je ne citerai pas l'ami Coluche tellement ce qu'il disait tombe sous le sens.
Mieux encore, la téléphonie mobile, secteur à la concurrence acharnée... Y a-t-il de l'innovation ? Non. Les nouveautés viennent uniquement de la recherche technologique et n'est absolument pas dû au phénomène de concurrence.
Le secteur automobile est pire. L'industrie du pétrole est tellement puissante qu'elle empêche toute innovation du coté des ressources renouvelables en termes de transports personnels (les voitures électriques pour chacun, c'est pas pour demain. Pourtant, les technologies ne sont pas le chaînon manquant. Il y a un simple refus de financement).

Alors oui, la concurrence peut parfois amener à ce que les différents acteurs tentent de dépasser ses rivaux par des innovations constantes. C'est le cas des jeux vidéos, par exemple.
Mais ces innovations sont également dues aux avancées technologies, et pas seulement à la simple "concurrence loyale".

Donc, pour finir en étant plus concret sur le cas précis qui nous anime : non, ce n'est pas parce que Google vire sa map de la frontpage des recherches que Bottin Cartographie deviendra meilleur et balancera des innovations.
On pourrait résumer ça par : ce n'est pas parce qu'on gagne du fric qu'on innove. J'aurais même tendance à penser l'inverse... à savoir que si une société veut percer, elle doit d'abord innover avant d'être concurrentielle. Et ce n'est qu'à ce moment là qu'elle aurait le droit de gueuler si on l'empêche de voir son innovation sur le marché.

Bottin Cartographie a fait l'inverse : il veut qu'on le voit, et ensuite il pourrait éventuellement innover. Mes fesses.


Maintenant, indirectement seulement, tu as raison sur le fait que l'innovation est ralentie. Mais l'innovation est avant tout une question de moyens financiers. Tu me diras "Oui, et ce n'est pas en étant étouffé qu'ils vont gagner de l'argent". Je te répondrais que ce n'est pas en étant "visible" (entendre : au même niveau que les autres) qu'ils en gagneront plus si leur service est, de base, plus que moyen. Au contraire, et là, s'ils perdent, ils n'auront aucun bouc émissaire à aller attaquer en justice pour renflouer leurs caisses.
Tu penses bien que si le tribunal avait condamné Google à ne plus mettre en avant Maps, et à donner un euros symbolique à Bottin Cartographie, ces derniers auraient vraiment fait la gueule.

Alors je veux bien qu'on y cherche toutes les réflexions philosophiques sur ce que sont les abus de position dominante d'une entreprise, mais il n'empêche que ce n'est qu'une histoire de fric que Bottin Cartographie a essayé de gagner pour rembourser ses dettes. Je suis même prêt à parier que dans peu de temps, l'entreprise est à vendre (c'est bien plus facile de vendre quand on a fini par rembourser ses dettes...)
[message édité par Warp le 03/02/2012 à 00:50 ]
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
J'ai trouvé quelque chose d'assez amusant, en 2006, le 118 007 (appartenant à Bottin cartographe [fusion de Bottin et PLANFAX] en partenariat avec Belgacom) avait déjà attaqué une entreprise pour concurence déloyale et publicité mensongère ...

Plus précisément ils ont attaqué Free en justice parce qu'ils (free) proposaient leur annuaire téléphonique (118 818) gratuitement (excepté annuaire inversé) et que soit disant il n'était pas vraiment gratuit en faite (d'où l'accusation de publicité mensongère)

sources :

http://www.allo118.c...ttin-est-vendu/
http://www.journaldu...e-deloyale.html
http://www.itespress...pute-17048.html

edit : euh la fin du dernier lien le mot complet c'est "impute" pas de panique
[message édité par pronoe le 03/02/2012 à 05:37 ]
Inscrit le 18/03/2008
813 messages publiés
WickedFaith, le 01/02/2012 - 19:43
Warp, le 01/02/2012 - 19:22
L'abus du monopole de Google n'entraîne, dans ce cas précis, aucun effet négatif sur le consommateur.

Pour le moment, oui... Plus tard, il sera peut-être trop tard...

Tu trouves que Google Maps est un super produit et que donc, contrairement à IE, on peut l'imposer ?
N'as-tu pas réfléchit que la suprématie de Google Search dans la recherche empêche l'émergence d'un service concurrent de Google Maps mais plus performant ?
En autorisant une entreprise à se servir de son monopole, tu ne tues pas les solutions actuelles, mais les solutions futures.


Tu tues uniquement les solutions commerciales, c'est pas nécessairement un mal.
X

http://dictionnaire....t=imposer&che=1
Imposer:
(verbe transitif, intransitif et pronominal)
Mettre dessus, poser
Obliger à, ordonner

- mes sources, c'est mes recherche, je suis allez sur Bing, Yahoo et google et j'y ai cherché des service de map, cartographie, itinéraire, etc (j'ai meme cherché "bottin" pour voir ce qu'ils me sortent) d'un moteur de recherche à l'autre les résultat sont sensiblement les même:
*Bottin apparait (...)

Ce n'est pas le sujet du jugement.
Tu veux discuter calmement ? Il faut commencer par lire attentivement le sujet. Et les justifications du juge.

j'ai pas trouvé de différence ahurissante.

Actuellement. Et c'est bien le problème.
Si une solution s'impose (toujours le même mot) non pas en raison de ses qualités intrinsèques, mais grace à la puissance commerciale d'une société, les quelques concurrents restants n'ont plus les moyens d'investir. Il ne peuvent plus que suivre et faire "pareil".
En donnant les clés de l'investissement à une unique société, on tue le progrès.

C'est exactement ce qui s'est passé avec Internet Explorer 6: à l'époque, il était un peu meilleur que ses concurrents. Il était normal qu'il ait quelques parts de marché de plus, mais pas l'immense majorité comme ça a été.
Mais Microsoft, grace à Windows, a bouleversé les parts de marché "normales". Résultat: il a fallu des années avant qu'émerge un concurrent potable.
Et là, on parle de navigateurs, c'est à dire des programmes qui ne demandent quasiment aucune puissance financière pour être développé. Dans le domaine de la cartographie, il y a besoin de capitaux. Transformer Google Maps en un IE6-like pourrait être fatal au domaine.

-Je suis en faveur du développement du web, quelque soit le pays, l'entreprise, le service, etc.

Le développement du Web a toujours souffert des solutions uniques.

ce qui me derange c'est que j'ai vraiment le sentiment que cette affaire à était monté pour pomper des thunes

Cette affaire a été jugée par un juge.
A moins que tu ne sous-entendes qu'il a été acheté, cette décision est une décision juste (dans le sens "issu de la Justice")
[message édité par WickedFaith le 03/02/2012 à 10:43 ]
Inscrit le 03/02/2012
1 messages publiés
Ouh, le genre d'article qui fait franchement peur. Sans même m'attarder sur le point de vue du rédacteur, le raisonnement est au ras des pâquerettes... Si on enlève les citations, on se retrouve avec une analyse niveau collège, sans argumentation véritable (heureusement qu'il sait faire une paraphrase !) Quant au titre, ce n'est ni courageux, ni même honnête. C'est stupide, et va à l'encontre du b-a ba du journalisme.
Inscrit le 30/03/2010
98 messages publiés
damienduboi, le 03/02/2012 - 11:36
Ouh, le genre d'article qui fait franchement peur. Sans même m'attarder sur le point de vue du rédacteur, le raisonnement est au ras des pâquerettes... Si on enlève les citations, on se retrouve avec une analyse niveau collège, sans argumentation véritable (heureusement qu'il sait faire une paraphrase !) Quant au titre, ce n'est ni courageux, ni même honnête. C'est stupide, et va à l'encontre du b-a ba du journalisme.

Alors que ce post lui est plein d'arguments qui tombent sous le sens.
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
@WickedFaith

Merci pour le dictionnaire je sais ce que veux dire imposer et dans ton cas j'avais bien compris ce que tu voulais dire, imposer dans le sens obliger à ...

oui j'ai bien lu le jugement et l'article et c'est justement en les lisant que tu te rend compte que c'est qu'une histoire de fric, bref, je crois que tu comprendra jamais mon point de vue.

Je vais faire un parallèle avec un autre domaine, les processeurs. Intel vs AMD, intel détenait 80% des part de marché en Novembre 2011 (pas trouvé plus récent) pourtant les évolutions des deux cotés vont vitesse grand V, de plus AMD a récemment sortit une carte (GPU) très innovante (point de vu finesse de gravure, architecture, etc) la HD7970. En plus intel est aussi en position dominant dans les GPU surement à cause des IGP Intel qui necessite un CPU intel, on pourrait alors parlé d'ABUS de position dominante. Bon mais ce que je voulais surtout te démontrer c'est que la position dominante d'une entreprise ne bride pas la concurrence, pour autant que la concurence vaillent le coup.

Autre exemples les entreprise/société (pour le coup je sais pas comment je doit les appeler)comme openstreetmap, finite films, les "distributeur" de podcast type nowatch/freepod, ... Plutôt que de chercher comment faire du profit, cherche avant-tout à sortir un service/logiciel/jeux/... innovant et performant soit pouvant rivaliser avec ce qui existe déjà, soit totalement nouveau. A l'inverse de l'ets BottinCarto qui cherche à recup des thunes plutôt que d'améliorer sont service, ya qu'à voir les liens que j'ai cité un peu plus haut tu verra que depuis le début l'entreprise propose des service en mousse et qu'il espère gagner de l'argent en s'attaquant aux services existant et moins cher (pour pas dire gratuit).

Et pour finir je sous-entend pas que le juge s'est fait acheté, c'est l'entreprise que je soupçonne vouloir faire des thunes en ce servant de la loi. De plus les entreprise sont obligé de faire des condition d'utilisation à rallonge pour être sure de pas se faire attaquer en justice avec ce genre d'action complétement ridicule (selon moi).
Mais avant de croire tous ce que tu lis as-tu fouiller sur internet des infos sur cette affaire, l'entreprise Bottin, ou sur son chef d'entreprise Michel Mni ????

ps @atttchoum : MDR ton post, mais la fonction citation a merdouillé, c'est mon pseudo qui apparait dans la citation
pronoe, le 03/02/2012 - 15:51
@WickedFaith

Merci pour le dictionnaire je sais ce que veux dire imposer et dans ton cas j'avais bien compris ce que tu voulais dire, imposer dans le sens obliger à ...

Pour quelqu'un qui voulait discuter calmement, tu pars mal...
Tu veux jouer à me faire dire ce que je n'ai pas dis ? OK. Bye.
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 03/02/2012 - 16:32

pronoe, le 03/02/2012 - 15:51
@WickedFaith

Merci pour le dictionnaire je sais ce que veux dire imposer et dans ton cas j'avais bien compris ce que tu voulais dire, imposer dans le sens obliger à ...

Pour quelqu'un qui voulait discuter calmement, tu pars mal...
Tu veux jouer à me faire dire ce que je n'ai pas dis ? OK. Bye.


hahaha tu me fais bien rire ...
Refusé le debat pour une phrase comme ça c'est bien dommage de ta part, contrairement à toi je n'est jamais était insultant !!

edit :

Imposer
  • Mettre dessus . †Note: En ce sens, il ne se dit guère au propre que dans: imposer les mains .
    • Le sorcier imposait les mains sur les malades; les malades donnaient une gifle au sorcier, et ils s'en retournaient guéris. Cela coûtait deux sous. †( Octave Mirbeau , Rabalan,)
    • L'évêque impose les mains en donnant la prêtrise

source : http://fr.wiktionary.org/wiki/imposer

C'est dommage d'en avoir a expliquer un truc comme ça, franchement dans le genre hors sujet on est au top là ...

edit 2 : une autre source un peu plus officiel http://www.cnrtl.fr/definition/imposer
[message édité par pronoe le 03/02/2012 à 17:01 ]
pronoe, le 03/02/2012 - 16:34

Refusé le debat pour une phrase comme ça c'est bien dommage de ta part, contrairement à toi je n'est jamais était insultant !!

C'est le problème quand on joue le chevalier blanc... Faut que tu assumes tes choix.

Pour le "débat", tant que tu n'auras pas compris qu'il y a une position dominante dans un domaine qui est utilisé pour assoir sa position dans un AUTRE domaine, tu continueras le hors-sujet.
Je ne peux rien y faire, tu ne sors que des exemples qui n'ont rien à voir avec ce sujet... tu peux encore continuer comme ça pendant 300 posts, ça ne servira à rien.

Tes exemples sur Intel/AMD seraient bons si les cartes mères Intel n'acceptaient que des cartes graphiques Intel... C'est pas le cas => exemple HS.
pronoe, le 03/02/2012 - 16:34
C'est dommage d'en avoir a expliquer un truc comme ça, franchement dans le genre hors sujet on est au top là ...

Tu sais, c'est toi le rigolo qui as construit tout ton post sur un unique mot que j'ai utilisé.
Cela dit, ton "Edit 2" est le bienvenu, si tu le lisais un peu tu y verrais "Faire accepter, faire admettre par une pression morale" par exemple... Mais tu n'es pas du genre à vouloir pinailler sur un mot, n'est-ce pas ? Tu as des arguments bien meilleurs que ça non ?
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 03/02/2012 - 16:59

Pour le "débat", tant que tu n'auras pas compris qu'il y a une position dominante dans un domaine qui est utilisé pour assoir sa position dans un AUTRE domaine, tu continueras le hors-sujet.

J'ai parfaitement compris que c'étais ça qu'on lui reprochait, et moi je me tue à te dire que c'est un PRETEXTE pour prendre des thunes à google. Tu trouve pas ça bizzare que seul l'entrepris Bottincarto les attaque ??? c'est quand meme pas les seul a proposer un solution payant de cartographie si ???
Inscrit le 30/03/2010
98 messages publiés
pronoe, le 03/02/2012 - 17:21

WickedFaith, le 03/02/2012 - 16:59

Pour le "débat", tant que tu n'auras pas compris qu'il y a une position dominante dans un domaine qui est utilisé pour assoir sa position dans un AUTRE domaine, tu continueras le hors-sujet.


J'ai parfaitement compris que c'étais ça qu'on lui reprochait, et moi je me tue à te dire que c'est un PRETEXTE pour prendre des thunes à google. Tu trouve pas ça bizzare que seul l'entrepris Bottincarto les attaque ??? c'est quand meme pas les seul a proposer un solution payant de cartographie si ???

non mais on a bien compris que le but c'est de c'était de se faire de la thune pour bottincarto. Le fais est qu'il faut une première décision de justice et que cela incitera peut être d'autre comme mappy à faire de même. Et je trouve que ce n'est pas une mauvaise chose.
pronoe, le 03/02/2012 - 17:21
J'ai parfaitement compris que c'étais ça qu'on lui reprochait, et moi je me tue à te dire que c'est un PRETEXTE pour prendre des thunes à google. Tu trouve pas ça bizzare que seul l'entrepris Bottincarto les attaque ??? c'est quand meme pas les seul a proposer un solution payant de cartographie si ???

l'affaire a été jugée avec un juge. Celui-ci a estimé qu'il y avait abus, donc que la loi n'est pas respectée.
J'en ai rien à faire que la boite ait fait ça pour l'argent, le résultat est là: Google n'a pas respecté la loi.
Que le plaignant le fasse pour l'argent, la gloire ou la justice, peu m'importe. Se focaliser sur ce point de détail, c'est louper tout l'intérêt de ce jugement.
pronoe, le 03/02/2012 - 17:21
Tu trouve pas ça bizzare que seul l'entrepris Bottincarto les attaque

Il se trouve que toute liste commence par un premier élément...
Je ne vois pas en quoi c'est un argument.
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 03/02/2012 - 17:30

Il se trouve que toute liste commence par un premier élément...

Sur ce point t'as raison, d'ailleur la liste des attaque de Bottincarto contre des entreprise qui propose un service gratuit commence par l'attaque de free en 2006 mais ça t'as pas l'air de vouloir y préter attention.
pronoe, le 03/02/2012 - 17:39

Sur ce point t'as raison, d'ailleur la liste des attaque de Bottincarto contre des entreprise qui propose un service gratuit commence par l'attaque de free en 2006 mais ça t'as pas l'air de vouloir y préter attention.

Tu vois, toi aussi tu agresses...
Explique nous plutôt en quoi l'objectif du plaignant change quoique ce soit au jugement rendu par le juge.
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 03/02/2012 - 17:51

pronoe, le 03/02/2012 - 17:39

Sur ce point t'as raison, d'ailleur la liste des attaque de Bottincarto contre des entreprise qui propose un service gratuit commence par l'attaque de free en 2006 mais ça t'as pas l'air de vouloir y préter attention.


Tu vois, toi aussi tu agresses...
Explique nous plutôt en quoi l'objectif du plaignant change quoique ce soit au jugement rendu par le juge.

Je t'expliquerai quand tu arretera d'esquiver le sujet de free ...
pronoe, le 03/02/2012 - 18:07

Je t'expliquerai quand tu arretera d'esquiver le sujet de free ...

Ca fait 10 posts que je te dis qu'il est probable que la boite cherche à faire de la thune... Tu veux quoi ? Que je m'agenouille avec une rose entre les dents pour déclamer que la boite MachinTruc veux gagner de l'argent ?

C'est le genre de question sans le moindre intérêt, posée juste pour noyer le poisson.
Le sujet, c'est une décision de Justice.
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
WickedFaith, le 03/02/2012 - 18:11

pronoe, le 03/02/2012 - 18:07

Je t'expliquerai quand tu arretera d'esquiver le sujet de free ...


Ca fait 10 posts que je te dis qu'il est probable que la boite cherche à faire de la thune... Tu veux quoi ? Que je m'agenouille avec une rose entre les dents pour déclamer que la boite MachinTruc veux gagner de l'argent ?

C'est le genre de question sans le moindre intérêt, posée juste pour noyer le poisson.
Le sujet, c'est une décision de Justice.

Si je te sortais toutes les décision de Justice completment débile qu'il y a eu dans notre pays tu me dirai encore que je fais du HS, mais si à chaque fois que la Justice dit quelque chose tu prend ça pour une paroles qui ne peut etre contredite j'y peux rien.... C'est pas nouveau que le système judiciaire Français est moisi.

Maintenant si
les gens trouve ça morale de fouiller les texte de loi pour en trouver une qui te permettra de faire raquer une entreprise, je comprends pourquoi de plus en plus les CGU font 3Km de long. Attention je comprend parfaitement que quand le préjudice est reel ont fouille partout dans la loi pour trouver une loi qui nous défende (hereusement). mais quand on a une entreprise en carton qui arrive pas à décoller faut ptet regarder la qualité de ces services avant d'attaquer la concurrence ...

Bon maintenant étant donné que la justice à l'air sacrée pour toi et qu'il n'y a aucun débat à avoir, je vois meme pas pourquoi je me fais ch*er à allez chercher à droite à gauche des argument pour essayer de te faire comprendre mon point de vue !!!
pronoe, le 03/02/2012 - 18:34
mais si à chaque fois que la Justice dit quelque chose tu prend ça pour une paroles qui ne peut etre contredite j'y peux rien.... C'est pas nouveau que le système judiciaire Français est moisi.

Je me contente de dire que je trouve navrant ces internautes qui n'ont accès à aucune pièce du dossier et qui prétendent être capable de juger l'avis d'un juge.
Inscrit le 14/07/2004
7757 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 03/02/2012 à 22:21
WickedFaith, le 03/02/2012 - 22:06

Je me contente de dire que je trouve navrant ces internautes qui n'ont accès à aucune pièce du dossier et qui prétendent être capable de juger l'avis d'un juge.

Soit, mais ca coute rien(et surtout tu as droit) d'avoir une opinion.
Non ?
flob, le 03/02/2012 - 22:21
Soit, mais ca coute rien(et surtout tu as droit) d'avoir une opinion.
Non ?

Une opinion basée sur des faits ou une croyance basée sur des a-priori ?
On a le droit d'avoir les deux. Mais les deux n'ont pas la même valeur...
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
J'ai pas non plus dit que ce que je disais était plus ou moins valable que ce qu'a dit ce juge, j'exprime juste mon avis en tant que citoyens Français consommateur d'internet, et je trouve stupide cette décision de justice.

De plus, j'ai lu entièrement le jugement, donc les faits je les connais (donc j'ai une opinion basé sur les fait rendu public), maintenant si tous n'est pas écrit dans ce document, c'est pas ma faute si le système est pourris ... As-tu eu accès à plus de pièce du dossier que moi ? Qu'est-ce qui fait que ton opinion est plus valable que la mienne ? C'est un peu fort de café de dire que ce que je dis n'as pas de valeur parce que ... pourquoi au faite, parce que ça va pas dans ton sens ??? Oo

Et pour finir si un "internaute" ne peux plus exprimer son avis sur un sujet quelconque sous prétexte qu'un juge a décider tel ou tel chose, ça fait peur pour notre liberté d'expression.
pronoe, le 04/02/2012 - 00:52
J'ai pas non plus dit que ce que je disais était plus ou moins valable que ce qu'a dit ce juge, j'exprime juste mon avis en tant que citoyens Français consommateur d'internet, et je trouve stupide cette décision de justice.

Phrase totalement surréaliste.
Donc tu ne te prononces pas sur la validité de la décision du juge, mais tu dis qu'elle est stupide... Oui, oui, oui...

Heureusement, la suite du commentaire reprends les poncifs habituels, bien mieux rodés: "justice pourrie", "je refuse ton avis parce que contraire à mon opinion", "danger pour la liberté d'expression", etc...
Au moins, avec ces affirmations, personne ne peut te donner tort: elles se valident les unes les autres !
Si je dis quoique ce soit, ce sera parce que je suis un vilain qui veut t'empêcher de t'exprimer, voir un vendu à la solde des élites pourries.

J'en conclue donc que tu as parfaitement raison, et je m'excuse d'avoir osé imaginer le contraire (et pire encore de l'avoir ouvertement écrit).
Inscrit le 01/02/2012
32 messages publiés
Le sujet était que google est condamné pour abus de position dominante, bon ok (même si je suis pas spécialement d'accord avec l'ABUS), un juge l'a dit c'est comme ça. Ce que je dit c'est que bottincarto à surement trouvé que d'attaqué Google était plus facile pour se faire des thunes que d'améliorer leur service et le rendre compétitif à partir de là toute l'affaire est une mascarade, mais bon c'est MON avis personnelle et je peux me tromper, maintenant y a d'autre de m'exposer la chose que de me dire que je suis un simple internaute débile qui n'a pas les même capacité de réflexion qu'un juge.

Bon et j'arrête là, ça sert à rien de débattre avec toi visiblement à part m'attirer sur du vrai HS pour le coup, tu fais pas du tout avancer le Schmilblick !!!
pronoe, le 04/02/2012 - 12:29
Bon et j'arrête là, ça sert à rien de débattre avec toi visiblement à part m'attirer sur du vrai HS pour le coup, tu fais pas du tout avancer le Schmilblick !!!

Tu ne débats pas, tu parle d'autre chose que du sujet.
Inscrit le 10/03/2004
8445 messages publiés
Google, c'est un peu le Ikea du net, il sait te capter pour t'enfermer dans le cheminement que LUI a choisi et donc t'amener sur les produits qu'il veut.

Personne n'a jamais eu cette
impression d'être un animal en cage dans un magasin Ikea ?

Testé une seule et unique fois pour ma part : que ce soit pour la religion ou les sociétés commerciales, quand je sens qu'on s'en prend à mon libre arbitre, j'ai envie de jouer de la torgnolle...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11