Malgré les réticences et les craintes justifiées de nombreux journaux et magazines, les chiffres semblent donner raison à Apple. En effet, son Kiosque permettrait aux titres qui y sont disponibles de vendre plus d'exemplaires et ce dans la durée. Des données qui obligeront peut être les récalcitrants à revoir leur position.

Alors que de nombreux éditeurs français ont refusé d’y publier leurs journaux, il semblerait que le Kiosque d’Apple augmente sensiblement les ventes des titres qui y sont disponibles. L’application, qui reprend dans une interface dédiée les magazines et autres journaux disponibles dans l’iTunes Store, aurait, en effet, parfois fait augmenter les ventes de 750 % pour certains journaux.

De nombreuses publications, depuis son lancement en octobre, annonçaient plusieurs pourcents d’augmentation mais ne donnaient jamais le nombre de lecteurs supplémentaires que le Kiosque leur apportait. Le Popular Science Magazine vient, pour sa part, de publier la courbe de l’évolution du nombre de ses abonnés depuis février 2011 et l’on peut clairement constater un bond au lancement du Kiosque, comme le note AllThingsDigital.

Staffan Ekholm, le PDG du magazine, se félicite évidemment de cette augmentation. Mais, surtout, il note que le magazine a ensuite continué d’augmenter ses ventes et ce de manière plus importante qu’avant son arrivée sur le Kiosque.

De vraies inquiétudes sont soulevées par ce service d’Apple. Les syndicats de la presse française les avaient d’ailleurs clairement exprimées en même temps que leur refus de voir leurs titres y être publiés. Les nombreux verrous d’Apple ou les commissions trop élevées étaient, en effet, identifiés comme des freins voire des dangers à la pérénité de la presse et de ses modèles économiques. Mais ces données les obligeront peut être à revoir leur position. Le Point vient d’ailleurs d’y faire son apparition.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés