Le 15 décembre prochain, le tribunal de grande instance examinera le recours déposé par l’industrie du cinéma contre les fournisseurs d’accès à Internet et les moteurs de recherche pour faire bloquer les sites de la galaxie Allostreaming, et obtenir du juge qu’il confie à la société privée TMG le soin d’assurer le service après vente du jugement. S’ils obtiennent exactement ce qu’ils veulent, les ayants droit disposeront d’une arme unique au monde pour empêcher l’accès aux sites pirates et à l’ensemble des miroirs qui tenteraient de détourner l’effet du jugement initial, ce qu’a fortement critiqué la députée Laure de la Raudière.

En attendant, l’institut de sondage Respondi a interrogé les internautes français pour connaître leur ressenti. Selon le résultat publié ce jeudi, d’après un échantillon représentatif de 1580 individus de plus de 15 ans, 78 % des personnes interrogées se disent contre le blocage des sites de streaming et de téléchargement direct. « Les populations plus jeunes affichent des taux plus élevés d’opposition à la fermeture de ces sites (88 % des 20-29 ans et 85 % des 15-29 ans sont contre) tandis que de leur côté, les 60-69 ans sont 40 % à encourager le blocage des sites de streaming et de téléchargement direct« , note l’institut qui interroge exclusivement par Internet.

Par ailleurs, « les résultats du sondage ont également permis de montrer que les personnes ayant un niveau d’éducation inférieur sont plus nombreuses (81 %) à désapprouver la fin des sites de streaming et de téléchargement direct que les personnes ayant un niveau d’études supérieur (70 %)« .

Il semble que la question posée ne distinguait pas explicitement les plateformes licites des plateformes illicites, ce qui peut fausser le résultat.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés