Le lobby du commerce électronique, la Fevad, estime que les Français seront au rendez-vous des fêtes de fin d'année. Les dernières projections montrent que 30,4 millions de Français ont déjà acheté en ligne. Les achats pour Noël 2011 devraient atteindre le montant total de 7 milliards d'euros.

Les commerçants peuvent se frotter les mains. À l’approche des fêtes de fin d’année, période essentielle pour le commerce, les Français devraient être plus que jamais au rendez-vous malgré la crise économique. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) estime en effet que les achats sur Internet vont encore progresser cette année, pour atteindre le seuil des 7 milliards d’euros.

Ce montant représente un bond de 20 % par rapport à la période précédente. En 2010, lors des achats pour les fêtes de fin d’année, les internautes avaient dépensé 6,2 milliards d’euros sur les sites marchands. Une progression qui s’explique par le nombre croissant de cyber-acheteurs en France. Selon Médiamétrie, les Français sont désormais 30,4 millions à acheter en ligne, soit une hausse de 3,2 millions par rapport à 2010.

Alors que la Fevad recense 93 300 sites marchands, le chiffre d’affaires du secteur pour l’année 2011 devrait s’élever à 37 milliards d’euros. Cela représente une évolution positive de 19 % par rapport à l’année dernière. Le montant moyen des commandes en ligne est resté stable d’une année sur l’autre (92 à 91 euros), tandis que le volume des transactions a progressé de 24 %, pour atteindre 100 millions.

Rappelons à cette occasion l’émission d’Entreprenantes publiée le mois dernier qui s’intéresse à la manière dont les sites de commerce en ligne préparent les fêtes de fin d’année.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés