Mozilla a commencé cette semaine à informer les utilisateurs de la version 3.6 de Firefox de l'existence d'une version plus récente du navigateur web. La fondation espère que cette piqûre de rappel incitera les internautes à migrer sur Firefox 7.

Sortie le 21 janvier 2010, la version 3.6 de Firefox n’est plus toute jeune. De nombreuses améliorations ont été apportées entretemps au navigateur, comme le nouveau gestionnaire d’extensions, le support amélioré des standards du web, l’accélération matérielle ou encore l’amélioration globale des performances. Autant d’avancées dont ne profitent pas les utilisateurs d’anciennes versions de Firefox.

La fondation Mozilla a donc décidé mardi de faire une petite piqûre de rappel aux retardataires. Depuis jeudi, les internautes utilisant la version 3.6.23 (dernière mise à jour de sécurité datant du 27 septembre 2011) sont informés de l’existence d’une version 7 du navigateur web et sont invités à l’installer. Ce rappel n’est en aucun cas une obligation, mais une vive recommandation.

L’objectif de cette opération est avant tout d’informer les internautes qui ne suivent pas avec assiduité les nouvelles du petit monde informatique et en particulier celles de leur navigateur. Nombreux sont ceux qui utilisent en effet Firefox sans pour autant savoir qu’il existe une version plus récente du navigateur. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Mozilla lance de type de campagne. La fondation avait fait la même chose pour Firefox 3.5.

Si Mozilla essaie de pousser les retardataires à migrer sur la dernière version de Firefox, la fondation n’a toutefois pas arrangé les choses avec son nouveau rythme de publication des versions finales. En l’espace de quelques mois, plusieurs sorties majeures se sont enchaînées : Firefox 4 le 22 mars, Firefox 5 le 21 juin, Firefox 6 le 16 août et Firefox 7 le 27 septembre. Un rythme effréné qui a contribué à fragmenter les utilisateurs.

À l’heure actuelle, la branche 3.6.x bénéficie encore du support de la fondation Mozilla, contrairement aux versions 4 à 6. Il n’est donc pas urgent de migrer sur la toute dernière version du navigateur. Ce problème devrait toutefois être résolu dans un avenir proche, dans la mesure où Mozilla songe à mettre en place un mécanisme transparent de mise à jour. Cette fonctionnalité est prévue pour Firefox 10.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés