La labellisation de l'offre légale poursuit son bonhomme de chemin. Lancée il y a trois mois avec 17 services, la plate-forme dédiée à la promotion des usages responsables (PUR) en matière de consommation de contenus culturels accueille désormais 33 sites.

Mise à jour – Le site du label PUR s’agrandit. Trois nouveaux services ont vu leur candidature officiellement labellisée. Il s’agit de Quickpartitions, Gkoot Electronic et Arte VOD.

Sujet du 23 septembre – Lancé au moins de juin avec 17 plates-formes labellisées, le site dédié au label PUR (Promotion des Usages Responsables) a pour tâche de référencer l’offre légale sur le web afin d’encourager les pratiques responsables en matière de consommation de contenus culturels. Plus de trois mois après, le collège de l’Hadopi vient d’attribuer le label à 14 nouveaux services de téléchargement.

Certaines de ces plates-formes sont connues depuis quelques jours. Il y a deux semaines, nous avions remarqué l’arrivée de Spotify et Allomusic sur le site, suivi dix jours plus tard par la labellisation d’iTunes, Jamendo et MyClubbingStore. Cette fois, ce n’est pas moins de 11 services qui viennent de recevoir le label PUR, portant le nombre de plates-formes légales à 33.

Voici la liste : Starzik, Captain Download, Zaoza, Vodeo, Imineo, VODMania, Disquaire Online, 7 Digital, AlterMusique, Habett et Amazon MP3. Certaines plates-formes étant ayant plusieurs thématiques, elles se retrouvent listées plusieurs catégories (musique, cinéma / VOD, jeux vidéo, logiciels, images). Pour la Haute Autorité, c’est évidemment un succès. Toutes les candidatures ont pour l’instant été labellisées.

Ces plates-formes « illustrent la diversité des contenus et des secteurs d’une offre légale de plus en plus importante » écrit-elle sur son site. « Grâce à son logo apposé sur chacune des plateformes labellisées par l’Hadopi, le label offre légale de l’Hadopi permet d’aider les internautes à identifier les plateformes respectueuses du droit d’auteur ; il est le point de repère de l’offre légale« .

Seuls deux services, dont la publication des candidatures est survenue au mois d’août, n’ont pas encore décroché le précieux sésame. Il s’agit de Gkoot Electronic et Quickpartitions.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés