Ca n’est pas une nouveauté, mais la version 1.2.2 vient de paraître. Le Département de la Défense des Etats-Unis a mis en ligne une distribution Linux créée sous la direction de l’armée de l’air et des équipes du gouvernement. La Lightweight Portable Security (LPS) est, comme son nom l’indique, une distribution ultra légère qui boot depuis un CD ou une clé USB, et qui met l’accent sur la sécurité des données. Le système d’exploitation fonctionne intégralement depuis la mémoire RAM de l’ordinateur, ne monte pas les disques dur locaux, et s’assure qu’aucune trace de l’activité des utilisateurs n’est stockée.

Prévu pour que les employés du Département de la Défense puissent utiliser n’importe quel ordinateur public en toute sécurité, le système propose notamment un système de chiffrage des données, et un navigateur Firefox conçu pour fonctionner avec les cartes d’accès CAC et PIV que le gouvernement américain utilise pour sécuriser les accès distants aux serveurs de l’administration.

« Tout malware qui infecterait un ordinateur ne peut fonctionner que dans une session. Un utilisateur peut améliorer la sécurité en rebootant entre les sessions, ou lorsqu’il s’apprête à réaliser une transaction sensible« , prévient le site officiel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés