Quelques jours après la décision de justice italienne, BTJunkie propose déjà des outils permettant de passer au travers le filtrage des fournisseurs d'accès à Internet. Le site de liens BitTorrent suggère aux internautes italiens de se connecter à un proxy pour accéder sans difficulté à son contenu.

Il n’aura pas fallu bien longtemps que le blocage de BTJunkie soit aisément contournable. Peu après la décision rendue par la justice italienne, l’administrateur du site de liens BitTorrent a mis en place un bandeau d’information afin d’informer les internautes italiens. Dans celui-ci, il explique que BTJunkie va être bloqué par les FAI. Toutefois, le site de meure accessible avec un proxy.

Grâce à ce proxy (proxyitalia.com/btjunkie.org), les internautes italiens peuvent accéder tout à fait normalement au contenu de BTJunkie. Le service – uniquement dédié aux internautes ayant une adresse IP italienne – permet aussi de se connecter à The Pirate Bay, un autre site de liens BitTorrent qui est également filtré en Italie depuis l’an dernier. Enfin, les internautes italiens peuvent au besoin recourir à un VPN pour contourner les filtres des FAI.

La décision du tribunal d’empêcher les internautes italiens de se connecter à BTJunkie ne résout en rien la question du piratage. Elle ne fait que déplacer le problème, puisque les habitués des réseaux P2P n’hésiteront pas à se rendre sur un autre service. Ce phénomène s’est produit l’an dernier avec le blocage de The Pirate Bay. Lorsque la justice a prononcé sa décision, les autres sites ont reçu un afflux plus important de visiteurs italiens.

Il est fort probable que le même scénario se joue avec BTJunkie. Les adeptes du téléchargement se servent très certainement d’ores et déjà des serveurs mandataires et des VPN pour continuer à récupérer des liens BitTorrent. Ceux qui ne souhaitent pas se compliquer l’existence ont vraisemblablement déjà migré sur d’autres sites spécialisés. Et le net en regorge.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés