Publié par Julien L., le Mardi 05 Avril 2011

Un studio poursuit des internautes pour un film dont il n'a pas les droits

Le studio de cinéma Camelot a déposé une plainte devant un tribunal californien contre 5 865 internautes suspectés de pirater l'un de ses films sur BitTorrent. Or, une autre société affirme qu'elle est la détentrice légitime des droits du long métrage.

C'est un nouvel imbroglio en matière de propriété intellectuelle. Aux États-Unis, le studio de cinéma Camelot a décidé de passer à l'offensive pour faire respecter ses droits. Wired indique en effet qu'une plainte (.pdf) a été déposée en Californie contre 5 865 internautes suspectés d'avoir téléchargé illégalement sur BitTorrent le film "Nude Nuns with Big Guns".

Une victoire au tribunal pourrait permettre au studio de réclamer en théorie jusqu'à 879 750 000 dollars de dommages et intérêts (un peu plus de 619 millions d'euros). Comme le fait remarquer Wired, c'est un montant supérieur à ce qu'a rapporté le blockbuster Avatar en Amérique du Nord (760,5 millions de dollars). Camelot souhaite donc en conséquence que le tribunal ordonne aux FAI d'identifier les personnes derrière les adresses IP.

Or, la plainte du studio de cinéma pourrait de ne pas aboutir pour la simple et bonne raison qu'il n'est pas certain que la société possède effectivement les droits sur "Nude Nuns with Big Guns". C'est en tout cas ce qu'affirme Incentive Capital, qui a entamé une action en justice contre Camelot devant un tribunal de l'Utah.

L'entreprise assure que c'est bien elle qui détient les droits de ce film méconnu. "Ils ne sont pas les propriétaires légaux de ce long-métrage" a réagi Joseph Pia, l'avocat d'Incentive Capital, dans un entretien téléphonique. "Nous sommes les ayants droit légitimes". Incentive Capital réclame donc 2 millions de dollars pour rupture de contrat (.pdf) avec Camelot.

Dans sa plainte, Incentive Capital a expliqué avoir prêté 650 000 dollars (environ 457 600 euros) à Camelot pour que ce dernier puisse obtenir les droits de différents films, dont "Nude Nuns with Big Guns", lors d'une vente aux enchères organisée par Incentive Capial. Sauf que le studio n'aurait jamais remboursé la somme avancée par Incentive Capital.

Cette situation quelque peu confuse pourrait jouer en faveur des internautes. Prévue pour le mercredi 13 avril, l'audience pourrait bien être reportée à une date ultérieure, voire carrément annulée.

Publié par Julien L., le 5 Avril 2011 à 11h23
 
23
Commentaires à propos de «Un studio poursuit des internautes pour un film dont il n'a pas les droits»
Inscrit le 16/12/2009
943 messages publiés
Epic Fail? Vive le droit d'auteur!!!
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
Inscrit le 05/04/2011
3 messages publiés
"Nude Nuns with Big Guns", c'est un film porno, non ?
Inscrit le 05/03/2008
922 messages publiés
çà sent le navet, c'est encore la saison?
Inscrit le 23/09/2008
1754 messages publiés
Tiens c'est la nouvelle mode l'exploitation de l'effet Streisand ?

Le studios qui produisent des navets poursuivent les internautes pour se sentir exister.

'Nude nuns with big guns', franchement...
Inscrit le 10/10/2010
1005 messages publiés
Si il y en a qui sont intéressés par ce film,le synopsis et une critique:
http://www.shunrize....s-with-big-guns

P.S:je n'ai pas vu ce film,je le découvre en même temps que vous tous!

Màj:le film est disponible en VOSTFR,où ça?Je vous laisse cherchez,il est facile à trouver...
[message édité par Zumomaki Raruto le 05/04/2011 à 13:43 ]
Inscrit le 03/09/2010
193 messages publiés
Une victoire au tribunal pourrait permettre au studio de réclamer en théorie jusqu'à 879 750 000 dollars de dommages et intérêts (un peu plus de 619 millions d'euros). Comme le fait remarquer Wired, c'est un montant supérieur à ce qu'a rapporté le blockbuster Avatar en Amérique du Nord


Je crois que tout est dit...
Inscrit le 05/04/2011
1573 messages publiés
C'est juste de la pub pour faire connaître ce film inconnu. Surtout avec "nude nuns.." ça va attirer du monde lorsqu'on sait que c'est le xxx qui est recherché le plus souvent...
Inscrit le 05/04/2011
1573 messages publiés
Tiens, en parlant de ça, je ne connaissais pas ce film. Et comme je suis un très grand cinéphile (c'est d'ailleurs pour ça que je ne vais jamais au cinéma) ça me donne bien envie de le télécharger...
Inscrit le 05/06/2009
478 messages publiés
J'adore l'epic fail. Surtout pour un film tourné pour moins de 100 000 $ et ils veulent se faire 880 millions de dollars de dommage et intérêts. Ils ont peur de rien. En plus vu la bande annonce, on est loin d'une qualité à la machete.

L'escroquerie n'est elle pas un délit ?
Inscrit le 14/06/2007
571 messages publiés
Bof, stupide, la 2ème société n'a aucun droit, c'est pas parce qu'on prête de l'argent à qqun pour qu'il s'achète un bien que l'on peut prendre ce bien quand la personne ne rembourse pas l'argent.

A la justice de trouver comment indemniser la société 2 pour le non remboursement de la société 1, reste le piratage, pour des sommes pareilles c'est indécent ... Et ca fait parler.
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
Si je veux (hypothèse) le voir, est-ce que je vais le trouver en location ?
Houhou, vidéoclub, as-tu ce film en magasin ?

1) réponse : oui
il est mauvais, hein ? tu peux le garder personne n'en veux !

2) réponse : non
qu'est ce que c'est que ce vidéoclub de merde où on ne trouve jamais rien !


Bon allez je retourne sur megaupload
Inscrit le 17/03/2011
446 messages publiés
J'adore l'epic fail. Surtout pour un film tourné pour moins de 100 000 $ et ils veulent se faire 880 millions de dollars de dommage et intérêts.


1) Ces 880 millions proviennent d'un savant calcul de Wired qui imagine que le plaignant pourrait demander en théorie 150.000$ par téléchargement illégal. Pourquoi 150.000 et pas 1.000 ou 1 million, il n'y a que Wired qui le sait...
2) ensuite, si tu lis bien c'est "pourrait en théorie jusqu'à"... Donc ce n'est pas demandé et c'est de la théorie. Et enfin, c'est une somme maximale.

Bref, on a des blogueurs qui brodent sur une affaire afin de faire de l'audience et qui invente cette somme car nulle part dans le pdf de la plainte il n'y a la moindre somme indiquée.

Le plus étonnant dans cela, c'est qu'il y ait 5000 personnes qui aient téléchargé ce "film"...

L'escroquerie n'est elle pas un délit ?

Quelle escroquerie ?

Bof, stupide, la 2ème société n'a aucun droit, c'est pas parce qu'on prête de l'argent à qqun pour qu'il s'achète un bien que l'on peut prendre ce bien quand la personne ne rembourse pas l'argent.

Le prendre directement non. Mais demander à la justice de le lui rendre, si.
Inscrit le 16/06/2009
9713 messages publiés
Mindo (Rédacteurs Numerama) le 05/04/2011 à 14:15
westlake, le 05/04/2011 - 13:33


1) Ces 880 millions proviennent d'un savant calcul de Wired qui imagine que le plaignant pourrait demander en théorie 150.000$ par téléchargement illégal. Pourquoi 150.000 et pas 1.000 ou 1 million, il n'y a que Wired qui le sait...
2) ensuite, si tu lis bien c'est "pourrait en théorie jusqu'à"... Donc ce n'est pas demandé et c'est de la théorie. Et enfin, c'est une somme maximale.

Bref, on a des blogueurs qui brodent sur une affaire afin de faire de l'audience et qui invente cette somme car nulle part dans le pdf de la plainte il n'y a la moindre somme indiquée.


Wired se base très vraisemblablement sur ce texte de loi http://www.copyright...2chap5.html#504

"In a case where the copyright owner sustains the burden of proving, and the court finds, that infringement was committed willfully, the court in its discretion may increase the award of statutory damages to a sum of not more than $150,000."
Inscrit le 11/02/2011
372 messages publiés
Un bon vieux nanar comme on les aime!!!
Inscrit le 15/02/2011
81 messages publiés
Pourquoi utiliser le terme imposteur de "propriété intellectuelle" au lieu de simplement parler de droit d'auteur ici ?
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
kerv, le 05/04/2011 - 14:44
Pourquoi utiliser le terme imposteur de "propriété intellectuelle" au lieu de simplement parler de droit d'auteur ici ?


Parce que justement ce n'est pas le réalisateur (qui a les droits d'auteur) qui a protesté mais le studio (qui lui a la propriété intellectuelle : droit d'exploitation, ...) non ?
Inscrit le 28/05/2009
1276 messages publiés
"Nude Nuns with Big Guns", c'est un film porno, non ?

Non, c'est la version États-Unienne de Sœur Marie-Thérèse des Batignolles.
En moins bien. Image IPB
[message édité par Zergy le 05/04/2011 à 15:26 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Zergy, le 05/04/2011 - 15:24
"Nude Nuns with Big Guns", c'est un film porno, non ?

Non, c'est la version États-Unienne de S½ur Marie-Thérèse des Batignolles.
En moins bien.


Tsss comparer Soeur Marie-Thérèse avec cette bouse... T'as de la chance que Maëster soit loin
[message édité par tass_ le 05/04/2011 à 16:31 ]
Inscrit le 21/02/2006
4265 messages publiés
en meme temps sour marie thérése des batignolles ça vole pas haut non plus

***SBRANG*** bruit d'une ranger taille 45 fillette qui s'aplatit dans la gueule et lancer par la dite s?ur)
Inscrit le 27/10/2008
619 messages publiés
Lorsque vous écrivez le nombre 5865, vous avez tort de laisser un espace entre le 5 et le 8. D'abord, parce qu'on n'insère d'espace qu'à partir des nombres de cinq chiffres. Ensuite, parce que la coupure de ligne se fait malencontreusement à l'endroit précis de cet espace, et que votre nombre s'en trouve scincé en deux. Ce qui fait un peu amateur, digne des journaux faits par des non-professionnels.

Vous n'avez jamais entendu parler de typographie et d'espaces insécables ?
Inscrit le 20/09/2010
203 messages publiés
décidément rien ne les arrète pr se faire du fric sur le dos des gens.

si ya une leçon a retenir de tt sa, sè ke plutau ke dessayer de réaliser le prochain avatar, faite vs simplement piraté votre film, vous avez plus de chances de vs faire du fric avc l'argent du procès sic

fau croire ksè sa récompensé la création !
Inscrit le 05/04/2011
1573 messages publiés
Bon, l'article parlant d'un film que je ne connaissais pas et en grand cinéphile, je me le suis procuré.
Je ne l'ai pas encore vu mais, trop curieux, j'ai quand même jeté un coup d'oeil.
D'après ce que je comprends il s'agit de malfrats qui droguent et violent des bonnes soeurs (là, c'est la partie "nude nuns"). Celle-ci décident alors de se venger en les exécutant (là, c'est la partie "big guns").
A la façon dont c'est filmé, il faut probablement prendre le film au second degré, un peu comme "from dusk till dawn".
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8