Les robots se montrent chaque année de plus en plus performants. Au Japon, une compétition se déroule actuellement à Osaka. Elle oppose cinq robots qui courent le marathon. La course, qui se déroule dans un gymnase, se terminera ce week-end au terme de quatre jours d'épreuve.

Le célèbre marathon de New York accueillera-t-il un jour des robots parmi les participants ? La question peut se poser, tant les progrès de la robotique avancent à grands pas. Cette semaine, ce marathon très spécial est même devenu une réalité au Japon. Une compétition est actuellement organisée dans la ville d’Osaka pour savoir quel robot parviendra à parcourir les fameux 42,195 kilomètres du marathon.

Contrairement aux marathons réservés aux humains, la première course des robots se fait en petit comité. En effet, seuls cinq robots étaient sur la ligne de départ lors du coup d’envoi. Évidemment, la vitesse de déplacement est loin d’approcher les standards humains. Alors que les meilleurs coureurs peuvent terminer l’épreuve en quelques heures, il faudra pas moins de quatre jours pour que le premier robot franchisse la ligne d’arrivée !

Dans la mesure où il n’est pas possible de faire courir ces cinq robots dans les rues d’Osaka, les organisateurs ont aménagé une piste de 100 mètres dans un gymnase. Il faudra donc faire plus de 422 rotations autour de la piste pour remporter la compétition. En plus de « courir », les robots peuvent se relever en cas de chute et simuler des gestes d’échauffement.

Ce n’est pas la première fois que les robots sont mis en scène dans des compétitions sportives. L’an dernier, Singapour avait accueilli un tournoi international de football pour robots, finalement remporté par l’Allemagne. À terme, les organisateurs espèrent rivaliser dans quelques dizaines d’années avec de véritables joueurs professionnels. Rendez-vous en 2050 !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés