Publié par Julien L., le Samedi 20 Novembre 2010

Le floutage de Street View en Allemagne connaît quelques ratés

Depuis le début de la semaine, Google a commencé à mettre en ligne les données numérisées prises en Allemagne dans le cadre de Street View. Comme prévu, certains bâtiments sont floutés par le service afin d'apaiser les inquiétudes allemandes.

Mise à jour - La couverture de Street View en Allemagne vient de s'étendre à vingt nouvelles villes. Démarré il y a deux semaines avec la ville d'Oberstaufen, le service couvre désormais Berlin, Hambourg ou encore Munich.

Comme prévu, les mesures de floutage sont bien visibles dans les vingt nouvelles villes couvertes par Google Street View. Mais le système connait quelques ratés, rapporte le Spiegel.

Lorsqu'une demande de floutage d'un appartement est enregistrée, le système masque parfois tout le bâtiment; sans distinguer les étages. Résultat, certaines images dans Street View Allemagne présentent de grandes zones floutées, illisibles et donc inexploitables.

Article du 02 novembre - Les réticences allemandes n'auront finalement pas entamé la détermination de Google. Depuis ce week-end, le géant de Mountain View a commencé à mettre en ligne les données numérisées qu'il a récolté lorsque ses Google Cars parcouraient les villes du pays. Et la première ville à être visible en ligne est Oberstaufen, une station touristique située en Bavière.

Sur le site officiel de la ville, l'équipe municipale avait demandé à Google de venir cartographier la ville pour améliorer sa visibilité auprès des touristes et renforcer son attractivité grâce aux vues numériques proposées par Google Street View. Oberstaufen avait même commandé un gâteau spécialement pour l'occasion afin de montrer à la firme américaine tout son enthousiasme.

Malgré l'opportunité qu'offre Street View pour développer le tourisme et par conséquent l'activité économique de la ville, plusieurs habitants d'Oberstaufen ont choisi de flouter leur habitation pour ne pas livrer trop de détails sur Internet. Cette procédure, mise en place depuis avril 2009, permet aux Allemands d'indiquer s'ils souhaitent masquer leur maison.

Au final, Google avait révélé que 244 237 ménages avaient rempli le formulaire mis à disposition. Si le chiffre paraît important, la firme de Mountain View a préféré le présenter sous forme de pourcentage (3 %) pour montrer qu'en fin de compte les Allemands n'étaient pas si inquiets que cela. Néanmoins, Google espérait quand même descendre sous la barre des 100 000 demandes.

D'ici la fin de l'année, d'autres villes allemandes devraient rejoindre Oberstaufen. Citons notamment Berlin, Francfort, Stuttgart, Cologne, Hambourg, Hanovre, Dortmund, Düsseldorf, Bonn, Brême, Munich, Nuremberg, Stuttgart, Leipzig ou encore Dresde. Là encore, il faut s'attendre à voir plusieurs bâtiments être masqués par un floutage.

Rappelons en fin que c'est le Commissaire fédéral allemand en charge de la protection des données qui le premier a tiré la sonnette d'alarme sur l'enregistrement des données WiFi par les Google CarÉpinglé fin avril, le service Street View s'est retrouvé dans une violente polémique internationale forçant le géant du web à procéder à une enquête à interne pour améliorer ses méthodes et retirer la portion de code à l'origine de la controverse.

Publié par Julien L., le 20 Novembre 2010 à 10h50
 
29
Commentaires à propos de «Le floutage de Street View en Allemagne connaît quelques ratés»
Inscrit le 21/10/2010
405 messages publiés
En France, Google ne s'embête pas : ils supprime carrément la photo quand il y a une demande : soit on tombe sur une photo noire, soit on passe du n°5 au n°15 de la rue.

Je trouve assez intéressante l'attitude de l'Allemagne qui a réussi à faire plier Google sur un point qui pourtant semble évident : on demande avant ! C'est ce qu'on apprend à tous les gamins : tu ne te sers pas, tu demandes.

Google a quand même tendance à jouer les gamins mal élevés en se servant sans rien demander à personne, puis à dire "si vous voulez supprimer, vous n'avez qu'à nous demander après".
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
opposant, le 02/11/2010 - 18:55

En France, Google ne s'embête pas : ils supprime carrément la photo quand il y a une demande : soit on tombe sur une photo noire, soit on passe du n°5 au n°15 de la rue.

Je trouve assez intéressante l'attitude de l'Allemagne qui a réussi à faire plier Google sur un point qui pourtant semble évident : on demande avant ! C'est ce qu'on apprend à tous les gamins : tu ne te sers pas, tu demandes.

Google a quand même tendance à jouer les gamins mal élevés en se servant sans rien demander à personne, puis à dire "si vous voulez supprimer, vous n'avez qu'à nous demander après".



Au fait tu en es où avec la photo de ton petit jardin et de ton petit pavillon la fenêtre ouverte, dans le fond, tel que tu nous avais expliqué ton problème, il y a quelques mois sur ce forum mon petit Enter ?

A moins qu'il ne se soit agit, que d'une invention, de plus, de ta part sur ce forum pour essayer d'y briller...


Inscrit le 09/04/2003
449 messages publiés
Tu parles, ce n'est pas de l'incorrection mais une méthode solide. On fait, on verra après. Quand on s'appelle Google, riche comme Google, on peut tenter le coup.
Du coup, l'inconcevable d'hier est l'envisageable d'aujourd'hui et la réalité de demain.
i.e. politique...
Inscrit le 13/05/2008
33 messages publiés
l'attitude de google est normale. On a juste perdu cette habitude chez nous, ou on considère que tout est interdit, et qu'il faut ensuite "ouvrir des droits".

La rue appartient a tout le monde, il ne devrait pas y avoir d'autorisation particulière a demander. Déjà qu'on nous a fait avaler le droit a l'image dans un espace public, je ne vois pas pourquoi les objets devraient également avoir ce droit. Les propriétés, les murs, sont la pour proteger du regard d'autrui.

Un gamin demande l'autorisation quand il prend quelque chose a autrui. Mais quand on ne prend rien, il n'y a pas de raison de demander une quelconque autorisation. Ces photos ne sont pas un vol. C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
leNaSH, le 02/11/2010 - 19:14

l'attitude de google est normale. On a juste perdu cette habitude chez nous, ou on considère que tout est interdit, et qu'il faut ensuite "ouvrir des droits".

La rue appartient a tout le monde, il ne devrait pas y avoir d'autorisation particulière a demander. Déjà qu'on nous a fait avaler le droit a l'image dans un espace public, je ne vois pas pourquoi les objets devraient également avoir ce droit. Les propriétés, les murs, sont la pour proteger du regard d'autrui.

Un gamin demande l'autorisation quand il prend quelque chose a autrui. Mais quand on ne prend rien, il n'y a pas de raison de demander une quelconque autorisation. Ces photos ne sont pas un vol. C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.

Tout à fait d'accord.
Inscrit le 29/10/2010
42 messages publiés
Ils sont pas malins, c'est en floutant leur maison qu'ils vont attirer les voleurs et malfrats de toutes sortes, parce ce s'ils floutent, c'est qu'ils ont quelque chose à cacher !
Inscrit le 30/09/2010
6 messages publiés
Il faut dire que quand on fait pousser sa Marie-Jeanne dans le jardin ou sur le balcon, ça la fout mal que le monde entier puisse le voir. :-D
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
LeLapin, le 02/11/2010 - 20:09

Il faut dire que quand on fait pousser sa Marie-Jeanne dans le jardin ou sur le balcon, ça la fout mal que le monde entier puisse le voir. :-D



Crois-tu que notre petit Enter, serait concerné par ce problème ?
Inscrit le 21/10/2010
405 messages publiés
C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.

Eh bien, tu ne verras aucun inconvénient à ce que je te prenne en photo à ton insu et que je me serve de ta photo pour faire une publicité qui paraîtra dans tous les journaux de france et de navarre.
Inscrit le 10/10/2010
1829 messages publiés
Enfin, on parle de Street View je crois ici, pas People-view. C'est un peu différent. Les arguments ne sont pas transposables. Si ?. A moins que Street View ne se permette de diffuser clairement des portraits/clichés qui permettent l'identification d'individus et là, c'est une autre histoire ...
[message édité par lot le 02/11/2010 à 23:26 ]
Inscrit le 02/11/2010
1 messages publiés
pourquoi ne pas se contenter de flouter toutes les personnes évoluant dans un espace privé? Parce que d'un coté on peut comprendre que ca emmerde certains d'être pris en photo chez eux (je les comprend) mais d'un autre coté, qu'est ce qu'on en a à foutre que google (ou Microsoft, ou même Tata Suzanne) prenne nos maison en photo???
Sans compter que c'est parfois bien pratique pour se repérer dans une ville qu'on ne connait pas ...
Inscrit le 10/10/2010
1829 messages publiés
Moi j'attends le jour ou un Jardinier paysager se verra refusé un Poste parce-que l'employeur aura par Street View constaté (si c'est possible) le désastre florale qui règne dans son Jardin .

@ShinoNoir : C'est vrai que Tata suzanne, qui s'en soucis a part ses proches mais j'ai l'impression que dans ces histoires, c'est plus le sentiments d'être surveillé qui inquiète les gens (à tord ou à raison). Le fait que cela soit Google aussi, n'inspire pas confiance au vu de ses précédents dérapages, cela alimente la 'paranoïa' ambiante. Pour les visages, c'est 'fouté', je vous renvoi à la politique de confidentialité de Google Street view http://maps.google.c...ew/privacy.html

Par contre, personne n'est à l'aise lorsqu'un inconnu se pointe et prends des clichés de votre maison, encore moins si vous êtes présent avec votre famille et les fenêtre ouvertes. Parce-que google fournit un 'service' ne suffit pas à supprimer les inquiétudes.

Le gros problème tient d'avantage au fait que Google se croit tout permit! et utilise le principe du Pas VU, pas Pris. Une fois, pris, il essaye de faire amende Honorable, mais on voit l'état d'esprit (Google pourrait fournir le même service tout en prenant les 'pincettes' de rigueur afin que tout le monde soit rassuré mais non). Une boite qui n'inspire pas confiance, même si elle ne fait rien de mal, intrigue toujours. Google est pour beaucoup responsable de cette défiance.

http://www.zdnet.fr/...le-39755792.htm
La semaine dernière, réaction de Eric Scmidt aux inquiétudes des gens
http://www.zdnet.fr/...ew-39755699.htm
Ce genre d'attitude me laisse vraiment perplexe.

Alors Que ma figure floutée se ballade sur Street View, je ne m'en soucis pas. Mais vraiment ces mecs de google, faut les recadrer ! (sans jeux de mots)
[message édité par lot le 03/11/2010 à 00:40 ]
Inscrit le 08/04/2009
543 messages publiés
opposant, le 02/11/2010 - 22:29
C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.

Eh bien, tu ne verras aucun inconvénient à ce que je te prenne en photo à ton insu et que je me serve de ta photo pour faire une publicité qui paraîtra dans tous les journaux de france et de navarre.


Aucun problème, et s'il devient millionnaire, tant mieux pour lui. Et s'il me dénonce pour mes plants de cannabis posés sur ma fenêtre, je m'en fous. Et s'il me pique ma femme qui posait sur le seuil de ma porte également.

Comme si je n'avais que ça à faire, ...
Inscrit le 03/04/2009
689 messages publiés
Plants de cannabis, construction non-déclaré ou maitresse a la fenetre au mauvais moment ( pas de bol ), ce n'est peut etre pas a Google de décidé si cela doit etre en ligne...
Inscrit le 09/04/2009
213 messages publiés
leNaSH, le 02/11/2010 - 19:14
l'attitude de google est normale. On a juste perdu cette habitude chez nous, ou on considère que tout est interdit, et qu'il faut ensuite "ouvrir des droits".

La rue appartient a tout le monde, il ne devrait pas y avoir d'autorisation particulière a demander. Déjà qu'on nous a fait avaler le droit a l'image dans un espace public, je ne vois pas pourquoi les objets devraient également avoir ce droit. Les propriétés, les murs, sont la pour proteger du regard d'autrui.

Un gamin demande l'autorisation quand il prend quelque chose a autrui. Mais quand on ne prend rien, il n'y a pas de raison de demander une quelconque autorisation. Ces photos ne sont pas un vol. C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.
La rue appartient à tout le monde, mais c'est pas la rue qui pose problème, c'est le fait de photographier des endroits privés... Et là, c'est le bon sens qui requiert une autorisation préalable.

Et les deux analogies de ton dernier paragraphe sont complètement nulles.
La photo et la vidéo numérique sont l'évolution naturelle du dessins et du texte concernant la navigation. Le problème se situe sur le "droit à l'image" qui est totalement pipo.

Si on devait appliquer ce que l'on reproche à Google à un GPS, on devrait virer les rues privatives ou les adresses des gens qui se sente lésés de figurer sur un GPS. On devrait supprimer aussi tous les plans des cadastres et attaquer le gouvernement sur les lois qui nous empêchent de construire sans permis de construire ou de délcaration de travaux (c'est à réformer, je le concède, certains critères sont plus que débiles), mais il n'y aurait plus de plans cadastrals, plus de plans tout court et on naviguerait avec un GPS qui nous dirait au bout d'un moment : tournez à gauche puis demerdez vous, les gens de cette ville n'ont pas voulu que leurs rues apparaissent.

Hors de nos jours, tout le monde est bien content d'avoir un GPS (ceux qui en ont).

Certes, je simplifie le problème à l'extrème en excluant volontairement l'image mais pourtant, tout le monde serait bien content d'avoir un GPS de type Star Trek qui afficherait en 3D réelle le plan des rues et les monuments, maisons, immeubles et autres photos, voire de visiter virtuellement à la manière de ce que Google Earth fait. On parle même de GPS avec modélisation en temps réel du décor et donc de réalité augmentées.

Certes, il faut des garde-fous mais il est clair que Google doit faire attention de ne pas faire figurer des choses sur les photos qui pourraient violer l'intimité des gens en public, mais de quel poucentage parle t'on ici ??? Je veux dire, à part les couples qui se trompent et les activités illégales, qu'y à t'il de mal, hormis une histoire de fric qui touche de prêt ou de loin au droit à l'image (qui est à flinguer) concernant l'exploitation de ces photos ? e n'est que de la cartographie photo, on ne peut pas faire autrement que de prendre des photos (qu'on peut modifier de surcroit) ! Doit'on vraiment protéger les gens malhonettes ?

Qu'est-ce que j'en ai à battre que la moitié de la population mondiale me voit laver ma voiture sur une photo de googlestreet franchement ???

On est en plein débat stérile sur l'éternel problème du :

Il y a toujours une moitiée de la Terre pour faire chier l'autre.

C'est sans fin.
Inscrit le 19/05/2009
190 messages publiés
"On est en plein débat stérile sur l'éternel problème du :
Il y a toujours une moitiée de la Terre pour faire chier l'autre.
C'est sans fin."


Moi je trouve qu'au contraire ce débat n'est pas stérile et que les points de vue de chacun sont très intéressant.
Inscrit le 22/12/2009
464 messages publiés
C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.

Eh bien, tu ne verras aucun inconvénient à ce que je te prenne en photo à ton insu et que je me serve de ta photo pour faire une publicité qui paraîtra dans tous les journaux de france et de navarre.


mais c'est complétement NAZE comme comparaison!!!

tiens je n'ai même pas envie d'expliquer pourquoi ..
:-))
Inscrit le 15/05/2009
115 messages publiés
jmorda, le 03/11/2010 - 13:01

On est en plein débat stérile sur l'éternel problème du :

Il y a toujours une moitiée de la Terre pour faire chier l'autre.

C'est sans fin.


àa s'appelle vivre en société...
Inscrit le 10/10/2009
281 messages publiés
leNaSH, le 02/11/2010 - 19:14
l'attitude de google est normale. On a juste perdu cette habitude chez nous, ou on considère que tout est interdit, et qu'il faut ensuite "ouvrir des droits".

La rue appartient a tout le monde, il ne devrait pas y avoir d'autorisation particulière a demander. Déjà qu'on nous a fait avaler le droit a l'image dans un espace public, je ne vois pas pourquoi les objets devraient également avoir ce droit. Les propriétés, les murs, sont la pour proteger du regard d'autrui.

Un gamin demande l'autorisation quand il prend quelque chose a autrui. Mais quand on ne prend rien, il n'y a pas de raison de demander une quelconque autorisation. Ces photos ne sont pas un vol. C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.


A oui la rue appartient a tout le monde ! et c'est pour ça que certains peuvent se l'approprier au détriment des autres !
Alors je vais venir devant ta porte, poser un panneau publicitaire, mettre en place des concerts, etc !
On verra si la rue appartient a tout le monde et qu'on puisse se l'approprier à ton détriment
Inscrit le 22/12/2009
464 messages publiés
bonob0, le 20/11/2010 - 11:56

leNaSH, le 02/11/2010 - 19:14

La rue appartient a tout le monde, il ne devrait pas y avoir d'autorisation particulière a demander. Déjà qu'on nous a fait avaler le droit a l'image dans un espace public, je ne vois pas pourquoi les objets devraient également avoir ce droit.
Ces photos ne sont pas un vol. C'est une image accessible a tous. dans la rue. aucune raison que l'oeuil électronique ait un droit diffèrent que l'oeuil humain.


A oui la rue appartient a tout le monde ! et c'est pour ça que certains peuvent se l'approprier au détriment des autres !
Alors je vais venir devant ta porte, poser un panneau publicitaire, mettre en place des concerts, etc !
On verra si la rue appartient a tout le monde et qu'on puisse se l'approprier à ton détriment


Evidement que la rue n'est pas une propriété exclusive, tout comme l'image de ma propriété que je laisse visible au public..
Si elle est visible d'un lieu public --< JE N'AI QU'A FERMER MA GUEULE!!!

Où alors à moi de planter une haie... Il me semble qu'il y a quelques repères qui se perdent..
[message édité par laclape le 20/11/2010 à 15:10 ]
Inscrit le 02/09/2010
201 messages publiés
Et si je ne veux pas que ma maison figure dans Google, c'est mon droit...

Elle est visible de la rue, certes , mais le droit à l'image impose une autorisation préalable de ma part avant que l'image de mon domicile figure où que ce soit...

Si on suit la loi et les règles les plus simples de respect d'autrui, Google devrait prévenir à l'avance les habitants de la rue photographiée et obtenir leur accord AVANT de prendre les photos... Et de ne carrément pas prendre d'images du bâtiment en question.

àa s'appelle le respect du droit à l'image, et plus généralement le respect de la liberté individuelle...

Je n'ai jamais demandé à Google de photographier ma maison, et je juge que Google DEVRAIT me demander l'autorisation... Que je refuserai, parce que je n'ai pas envie que le monde entier la voie... Si les gens veulent la voir, ils peuvent venir dans ma rue.

En ces périodes de flicage généralisé, je trouve que toutes ces images sur notre vie personnelle deviennent de plus en plus intrusives...

Bientôt, il y aura les Google Car HD, et il sera possible de zoomer à l'intérieur des maisons pour regarder la couleur de ma tapisserie... Il faut arrêter !!!

S'il y en a qui souhaitent déballer leur vie privée sur Internet, il y a déjà Fesse-Bouc, et ils peuvent aussi publier des photos de leur chambre quand ils besognent Bobonne...
Inscrit le 22/12/2009
464 messages publiés
speedy38, le 20/11/2010 - 12:00

Et si je ne veux pas que ma maison figure dans Google, c'est mon droit...

Elle est visible de la rue, certes , mais le droit à l'image impose une autorisation préalable de ma part avant que l'image de mon domicile figure où que ce soit...

Si on suit la loi et les règles les plus simples de respect d'autrui, Google devrait prévenir à l'avance les habitants de la rue photographiée et obtenir leur accord AVANT de prendre les photos... Et de ne carrément pas prendre d'images du bâtiment en question.

àa s'appelle le respect du droit à l'image, et plus généralement le respect de la liberté individuelle...

Je n'ai jamais demandé à Google de photographier ma maison, et je juge que Google DEVRAIT me demander l'autorisation... Que je refuserai, parce que je n'ai pas envie que le monde entier la voie... Si les gens veulent la voir, ils peuvent venir dans ma rue.

En ces périodes de flicage généralisé, je trouve que toutes ces images sur notre vie personnelle deviennent de plus en plus intrusives...

Bientôt, il y aura les Google Car HD, et il sera possible de zoomer à l'intérieur des maisons pour regarder la couleur de ma tapisserie... Il faut arrêter !!!

S'il y en a qui souhaitent déballer leur vie privée sur Internet, il y a déjà Fesse-Bouc, et ils peuvent aussi publier des photos de leur chambre quand ils besognent Bobonne...


la loi dit en ce qui concerne le droit à l'image des biens :

"le droit de réaliser, publier, exploiter l'image des biens d'autrui, et ce sans l'autorisation du propriétaire est admis, pourvu que la reproduction et l'exploitation commerciale ne causent pas un préjudice particulier à ce dernier".

Voilà --< au proprio à demonter le préjudice présent, ou à venir..

Sinon une bonne burqua pour pavillon, cela doit se trouver non??
Inscrit le 22/02/2008
7 messages publiés
Un problème à soulever est lorsque la personne ayant demandé de ne pas apparaitre vend sa maison, est ce que Google est censé être prévenu ? A t il le droit de remettre l'image de la maison ? Ou alors prendre un cliché qui va rester pendant de longues années n'est finalement pas si grave...
Inscrit le 18/03/2008
772 messages publiés
J'ai une question toute bête. Goggle ne pouvait il pas tout simplement "ignorer" les plaintes?

Y a pas de loi qui interdise les véhicules google de circuler et de photographier que je sache?
C'est l'usage qui en est fait qui est réglementé non?

Plutôt que de flouter google aurait du reverser la faute sur les habitants, un aplat noir en guise de bâtiment avec écrit "image supprimée sur demande du propriétaire"
Inscrit le 21/10/2010
405 messages publiés
Evidement que la rue n'est pas une propriété exclusive, tout comme l'image de ma propriété que je laisse visible au public..

Donc tu permet que je prenne à ton insu des photos de toi dès que tu sors dans la rue et que je m'en serve pour faire de la pub par exemple.

Après toit, ton image est visible au public dès que tu sors dans la rue.
Inscrit le 24/11/2007
764 messages publiés
Juste une adresse comme on peut en voir des milliers sur Google street.
ici
Le mec ici doit être content de se voir et on voit même le numéro de la maison et la fillette sur le perron.
Inscrit le 22/02/2008
7 messages publiés
opposant, le 20/11/2010 - 16:01
Evidement que la rue n'est pas une propriété exclusive, tout comme l'image de ma propriété que je laisse visible au public..

Donc tu permet que je prenne à ton insu des photos de toi dès que tu sors dans la rue et que je m'en serve pour faire de la pub par exemple.

Après toit, ton image est visible au public dès que tu sors dans la rue.


Non mais là on parle des MAISONS, pas des personnes pour laquelle la loi est différente, et qui sont de toute façon floutées par Google (mais qui pourrais l'être plus...)
Inscrit le 09/04/2007
59 messages publiés
@opposant: Maison =/= Humain
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2010
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12