C’est un effet collatéral désagréable de la colocation de serveurs. Rue89 révèle que le site de Jean-Marc Morandini, l’un des blogs les plus populaires en France, a été fermé par la police judiciaire à 10h30 ce lundi matin, alors qu’il n’avait pas grand chose à voir avec l’objet initial de la perquisition. La Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) enquêtait en effet des allégations de diffamations publiées par le site LesIndiscrets.com, suite à « des plaintes de la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse ; de son ex-directeur de campagne aux régionales, Patrick Dray ; du président des Jeunes UMP, Benjamin Lancar ; et du conseiller spécial de Luc Chatel, Alexandre Jelbard« .

Le fait queJean-Marc Morandini fut actionnaire du site lors de son lancement début 2009 semble n’être qu’une simple coïncidence. Le site de l’animateur est hébergé par la société Leitmotiv, qui utilise des serveurs hébergés chez OVH. Or Leitmotiv a hébergé LesIndiscrets.com jusqu’à février 2010, avant que le site soit vendu et délocalisé au Canada, puis en Grande-Bretagne.

« Les policiers de la BRDP ont donc décidé ce lundi matin d’aller vérifier à la source, directement chez OVH, même si LesIndiscrets.com n’y est plus hébergé et n’a donc pas été coupé« , explique Rue89. La BDRP a retiré tout le serveur pour en inspecter le contenu, et coupé tous les sites qui y étaient hébergés. Ce qui paraît quelque peu disproportionné.

Grégory Schmidt, le gérant de la société Leitmotiv, a annoncé son intention de porter plainte pour obtenir réparation. De son côté, Jean-Marc Morandini a indiqué qu’il souhaitait « demander des explications en raison du grave préjudice que nous subissons« .

Moralité : lorsque vous le pouvez, préférez l’hébergement dédié. Car vous ne savez jamais avec qui vous partagez votre serveur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés