Selon le blog AllThingsDigital, Facebook et Skype auraient conclu un partenariat pour rapprocher leurs services. Les membres de Facebook pourraient accéder aux fonctionnalités de Skype pour interagir avec leurs contacts. Avec cet accord, c'est également Google qui est visé. En effet, ce dernier menace leurs activités avec ses propres projets, comme Google Voice ou Google Me. Une alliance de circonstance ?

Facebook souhaite-t-il être au coeur de la communication numérique des internautes ? Après avoir ajouté un système de discussion instantanée il y a deux ans, le réseau social américain devrait franchir un pas supplémentaire dans les prochains jours. En effet, le blog AllThingsDigital croit savoir qu’un partenariat a été conclu entre Facebook et Skype, un service leader dans le domaine de la voix sur réseau IP (VoIP).

Selon les sources d’AllThingsDigital, l’accord entre les deux entreprises prévoit l’intégration de Facebook Connect dans Skype. De cette façon, les utilisateurs pourront retrouver leurs contacts Facebook en utilisant cette solution pour s’identifier. Plusieurs fonctionnalités seront alors disponibles, comme téléphoner, envoyer un SMS ou lancer une conversation vidéo.

À l’heure actuelle, les deux entreprises affichent peu ou prou le même nombre d’utilisateurs. Ainsi, Facebook a récemment annoncé avoir dépassé le cap des 500 millions d’inscrits. Du côté de Skype, plus de 560 millions de comptes ont été ouverts, mais seuls 124 millions d’entre sont actifs au moins une fois par mois.

Pour l’instant, cette alliance n’a pas été confirmée par Skype ou Facebook. Toutefois, elle apparaît inéluctable dans la mesure où Google menace les activités de ces deux entreprises. En effet, Google a décidé fin août d’intégrer Google Voice dans Gmail. Le géant de Mountain View souhaite offrir à ses utilisateurs la possibilité de passer des appels téléphoniques directement depuis l’interface de messagerie.

Par ailleurs, le directeur général de Google a confirmé le 15 septembre dernier que son entreprise était en train de travailler sur un réseau social bien particulier. Plutôt que de parler d’un « réseau social », Eric Schmidt avait présenté Google Me comme une « couche sociale ». Un terme inattendu, qui laisse penser que ce projet s’appuiera sur plusieurs services pour exister.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés