Publié par Julien L., le Mercredi 09 Juin 2010
BRÈVE

Universal refuse que les "Cover Bands" portent le nom de leurs idoles

Les jours des "Cover Bands" sont-ils comptés ? À en croire une actualité diffusée hier sur Yahoo Music, il semble que les hommages musicaux rendus à de grands artistes ou à de grands groupes par d'autres formations artistiques ne plaisent pas tant que ça aux maisons de disque.

Preuve en est, la branche suédoise d'Universal Music a récemment envoyé des préavis à quinze groupes s'étant spécialisés dans la reprise des grands tubes du groupe ABBA. Selon les avocats des ayants droit, il est interdit d'exploiter ce nom à des fins commerciales, sous peine de s'exposer à des poursuites pour violation des droits de propriété intellectuelle.

Pourquoi une telle charge contre ces passionnés ? Si l'on en croit les déclarations du porte-parole de la maison de disques, l'intervention d'Universal Music a été uniquement motivée par l'impérieuse nécessité de protéger le nom ABBA d'éventuels abus. "Nous avons eu vent de plaintes tout autour du monde par des fans qui se sont sentis trompés et nous avons ressenti qu'il était de notre devoir de protéger la marque ABBA d'une mauvaise utilisation".

Il est vrai qu'avec des noms comme "Abba Queens", "Abba Mania", "Swede Dreamz Abba Tribute" ou encore "AbbaDabbaDoo", même le plus aguerri des fans peut se faire rouler dans la farine comme un bleu. À moins que cela ne soit qu'une basse manœuvre délibérée d'Universal Music, car nous sommes particulièrement circonspects sur les raisons invoquées. Comment croire qu'un passionné peut confondre ABBA avec un groupe souhaitant lui rendre hommage ?

Surtout qu'au final, toutes ces formations musicales font le jeu d'Universal Music. Forcément, les musiques jouées par ces groupes ne sont pas commercialisées par elles, mais bien par la maison de disques. Dit autrement, Universal Music est en train de faire la chasse à ceux-là mêmes qui accordent du temps pour promouvoir leur groupe favori. Fascinant.

Donc, si on suit la logique d'Universal Music jusqu'au pour rendre hommage à un groupe ou à un artiste, il faut simplement ni porter le nom de l'artiste ou du groupe en question, ni reprendre les chansons de son répertoire, ni l'imiter en aucune façon. On souhaite bien du courage aux cover bands.

(Photo : CC BY)

Publié par Julien L., le 9 Juin 2010 à 16h59
 
24
Commentaires à propos de «Universal refuse que les "Cover Bands" portent le nom de leurs idoles»
Inscrit le 22/09/2005
2045 messages publiés
Repli sur soi avant explosion....

C'est pas comme ca que les étoiles meurent ?
Elles s'effondrent sur elles même avant d'exploser en faisant au beau feu d'artifice.
Inscrit le 22/10/2009
268 messages publiés
Mort au droit d'auteur.
Il engendre trop d'abus de la part des "ayant droits".
Inscrit le 18/03/2010
5 messages publiés
@Charo +1
J'espère juste que le feu d'artifice est pour bientôt...
Inscrit le 30/10/2008
699 messages publiés
"Abbalamusiquedemerde"
Inscrit le 21/12/2005
1563 messages publiés
Typhus, le 09/06/2010 - 17:19
"Abbalamusiquedemerde"

le mien:
Abbatonslestous
Inscrit le 19/10/2009
6427 messages publiés
Je ne suis vraiment pas sur que ' tous ' les ' fans ' de ' ab ba ' qui reprennent leurs tubes soit sous contrat avec ' univer sal '...

Et c'est certainement là leur véritable cheval de bataille,
tâcher de récupérer plus de sous encore et toujours...
Inscrit le 26/08/2004
88 messages publiés
Universal avait également empêché la sortie de l'album de The Brassens en réagissant à quelques jour de celle-ci (après n'avoir pas répondu aux demandes du groupe) pour lui signifier qu'il ne pouvait utiliser le nom de Brassens dont il détient les droits.

Le groupe a du rappeler tous les disques des bacs et y a perdu une jolie somme au passage, avant de le ressortir sous le nom de la Pompe Moderne.

Ce bon Charles aurait adoré : une multinationale qui empêche des jeunes de lui rendre un hommage provocateur.
Inscrit le 16/03/2009
1183 messages publiés
Charles Brassens ???
Inscrit le 05/06/2009
55 messages publiés
en meme temps si ils envoient un cheque, ça devrait se regler cordialement... money powaaaaaaa!
Inscrit le 05/06/2009
55 messages publiés
@roadrash : non Darwin
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
Savent plus quoi inventer pour faire iech le monde quoi ...
Inscrit le 05/05/2009
425 messages publiés
Pas de vraie reflexion sur l'utilisation (et les possibles dérives ou gains, ou siphonnage) d'un nom de groupe/marque, c'est dommage.

Un article trop ''bouh sont méchantes les maisons de disques'', comme on en voit 4 par semaines, à mon goût.
Inscrit le 05/05/2009
425 messages publiés
Sinon oui c'est stupide. Faut bien une limite quelque part, on peut pas laisser un nom ou une marque sans aucune tenue sinon elle est morte née (et c'est un gouffre d'investissement pour un gain nul, si on garde les rapports actuels). Et là ils ont clairement été trop loin (taper un fan c'est toujours idiot de tout façon, c'est comme taper sur les satyres c'est suicidaire).

Cela dit on peut aussi dire que c'est pas super malin d'utiliser le nom d'Abba comme ca aussi. C'est profiter de la chose et des possibles qui-proquo, pour se faire un nom bien plus rapidement.
S'appelles les Revival Queens, avec une mention qu'on chante du Abba sur les affiches (même en le mettant en très gros !) reste bien plus respectueux et surtout logique. D'ailleurs si z'en ont marre d'Abba, peuvent chanter du Boney M ou du Baccara, et ca sans perdre leur chère renommée qu'ils auront durement acquis !
Inscrit le 09/04/2003
449 messages publiés
Charo, le 09/06/2010 - 17:14
Repli sur soi avant explosion....

C'est pas comme ca que les étoiles meurent ?
Elles s'effondrent sur elles même avant d'exploser en faisant au beau feu d'artifice.
Oh il y a mieux, certaines s'effondrent en ne faisant rien d'autre que se transformer en caillou froid
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
- On ne peut pas empêcher les artistes de chanter ce qui leur plait ...
Tout le monde sait que ce groupe agé,est dissous ( divorces des 4)depuis longtemps et refuse de remonter sur scène, pour garder une belle image de leur glorieux passé !
- Quand aux droits d'auteurs ; 70 ans est une durée injustifiée et les droits voisins consacrent une dérive supplémentaire de cet abus de droits :
-"alors que les biens numériques explosent littéralement sur la Toile, que ce soit le copyleft qui devienne la règle de base plutôt que le copyrigh afin de limiter ou d'interdire l'appropriation exclusive des biens culturels. Après des années de distorsion et d'abus, la remise en question du droit de copyright est un impératif de notre entrée dans l'ère de l'économie numérique. Les droits actuels avantagent les rentiers plutôt que les innovateurs et les créatifs.
- Jean Zay, ministre de l'Éducation nationale et des Beaux-arts[2]. Il propose, en août 1936, un grand projet de révision des lois sur la propriété intellectuelle destiné à combler une double lacune : régler toute la matière du droit d'auteur et du contrat d'édition et donner ainsi un statut à la création intellectuelle des travailleurs. Loin de se limiter à des questions juridiques et techniques, le projet de Jean Zay est un projet politique. Il veut défendre l'auteur, dont la position est affaiblie par l'essor des intermédiaires économiques qui exploitent ses créations, et équilibrer sur de nouvelles bases les rapports entre les auteurs et les cessionnaires.
http://www.ecrans.fr...ay-le,7798.html
Ainsi, son projet prévoit que le délai de protection post mortem de 50 ans en 1936 est divisé en deux périodes : la première de 10 ans puis la seconde de 40 ans qui supprime l'exclusivité d'exploitation des droits d'auteur au profit d'un seul éditeur. Il rencontrera une résistance farouche des éditeurs qui l'accuseront de vouloir nationaliser la culture.Dans les années 40 & 50, l'Etat modifira ce dossier avec les Editeurs. Dans l'Union Européenne, sous la pression des grands éditeurs américains, la durée d'exclusivité des droits est passée de 50 à 70 ans ....et en 1985 ; jack Lang a rajouté les Droits Voisins ; par lesquels un interprète/éditeur peuvent encore se partager ces droits, à leur profit exclusif : donc plus rien ne retombe plus dans le domaine public !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Droits_voisins_du_droit_d'auteur
Inscrit le 22/02/2009
885 messages publiés
La Universal Music il abuse quand même, encore, surtout confondre ABBA un groupe qui n'existe plus dont les membres sont morts et un cover band, la c'est fort.Mais le plus étonnant c'est sur les chanson c'est eux même qui ressorte des best of des chanteurs décédés ou des groupes qui n'existent plus, la faudra pas s'étonner que les cd se vendent moins, les titres sont tellement protégés qu'ils vont tomber dans l'oubli.Enfin c'est pas nouveau chaque major essaye de part ses mesure paraitre encore plus archaïque qu'une autre...
Inscrit le 17/03/2006
777 messages publiés
Rien de nouveau sous les tropiques comme on dit.
Ce genre de comportement n'est absolument pas nouveau.
Il faut savoir que Beaucoup d'ayants droits et de maison de disques font de même
Par exemple, il y a quelques années la troupe de chanteur amateur dont je faisais partie s'est vu refuser l'autorisation de jouer "Starmania". Luc Plamandon refusant que "son" ?uvre soit interprétées par des troupe amateurs. (Quand on sait que le plus gros du boulot a été fait par Michel Berger c'est encore plus éc?urant).
Inscrit le 27/06/2008
706 messages publiés
caline012, le 09/06/2010 - 21:29
La Universal Music il abuse quand même, encore, surtout confondre ABBA un groupe qui n'existe plus dont les membres sont morts et un cover band, la c'est fort.Mais le plus étonnant c'est sur les chanson c'est eux même qui ressorte des best of des chanteurs décédés ou des groupes qui n'existent plus, la faudra pas s'étonner que les cd se vendent moins, les titres sont tellement protégés qu'ils vont tomber dans l'oubli.Enfin c'est pas nouveau chaque major essaye de part ses mesure paraitre encore plus archaïque qu'une autre...


Non, les membres d'ABBA sont vivants. Ils touchent juste un chèque PatrickHernandezien chaque mois de la SACEM suédoise, ce qui leur permet de vivre TRES confortablement, sans rien faire !
Le pied quoi !

Pour mémoire, un riche Emirati a proposé au groupe de se reformer pour un unique concert dont le cachet se serait élevé à la modique somme d'un milliard de dollars, à se partager entre les 4 membres du groupe.

1 milliard ? Pas assez cher mon fils, ABBA a refusé...

J'en profite pour lancer un appel à nos amis émiratis : OK, je ne tiens pas particulièrement à chanter de vieilles chansons dans des tenues ridicules, mais bon, pour 1 milliard de dollars, je veux bien vous chanter tout leur répertoire dans la plus kitch de leur tenue de scène !
Inscrit le 29/06/2009
586 messages publiés
Raminagrobizz, le 10/06/2010 - 00:03

Non, les membres d'ABBA sont vivants. Ils touchent juste un chèque PatrickHernandezien chaque mois de la SACEM suédoise, ce qui leur permet de vivre TRES confortablement, sans rien faire !
Le pied quoi !

Pour mémoire, un riche Emirati a proposé au groupe de se reformer pour un unique concert dont le cachet se serait élevé à la modique somme d'un milliard de dollars, à se partager entre les 4 membres du groupe.

1 milliard ? Pas assez cher mon fils, ABBA a refusé...

J'en profite pour lancer un appel à nos amis émiratis : OK, je ne tiens pas particulièrement à chanter de vieilles chansons dans des tenues ridicules, mais bon, pour 1 milliard de dollars, je veux bien vous chanter tout leur répertoire dans la plus kitch de leur tenue de scène !

il est assez étrange votre raisonnement : vous pointez du doigt que les ex-Abba se font une rente royale en droits d'auteurs, puis qu'ils refusent de se reformer momentanément pour une somme dépassant l'entendement pour enfin conclure que pour cette somme, vous joueriez dans n'importe quelle condition. Au moins, les ABBA prouvent par leur refus de ce milliard que ce n'est pas obligatoirement l'argent qui les motivent ; votre argument "pas assez cher" est tout de même gratuit et dénué de tout fondement objectif. Ils ont peut être comme priorité autre chose de plus important qu'un nombre infini de zéros alignés sur un chèque : par exemple de ne pas rouvrir certaines plaies à se remettre ensemble pour ça (ils étaient mariés, et maintenant divorcés), ou de ne pas noyer des souvenirs fabuleux et une légende mondiale dans un puis de pétrole. Pour une fois qu'il y a un groupe qui résiste aux sirènes de la reformation-pognon...
Inscrit le 08/09/2008
768 messages publiés
Il serait intéressant de contacter les membres d'ABBA (les 4 si possible) et leur demander ce qu'ils en pensent. De ce que j'avais vu sur un reportage / interview du groupe au moment de la sortie du truc qu'on nous rabache en hommage à ABBA (commédie musicale de mémoire), c'est pas vraiment l'esprit de la maison pour les 4 membres d'ABBA.

Enfin bref pour changer, les vautours abusent de leur droit d'être stupide et prétendent protéger les artistes, alors qu'ils ne font que les parasiter depuis des années.

Et quant à ce qu'a di "un punk", c'est probablement une des raisons du refus Raminagrobizz. Quant ils ont splitté, les membres d'ABBA ne se supportaient plus (littéralement), et plus de 10 ans après ils commencent seulement à renouer des liens (et encore, pas tous les quatre, ils en sont pas encore là). Leur refus prouve justement au contraire que ce n'est pas pour eux "le pognon avant tout", et que ce n'est clairement pas pour ça qu'ils ont fait leur musique, parce que si ça avait été le cas ils auraient sauté sur l'occasion de se faire justement encore plus d'argent facile.
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
chuis d'accord avec ce qui fut dit plus haut :

ABBA le droit d'auteur, ABBA les droits voisins !

et vive les cachets !
Inscrit le 31/01/2008
507 messages publiés
A bas Abba, personne ne l'a fait ?
je suis abba sourdi ;-) A bba cà alors ! je conseille à ces covers de ne pas se laisser ABBAtre comme des veaux à l'ABBAtoir
c'est ABBAcadabrantesque cette histoire !!!
Inscrit le 02/09/2008
56 messages publiés
Je ne suis vraiment pas sur que ' tous ' les ' fans ' de ' ab ba ' qui reprennent leurs tubes soit sous contrat avec ' univer sal '...

Et c'est certainement là leur véritable cheval de bataille,
tâcher de récupérer plus de sous encore et toujours...


Je vois pas le truc là: s'ils sont pas en contrat chez iouniversal, ces derniers accusent un manque à gagner, mais sanctionner ces groupes ne leur fera pas gagner plus de thunes. Je vous le dis, bientôt il sera interdit de fredonner une chanson dans la rue, sous sa douche, et ils exigeront une taxe sur les cerveaux, qui sont d'énormes disques durs.

Sinon je suis d'accord, comme toutes les grosses entreprises, c'est le fric avant tout, et on accuse les particuliers pour éviter de se remettre en cause, de dépenser des thunes pour s'adapter, et passer pour les gentils. Tabac, armes, bouffe, culture c'est toujours la même rengaine.
Inscrit le 26/08/2004
88 messages publiés
RoadRash, le 09/06/2010 - 18:09
Charles Brassens ???


Aïe†bien vu, Georges donc. :/
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2010
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11