Les séquenceurs classiques vont-elles devenir obsolètes ? Une jeune disc jockey a en effet détourné l'utilisation première de l'iPad pour en faire une véritable source musicale. Grâce à la bonne application, elle estime pouvoir faire aussi bien qu'un DJ traditionnel, sans avoir besoin de dépenser des fortunes dans du matériel spécialisé.

Mise à jour : sushidanchoisdestropiques nous a précisé dans les commentaires qu’il s’agit d’un séquenceur musical, et non pas d’une table de mixage, comme nous l’avions indiqué précédemment. Merci à lui pour cette précision.

C’est une utilisation pour le moins originale de l’iPad. Alors que la plupart des possesseurs de la tablette tactile va vraisemblablement se contenter des fonctionnalités de base, comme naviguer sur le web, lire des livres électroniques ou consulter ses e-mails, Rana June Sobhany a pour sa part complètement détourné son utilisation. En effet, la jeune femme, qui est disc jockey, utilise l’iPad comme séquenceur.

Sur le site web de son projet, Destroy The Silence, elle explique : « Destroy the Silence est une expérience. Aucun portable, aucun synthé. L’iPad peut-il révolutionner la création musicale ? Est-il possible de casser la baraque pendant une heure avec seulement deux iPad et un iPhone utilisant uniquement les applications récupérées sur l’App Store ? » Et la jeune femme a déjà eu l’occasion de se produire en public, lors de l’iPadDevCamp, à San José. Robert Scoble a eu l’opportunité de l’interviewer pendant une vingtaine de minutes. L’occasion pour Rana June Sobhany de présenter son travail, et de l’écouter jouer.

Rappelons que l’iPad, dévoilé le 27 janvier dernier lors d’une conférence organisée par Apple, se présente sous deux grandes versions. La première, disponible depuis le début du mois aux États-Unis, est un modèle de base, sans la technologie 3G mais comportant le Wi-Fi. L’autre modèle, attendu pour la fin du mois, intégrera en revanche cette norme en plus de la technologie sans fil. Enfin, la capacité de la mémoire flash variera (de 16 à 64 Go) en fonction du modèle choisi.

Pour la sortie française, il faudra patienter. En effet, la forte demande américaine a contraint Apple de puiser dans les exemplaires destinés à l’international pour y répondre. Selon le communiqué de presse, le lancement de l’iPad à l’étranger devrait donc avoir lieu fin mai. Toutefois, les plus impatients pourront pré-commander l’appareil dès le 10 mai prochain. À cette occasion, Apple avait rappelé que 500 000 tablettes s’étaient écoulées durant la première semaine de commercialisation.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés