Après le cinéma et la télévision, le prochain eldorado de la technologie 3D pourrait bien être les appareils nomades, comme les téléphones mobiles et les consoles portables. Ces dernières semaines, Nintendo et Sharp ont fait des annonces allant justement dans ce sens.

Vendredi dernier, Sharp annonçait la mise au point d’un tout nouvel écran tactile LCD, capable d’afficher les images en trois dimensions sans avoir besoin de recourir à des lunettes spéciales. « Nous avions déjà dans le passé (2002, 2004 et 2005) développé plusieurs appareils équipés d’écrans 3D ne requéraient pas de lunettes, mais il faut bien l’avouer, cela avait été un échec » avait reconnu Yoshisuke Hasegawa, directeur de l’activité LCD de Sharp.

Jusqu’à présent, nous avions observé l’arrivé de la 3D uniquement à travers le prisme de la télévision et du cinéma. Or, la technologie conçue par Sharp permettrait de déployer la trois dimensions sur des appareils plus petits, comme des téléphones mobiles ou des consoles portables.

Et si la société a confirmé être en contact avec plusieurs entreprises high-tech pour nouer des partenariats, sans donner plus de détails, il est difficile de ne pas faire un parallèle avec l’annonce de Nintendo survenue quelques jours plus tôt.

L’entreprise avait déclaré qu’elle lancerait d’ici l’année prochaine une console Nintendo DS capable de supporter des effets 3D sans l’utilisation de lunettes actives. Nous avions alors estimé que la technologie allait reproduire d’une façon ou d’une autre l’effet produit par les lentilles de Fresnel que l’on a déjà vu à l’œuvre pour la console concurrente Sony PSP. Plutôt que de la vraie 3D, le système va s’efforcer d’accentuer l’impression de profondeur de champ.

En attendant, le Journal du Gamer a mis la main sur une vidéo présentant a priori l’écran tactile 3D construit par Sharp, et qui équipera peut-être la future Nintendo 3DS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés