A la demande de la 20th Century Fox, la page principale du site de liens BitTorrent BTJunkie.org n'est plus référencée sur Google. Le studio reprochait au moteur de recherche de conduire les utilisateurs vers une page permettant de télécharger illégalement son film Avatar.

La page d’accueil du site de liens BitTorrent BTJunkie.org n’est plus référencé sur Google. Selon TorrentFreak, la suppression est due à une demande de retrait déposée par la Fox après qu’un fichier .torrent permettant de télécharger une version piratée du film Avatar a été diffusée sur la page principale du site.

Les utilisateurs de Google qui recherchent BTJunkie sur Google sont effectivement informés en bas de la page des résultats qu’il manque un résultat : « En réponse à une plainte reçue dans le cadre du US Digital Millennium Copyright Act (loi de protection des droits d’auteur), nous avons retiré 1 résultat(s) de cette page. Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre connaissance de la plainte DMCA qui a entraîné le retrait de ce(s) résultat(s) à l’adresse suivante : ChillingEffects.org« . La page confirme effectivement qu’il y a bien eu plainte de la part de « Fox Avatar », mais ne permet pas encore d’en connaître les détails.

Ca n’est cependant pas la première fois qu’un site de liens BitTorrent est ainsi supprimé de Google, puisque The Pirate Bay avait lui aussi été victime du même traitement l’an dernier. Mais Google avait alors reconnu qu’il s’agissait d’une erreur, puisque c’est la page d’accueil de TPB qui avait été désindexée à la place des URL précises des pages sur lesquelles des contenus piratés avaient été notifiés. Le site était alors revenu à bonne place dans les résultats de recherche.

Dans le cas de BTJunkie, il n’y a cependant peut-être pas d’erreur. Comme l’explique TorrentFreak, « contrairement à The Pirate Bay, BTJunkie liste effectivement plusieurs torrents sur sa page d’accueil y compris Avatar qui figure parmi les torrents les plus téléchargés sur le site« . Alors que The Pirate Bay n’affiche sur sa page d’accueil qu’un champ de recherche et un accès aux différentes rubriques du site, BTJunkie affiche dynamiquement la liste des fichiers les plus populaires.

En réaction, un administrateur de BTJunkie a envoyé une demande de réintégration de la page d’accueil à Google. Pour le moment, elle n’a pas été suivie d’effet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés