Si les raisons du piratage sont multiples, l'une d'entre elles concerne les messages d'avertissement diffusés sur un DVD vendu dans le commerce. Pourquoi diable l'industrie du divertissement s'obstine-t-elle à culpabiliser les consommateurs légaux ?

Parfois, une image vaut mieux qu’un long discours. Dénichée sur Reddit et relayée par Freakbits, le blog de Torrentfreak, cette illustration met en exergue l’une des raisons (ce n’est évidemment pas la seule) qui poussent certains consommateurs à privilégier des solutions illégales plutôt que de s’en remettre aux produits vendus par l’industrie du divertissement.

Alors que nous pourrions croire que l’industrie cinématographique fasse tout son possible pour dorloter ses honnêtes consommateurs, c’est tout l’inverse qui se produit. En effet, et les amateurs de DVD pourront le confirmer, avant d’accéder au film le spectateur doit subir une multitude de messages plus ou moins intéressants, et surtout très culpabilisants.

D’ailleurs, le même phénomène peut se retrouver au cinéma. Avant la projection d’un film, un message d’avertissement est régulièrement diffusé pour prévenir les éventuels pirates qu’ils risquent de s’exposer à de très lourdes sanctions. Problème, cela ne dissuadera sans doute pas une personne déterminée à filmer dans une salle.

Comme nous l’écrivions il y a quelques années, la meilleure arme contre le piratage n’est pas le bâton, mais la carotte. « Malgré l’évidente simplicité du propos qu’un enfant de CM2 serait capable de comprendre, l’industrie croit toujours qu’elle peut se dispenser de vendre des produits de qualité au moins égale à ceux offerts gratuitement sur les réseaux P2P« . Et cela concerne aussi ces messages.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés