L'Union européenne est parvenue à accélérer l'engagement des différents constructeurs de téléphonie mobile visant à fournir un chargeur standardisé et compatible avec les futurs mobiles. À terme, il ne sera plus nécessaire de ranger au placard les vieux chargeurs, un seul sera nécessaire pour recharger n'importe quel appareil.

Bonne nouvelle pour les consommateurs. La Commission européenne est parvenue à négocier un protocole d’accord avec les constructeurs de téléphones portables pour établir une norme standard pour les chargeurs dès 2010, au lieu de 2012 comme le prévoyait l’industrie. Poussés par Bruxelles, les signataires de cet accord (Apple, Nokia, Sony Ericsson, Samsung, Texas Instrument, LG, NEC, Qualcomm, Motorola et RIM) devront fournir des chargeurs à connecteur micro-USB compatibles avec l’ensemble des futurs modèles qui seront lancés sur le marché.

Désormais, il sera possible de recharger les batteries des différentes téléphones portables avec un seul chargeur standardisé, pour d’une part limiter des dépenses superflues pour le client et l’entassement d’un matériel inutilisable car incompatible, mais aussi pour réduire la masse de déchets engendrée par cette industrie qui produisait des chargeurs propriétaires.

Le Commissaire chargé du dossier Guenter Verheugen a indiqué qu’en plus d’une victoire pour les consommateurs, cet accord est également un bon point pour l’environnement, tout en évitant la modification de la législation grâce à la coopération des différentes sociétés : « les gens n’auront plus à jeter leur vieux chargeur lorsqu’ils achèteront un nouveau téléphone » a indiqué le responsable. En effet, les différents accessoires indésirables, superflus ou obsolètes représentent plusieurs centaines de tonnes de déchets en Europe.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés