Le développeur Alec Renolds est entrain de concevoir une application basée sur le protocole BitTorrent permettant aux iPhones jailbreakés de se passer de l'App Store d'Apple. Une version beta sera prochainement disponible.

Mise à jour : finalement, Apple a décidé de retirer toutes les applications érotiques ou pornographiques de sa boutique App Store. Ainsi, « Hottest Girls » n’est plus disponible au téléchargement.

Jusqu’à présent, il était possible d’enrichir son iPhone en utilisant des sources alternatives à l’App Store d’Apple. Bien que cela forçait l’utilisateur à jailbreaker son appareil, il pouvait utiliser des programmes comme Appelous, Cydia ou Icy permettant de récupérer des programmes variés, même non signés numériquement par Apple. Désormais, il faudra compter sur un nouvel acteur, le premier à utiliser la technologie BitTorrent pour diffuser du contenu.

En effet, Torrentfreak nous rapporte qu’au cours de l’été 2008, le développeur Alec Renolds planchait sur une application BitTorrent qui serait capable de télécharger et d’installer les applications iPhone. Prometteur, le projet surnommé ‘AppDowner’ n’avait cependant pas été mené à son terme. Toutefois, depuis quelques temps maintenant, les choses semblent être à nouveau en marche ; Alec Renolds s’est en effet associé avec Miles Lorry, designer, pour relancer relancer le projet… renommé en ‘appDowner’. Selon les concepteurs, une version beta sera rendue publique prochainement via Cydia et Icy, avec une compatibilité annoncée vers les appareil iPhone 3.0

« Le concept de l’appDowner a légèrement été modifié » explique Alec. « À l’origine prévu pour être une application BitTorrent astucieuse, le projet est devenu une alternative complète à l’App Store« . Le développeur explique qu’il n’est désormais « plus nécessaire de retenir et de taper l’URL de votre fichier torrent. Il suffit juste de cliquer sur l’onglet « Store » de l’application appDowner et vous accéderez à la nouvelle interface développée par Miles vous permettant de trouver toutes les applications recherchées. » précise-t-il.

Enfin, contrairement à l’App Store officiel, il ne devrait pas y avoir de système d’approbation pour mettre des applications dans la boutique de l’appDowner. Si le logiciel d’Alec Renolds remporte un grand succès, peut-être cela incitera Apple à assouplir les conditions d’utilisation de l’App Store et être davantage permissif sur le type d’applications téléchargeables sur un mobile iPhone. D’ailleurs Apple a récemment autorisé la mise en ligne et le téléchargement d’applications plus adultes, comme le montre l’image ci-dessus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés