Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 29 Avril 2009

Trautmann veut faire passer le compromis à Bruxelles pour un succès

En politique, et particulièrement à l'approche des élections, tout est question de communication. Catherine Trautmann, qui a dû céder sur les aspects les plus contraignants de l'amendement Bono pour arracher un accord de la France, essaye aujourd'hui de faire passer ce demi échec pour un grand succès. Analyse.

Catherine Trautmann tente de sauver les apparences. Mise sous pression de toutes parts, l'eurodéputé socialiste n'a pas réussi à préserver le vote de l'amendement Bono qui avait été confirmé en commission Industrie par le Parlement Européen. Il est vrai que l'exercice était, sinon impossible, sans doute trop périlleux.

D'un côté des milliers d'internautes de toute l'Europe lui demandaient de préserver sans réserve l'amendement Bono sans y toucher une virgule, de l'autre la France et le Conseil menaçaient de rendre les députés responsables, à quelques semaines des élections européennes, d'un échec de l'adoption du Paquet Télécom si l'amendement était maintenu. Avec en outre pour Catherine Trautmann le risque tout personnel de voir le rapport parlementaire sur laquelle elle a travaillé de longs mois être placé dans les oubliettes du Parlement, à cause d'un amendement qui n'aurait jamais dû figurer au rapport si la France n'avait pas tenté d'instrumentaliser la Paquet Télécom pour la riposte graduée.

Plutôt que de prendre ces risques, la députée a donc négocié sans relâche pour trouver un compromis, ce qu'elle a réussi cette semaine. La France a donné son accord ce mercredi matin au texte du compromis, qui ne fait plus obstacle à l'installation de l'Hadopi. Le texte ne parle plus de "l'autorité judiciaire" et permet donc à une simple autorité administrative de prendre la décision de suspendre l'accès à Internet, pourvu qu'elle respecte le droit à un procès équitable tel que défini par la Convention européenne des Droits de l'Homme.

En gardant la référence à l'autorité judiciaire, il était certain que l'Hadopi, de nature administrative, n'était pas compatible avec le droit européen. Cet obstacle étant maintenant levé, ça n'est qu'après l'installation de l'Hadopi que l'Europe pourra désormais vérifier si oui ou non, comme le prétend la France, le collège de l'Hadopi composé de trois magistrats est un "tribunal indépendant et impartial" qui respecte la présomption d'innocence.

Il faudra en pratique des années avant que l'Europe ne décide éventuellement de sanctionner la France, ce qui n'arrivera de toute façon que si l'Hadopi elle-même prononce effectivement des sanctions, ce qui semble de moins en moins probable. Comme nous l'avions expliqué, le gouvernement agite l'Hadopi comme une menace au dessus de la tête des pirates, mais ne souhaite pas risquer que des recours puissent avec succès démolir le chateau de cartes de l'Hadopi. S'il n'y pas de condamnation, il n'y a pas de recours possible, et donc pas d'appel aux institutions européennes pour détruire la riposte graduée.

La positive attitude de Catherine Trautmann

Consciente du calcul français, la députée européen Catherine Trautmann a eu le rôle difficile de devoir négocier un compromis qui puisse satisfaire la France sans paraître trahir les attentes des internautes européens.

Alors que courraient déjà la rumeur qu'elle pourrait accepter un compromis mou vidant de sa substance l'amendement Bono, Catherine Trautmann a reçu en quelques heures des milliers de courriers et de coups de téléphones de toute l'Europe, notamment grâce à l'intervention de The Pirate Bay ou du célèbre magazine allemand Heise.de, qui ont relayé des appels à la mobilisation sur leur page d'accueil.

Dans la journée du 21 avril, elle publie une lettre ouverte aux internautes. "Je vous assure que je ne suis pas prête à lâcher", lance-t-elle, tout en expliquant l'air de rien les raisons qui pourraient la conduire à accepter finalement un compromis. "L'objectif que je dois rechercher en tant que rapporteure au Parlement européen est d'obtenir un accord global sur le [paquet télécom], la difficulté ici est de parvenir, lors des négociations, à gérer l'ensemble des contraintes sans opposer aucun droit", avait-elle expliqué, en rappelant l'enjeu économique du Paquet Télécom pour l'Europe.

Dans la soirée, la mobilisation des internautes ayant continué, Catherine Trautmann et les membres de la commission industrie du Parlement Européen ont décidé de refuser tout compromis, et de voter conforme l'amendement Bono qui faisait obligation aux états membres d'avoir recours à l'autorité judiciaire avant toute atteinte aux droits fondamentaux des internautes. En diplomate avisée, Mme Trautmann avait toutefois laissé la porte ouverte à des négociations d'ici la séance plénière du 6 mai, où son rapport (qui compose l'un des piliers du Paquet Télécom) sera voté ou rejeté par le Parlement Européen.

Le texte qu'elle a finalement proposé cette semaine et qui a été accepté par la France est une reculade du Parlement, qui cède sur l'essentiel (la force juridique immédiate de l'amendement Bono) en préservant le message politique, dont la France se moque totalement. S'il est vrai que l'amendement repose sur des fondements juridiques plus solides que le précédent, ce qui pourrait être bénéfique à long terme, il n'aura aucune efficacité à court terme contre le projet de loi français. Catherine Trautmann en a nécessairement conscience mais ne souhaite pas que cette faiblesse du compromis soit perçue par les internautes électeurs.

Tout est donc question de communication et de "positive attitude".

Ce mercredi midi, elle s'est ainsi jetée sur son Twitter pour se féliciter de l'accord. "Le Conseil Européen vient d'approuver l'ensemble du paquet TELECOM incluant ma proposition de la dernière chance !", écrit-t-elle. "La France, qui n'a cessée de combattre l'amendement 46 (Bono, ndlr) et les termes mêmes de cette proposition, a été obligée de " rentrer dans le rang "", résume Catherine Trautmann, qui assure que "c'est une manche importante qui vient d'être remportée".

Un succès tel que la France pourra voter sans difficulté la loi Hadopi sans être gênée par le texte européen.

Publié par Guillaume Champeau, le 29 Avril 2009 à 16h21
 
47
Commentaires à propos de «Trautmann veut faire passer le compromis à Bruxelles pour un succès»
Inscrit le 02/04/2009
166 messages publiés
PS et UMP, mes votes n'iront pas pour vous !
J'espére que Sarko ta promis un super poste Trautman!!!
Vraiment décevant!!!
Inscrit le 23/06/2008
756 messages publiés
J'imagine qu'elle a fait ce qu'elle a pu, mais bon, les enjeux du paquet télécom sont tellement grand que sa marge de manoeuvre devait être réduite... une grande déception quand même!
[message édité par stone le 29/04/2009 à 16:32 ]
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Catherine Trautmann tente de sauver les apparences. Mise sous pression de toutes parts, l'eurodéputé socialiste n'a pas réussi à préserver le vote de l'amendement Bono qui avait été confirmé en commission Industrie par le Parlement Européen.
.../...



Résultat : le nouveau texte de cet amendement ne s'oppose pas à l'application de la coupure prévue par la Hadopi en France ...


MAIS, il me paraît aussi important de signaler que sur le coup les Verts ont redéposé l’amendement Bono version originale « pure et dure ».

On se dirige donc maintenant vers un vote du paquet Télécom avec un nécessaire arbitrage autour du 138, en prélable.

Quelle version, celle des Verts ou du PS, ou le compromis de Trautmann, l'emportera ? ? ?
Inscrit le 27/11/2008
163 messages publiés
Stealthnet, c'est parti, ca me semble le seul p2p crypte plug n play valable.
Inscrit le 02/04/2009
166 messages publiés
Je comprend pourquoi Sarkozy avait dit que l'amendement Bono ne causerait pas de soucis pour la loi Hadopi.

Tout était joué d'avance, ce que sa me fait pensé
Inscrit le 18/02/2009
271 messages publiés
Catherine Trautmann tente de sauver les apparences. Mise sous pression de toutes parts, l'eurodéputé socialiste n'a pas réussi à préserver le vote de l'amendement Bono qui avait été confirmé en commission Industrie par le Parlement Européen. .../...Résultat : le nouveau texte de cet amendement ne s'oppose pas à l'application de la coupure prévue par la Hadopi en France ...MAIS, il me paraît aussi important de signaler que sur le coup les Verts ont redéposé l’amendement Bono version originale « pure et dure ».On se dirige donc maintenant vers un vote du paquet Télécom avec un nécessaire arbitrage autour du 138, en prélable.Quelle version, celle des Verts ou du PS, ou le compromis de Trautmann, l'emportera ? ? ?


Pressions PRESSIONS !
Inscrit le 05/04/2007
127 messages publiés
Je la trouve franchement nulle sur ce coup là.
Inscrit le 29/04/2009
2 messages publiés
Juste un mot, pitoyable. J'espère que tous ceux qui lui ont écrit pour la féliciter il y a quelques semaines ne manqueront pas de lui souligner ô combien ils adorent ceux qui baissent leur pantalon au dernier moment en croyant que cela passera inaperçu !

J'admet quand même qu'elle était grillée d'un côté ou de l'autre selon sa prise de position, mais on reste sur ses convictions ou alors on ne fait pas "croire que" !

Que de bouffonneries! Lui reste maintenant à voir si son choix fut judicieux pour les européennes et s'il fallut effectivement revirer de bord dans ce dernier tournant.
Inscrit le 07/04/2009
28 messages publiés
Allez hop, pour me défouler, j'ai envoyé un mail à Mme Trautmann.
Madame Trautmann,

Je n'ose croire que ce que je vois concernant les compromis qui s'est décidé concernant l'amendement 138/46. La France va donc finalement pouvoir fouler au pied les droits de ses citoyens par la mise en place de sa loi dite Hadopi sur laquelle je ne vais pas m'étendre tant l'argumentaire de ceux qui s'y opposent a été développé de façon claire et sans réel contre argumentaire sur le fond (par exemple cette excellente synthèse en six articles commençant par celui ci : http://www.agoravox....jeux-ses-54824) .

Citoyen normal (dans le sens où je ne suis ni extrémiste, ni très politisé, j'ai été amené par curiosité, de par ma profession d'informaticien, à m'intéresser à la loi DADVSI d'abord, puis à la loi HADOPI puis, par ricochet, aux paquet TELECOM et au travail des parlementaires nationaux et européens. Laissez moi vous dire que je suis réellement scandalisé par ce que j'ai découvert. Par la faiblesse de la défense des intérêts du citoyen face à celle des intérêts des plus forts. Certes, vous, ainsi que d'autres députés, avez donné l'illusion de nous défendre, mais pourquoi laisser ce compromis en notre défaveur passer alors que la responsabilité de l'échec aurait été portée par le camp d'en face ! C'est vous (les députés) qui êtes élus. Vous devez défendre nos intérêts.

Où est le citoyen ? Comment se fait-il que dans un cas comme celui-ci, où l'intérêt du citoyen lambda est clairement opposé à celui d'entreprises qui n'ont pas voulu s'adapter (car elles auraient pu, si elles avaient réagi intelligemment il y a dix ou quinze ans), où l'argumentaire développé penche sans conteste du côté du citoyen, à moins de cautionner la dérive totalitaire que l'on peut constater de façon extrêmement évidente avec cette mise sous surveillance systématique de l'internet placée sous le contrôle de sociétés privées, dont il ne fait aucun doute qu'elle va s'étendre tout comme le fichage ADN qui n'était au départ destiné qu'aux pédophiles récidivistes, comment se fait-il que dans cette situation où, pour une fois, le consensus parlementaire, qui est censé représenter les citoyens, est en position de mettre temporairement en échec la progression des restrictions des libertés, comment se fait-il que dans ces circonstances, le parlement, alors qu'il est en position de remporter cette bataille extrêmement importante pour les libertés publiques, tant au niveau politique que juridique, négocie finalement un consensus qui transforme cette victoire réelle en paravent de victoire derrière lequel les dérives dénoncées par cet amendement pourrons continuer tranquillement sous les réprimandes d'un gros doigt grondeur soutenu par un signal politique fort mais juridiquement vidé de tout contenu car laissant libre court à des interprétations arrangeantes et de mauvaise fois.

Je vous le demande, madame la député. Comment est-ce possible ? Une fois de plus, une victoire pour les citoyens a été transformée en une mascarade.

L'abstention lors des élections européennes me semble en partie lié au fait que les eurodéputés n'ont pas une grande crédibilité auprès des citoyens européens dans le sens où leur pouvoir semble clairement s'effacer devant celui de la commission. A ce niveau, l'aspect symbolique de cet amendement est extrêmement fort. Le parlement européen laisse une fois de plus sa position, pourtant très forte et courageuse, se faire vider de tous sens juridique, le seul qui ait une valeur, alors même qu'elle était l'exact reflet de la volonté de ses électeurs comme le montrent tous les courriels que vous avez reçu de l'Europe entière.

Vous vous satisfaites d'un signal purement politique. J'en suis extrêmement déçu car, et vous le savez bien, notre président s'en fiche complètement.

Veuillez agréer, madame la député, l'expression de mes salutations désabusées.
Inscrit le 15/04/2009
87 messages publiés
MDR, les socialistes toujours aussi fort pour poignarder dans le dos !
Les verts au niveau européen c'est pareil.
Martine Billard à ce que j'ai lu ne fera pas la campagne de Cohn-Bendit (tu m'étonnes !), elle se rapproche de plus en plus du Front de Gauche on dirait....et je la comprends !
Inscrit le 02/04/2009
166 messages publiés
badmax ==> rien d'autre a dire tellement tu as bien résumé ce que je pense !!!!
Inscrit le 02/04/2009
166 messages publiés
A quoi sa sert d'être dans l'Europe si a la première pression venue les Euro députés prennent peur??????
On s'est fait niquer par la France et par L'Europe et le CC ne va rien changer même si tout le monde me rabâche que les personnes du CC non plus rien a perde!!!!!
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Ok, elle a foiré. Mais elle est pas obligée de nous prendre pour des blaireaux...
Inscrit le 28/07/2004
1253 messages publiés
Comme je vous l'avais dit il y a quelques jours, il n'y a plus RIEN à attendre du PS, c'est un parti moribond, dont les les éléments les plus lâches ont déjà rejoint le nabot ou le centre des couilles-molles (bayrou et consorts, on parle beaucoup, on pisse pas loin).
Une seule alternative, le NPA. Si vous ne prenez pas conscience de cet état de fait, ne venez pas vous plaindre à longueur d'année d'avoir mal au cul.
Inscrit le 02/04/2009
166 messages publiés
NPA??
C'est vrai que Bayrou parle beaucoups mais quand il faut agir, on le voir plus !!!
On le voit que pour les présidentielles!!!
Inscrit le 07/03/2006
2123 messages publiés
Au moins on sait à quoi sert le parlement européen qui vote un amendement à 88% : A RIEN

On peut envoyer qui on veut là bas, c'est les lobbys et la comission qui gouvernent : lobby des telecoms pour faire adopterle paquet fissa et lobby industrialo-culturel pour torpiller nos libertés.

Bravo.
Inscrit le 09/03/2009
62 messages publiés
Comme je vous l'avais dit il y a quelques jours, il n'y a plus RIEN à attendre du PS, c'est un parti moribond, dont les les éléments les plus lâches ont déjà rejoint le nabot ou le centre des couilles-molles (bayrou et consorts, on parle beaucoup, on pisse pas loin).
Une seule alternative, le NPA. Si vous ne prenez pas conscience de cet état de fait, ne venez pas vous plaindre à longueur d'année d'avoir mal au cul.

Donc le choix entre le système Chinois, le système Cubain ou le système Vert (trouvons un truc qui marche sans électricité et qui est 100% recyclable, éclairons-nous à la bougie).
Sympa...
Inscrit le 02/04/2009
106 messages publiés
En gros un seul procès et hadopi s'effondre étant donné que le système de respecte en rien la présomption d'innocence et le droit a un procès équitable, bon une semi-victoire , mais bon je me doutais que l'europe ne ferait pas tout au CC de jouer maintenant...
Inscrit le 28/04/2009
527 messages publiés
Au final, l'europe nous apporte plus d'ennuis qu'autre chose.
Inscrit le 10/11/2008
4037 messages publiés
http://www.pcinpact....rts-albanel.htm

La vertion pur jue de retour en seconde lecture! il va y avoir du sport!
Inscrit le 10/01/2007
193 messages publiés
Au final, l'europe nous apporte plus d'ennuis qu'autre chose.
Exactement et il n'y pas qu'en matière d'internet. L'europe ne sert qu'aux nantis et de carrière aux politicards.
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
>>> J'imagine qu'elle a fait ce qu'elle a pu, mais bon, les enjeux du paquet télécom sont tellement grand que sa marge de manoeuvre devait être réduite... une grande déception quand même!
Exact. Comme elle le disait elle-même : cet amendement n'avait pas grand chose à voir avec le Paquet Telecom.

Sinon, j'aime bien la versatilité de certains : Trautman, championne de la liberté un jour, traitre le lendemain. Parfois je vous envie de vivre dans un monde où tout est soit tout blanc, soit tout noir, dans lequel jamais vous ne faites aucun compromis.
Je vous envie, mais je n'envie pas votre entourage : parce que vivre avec des psycho-rigides, c'est pas une partie de plaisir.

>>>Au moins on sait à quoi sert le parlement européen qui vote un amendement à 88% : A RIEN
Ah ! Enfin un qui prend conscience de cette particularité des institutions européennes. Le pouvoir est dans les mains des gouvernements via le Conseil Européen (chefs d'Etat), le Conseil de l'Union Europénne (Ministres) et dans celui des fonctionnaires de la Commmission Européenne.
Le Parlement Européen a un rôle un peu plus que décoratif, mais en dernier lieu, ce n'est jamais lui qui a le dernier mot.
N'oubliez pas que l'Union Européenne (ex CE, ex-CEE) date de 1957, avec une direction par les gouvernements et par la Commission, tandis que le Parlement (du moins dans sa forme actuelle avec des eurodéputés élus au suffrage universel) ne date que de 1979.

Lisez l'article de Wikipedia qui fournit un excellent résumé. Et sa conclusion "Certains considèrent qu'utiliser le terme de “Parlement” pour l’assemblée réunissant les députés européens est un abus de langage, car il ne dispose ni d’un pouvoir législatif plein et autonome ni d’un pouvoir de contrôle et de sanction du véritable exécutif, la Commission européenne"
http://fr.wikipedia....lement_europeen

Mais là aussi, la mise en place du Parlement Européen a été un compromis entre
Inscrit le 27/02/2009
2024 messages publiés
>>> J'imagine qu'elle a fait ce qu'elle a pu, mais bon, les enjeux du paquet télécom sont tellement grand que sa marge de manoeuvre devait être réduite... une grande déception quand même!
Exact. Comme elle le disait elle-même : cet amendement n'avait pas grand chose à voir avec le Paquet Telecom.


Effectivement le fait que 80% des connexions internet soient ADSL donc lié à la ligne télécom, que de plus en plus les lignes téléphoniques soient liées à un abonnement télécom(via internet), et que ces deux là soient difficilement dissociables n'a strictement rien à voir ....
Hein Enter... ?

Le droit protège l'accès à la télévision mais celui à internet devrait etre moindre ?

(Edit d'un sous entendu pas assez évident)
[message édité par Axle le 02/05/2009 à 06:12 ]
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Effectivement le fait que 80% des connexions internet soient ADSL donc lié à la ligne télécom, que de plus en plus les lignes téléphoniques soient liées à un abonnement télécom, et que ces deux là soient difficilement dissociables n'a strictement rien à voir ....
Hein Enter... ?

Le droit protège l'accès à la télévision mais celui à internet devrait etre moindre ?

A l'attention toute particulière d'Enter.

A lire en ligne sur Electron Libre
Hadopi : patience, le vrai combat n’a pas encore commencé


Le feuilleton de l’amendement 138, "le tueur d’Hadopi", arrive à sa fin. Les députés Verts ont déposé pour le vote du 6 mai prochain le texte original du député Guy Bono, comme l’a révélé le site Ecrans. Cependant l’avenir des droits d’auteur ne se joue pas dès maintenant, mais lorsque Bruxelles étudiera la possibilité d’une charte des droits fondamentaux pour l’Internet.

Qu’importe en fait, car la vraie bataille est à venir. En effet, l’idée d’une définition des droits fondamentaux européens dans l’univers numérique fait petit à petit son chemin, et cette fois, la menace est prise très sérieux par les représentants des ayants-droit.
Et pour cause, les tenants d’une charte des droits fondamentaux du Net ont l’intention d’en exclure purement et simplement la propriété intellectuelle et artistique. Au motif que celle-ci n’est finalement que l’expression d’un corporatisme de quelques entreprises spécialisées. Ce qui n’est pas faux, mais pose un problème conséquent, puisque la plupart des nations européennes sont dotées de textes de loi sanctuarisant ces mêmes droits. La bataille devrait donc être acharnée, et il est à peu près sûr que l’on retrouvera les mêmes protagonistes, ceux qui se sont affrontés lors de l’épisode 138.
Il n’est pas certain du tout cette fois que l’épilogue soit le même. Bien au contraire, une charte des droits Internet devrait être l’occasion pour les opérateurs de télécom de monter au créneau pour réaffirmer leurs intérêts, qui sont très proches des tenants d’un Net libertaire et auto-géré. L’alliance de l’idéologie et des capitaux, voilà, qui promet et devrait donner du fil à retorde aux représentants des ayants droit.

Lire l'intégralité de l'article en ligne.
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
A l'attention toute particulière d'Enter.



Allo Enter, ici Natasha, me reçois-tu ?



Inscrit le 10/01/2007
193 messages publiés
La seule chose qui nous reste à faire c'est de rentrer en resistance, appeller à un boycott pur et dur de tout ce qui est cd et dvd et de s'équiper en conséquence pour contourner Hadopi.
Inscrit le 12/03/2008
26 messages publiés
Mais enfin, s'il n'y a pas de sanction, à quoi sert l'HADOPI, à part dépenser l'argent de nos impôts qui pourrait être bien mieux utilisé ???
Je ne comprends pas l'illogisme de ce gouvernement !!!!
Inscrit le 17/02/2009
21 messages publiés
je trouve qu'elle a une belle veste sur la photo mais je n'arrive pas a bien voir, il me semble qu'on voit les coutures! vive le ps
Inscrit le 09/10/2008
3240 messages publiés
je vous l'avait dit elle à embrouiller tout le monde juste pour sauver son gros cu
Trahison ! Mais c'était prévisible, pitoyablement prévisible, on ne peut que le constater.
Inscrit le 24/09/2008
3280 messages publiés
on espere que ce compromis restera la solution de dernier recours en case de conciliation en septembre
il faut contacter son député et lui demander de voter le 138 tel quel et de ne pas céder aux pressions du conseil qui menacera de rejetter le paquet telecom
Inscrit le 10/01/2007
193 messages publiés
Trahison ! Mais c'était prévisible, pitoyablement prévisible, on ne peut que le constater.
De toutes les façons y en a pas un pour rattraper l'autre, ils sont tous à foutre dans le même sac tous ces politicards de merde, ils ne pensent qu'a leur petite carrière et servir leurs copains de la finance ici les majors et tous les coups sont permis, la preuve en est faite....
Inscrit le 20/11/2008
136 messages publiés
Il est certain que mon vote n'ira pas ,aussi, pour l'ump ou le ps!!!
ça c'est sûr!!!!!!!!!!!!!!!!
Inscrit le 14/04/2009
5 messages publiés
s'il vous plait, pas les photo!!!
en plus ils ont toujours un grand sourire, comme si ils savait qu'ils allaient nous mettre la carotte!
Inscrit le 18/10/2008
1886 messages publiés
C'est marrant, je m'étais fait avoir. Oubliant ce qu'était la politique politicienne, j'avais cru qu'elle allait effectivement défendre la substance de l'amendement. Elle a trahi et elle a le sourire : tout rentre dans l'ordre finalement. De "l'utilité" du parlement européen, du PS...
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Mail adressé à Mme Trautmann, auquel je n'attends aucune réponse :s
Inscrit le 29/04/2009
2 messages publiés
Si la loi hadopi est votée,vous verrez soit les abonnements internet vont baisser en masse,et là les FAi ils vont perdre tous leurs abonnés,soit c'est la rebéllion totale en ignorant cette loi qui est franchement une atteinte à la liberté de l'homme.
Inscrit le 27/11/2008
1862 messages publiés
Une grande déception,mais cela n'a pas du etre facile pour madame Trautmann.
Courage,la bataille n'est pas encore perdue.
Inscrit le 21/02/2008
97 messages publiés
Trautman avait deja perdu la confiance des electeurs de Strasbourg...
maitenant c'est la confiance de toute l'europe....

l'offre crypte va explose en europe.....merci beaucoup pour vos connereries
Inscrit le 24/09/2008
3280 messages publiés
pour moi c'est une petite victoire mais sur une longue durée et vue que l'hadopi va trainer stricte minimum début 2011 on aura deja bien progressé question CE
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
>>>Si la loi hadopi est votée,vous verrez soit les abonnements internet vont baisser en masse
On parie que non ?

>>>soit c'est la rebéllion totale
La rebellion totale de qui ?
Inscrit le 21/02/2008
97 messages publiés
@enter

la rébellion des employés des fournisseurs de proxy qui auront trop de travail....
Inscrit le 24/11/2007
766 messages publiés
Bof, elle a sauvé le poste de son ami socialiste Barroso comme l'avait promis Sarko. En échange, elle a obtenu le droit de rester dans le groupe socialiste car les verts ont obtenu la neutralité de la gauche pour former un groupe dans la future assemblée. Tout ça, c'est du donnant-donnant et les seuls perdants-perdants, c'est nous. Toi qui crois que le fait de passer ton vote de droite à gauche va changer quoique ce soit, n'oublies pas qu'inversement sur le problème de l'élevage des escargots en plein champs se déroule le même débat entre droite et gauche et que ceux qui ont voté à gauche jurent de tout faire pour qu'on ne les y prennent plus en votant cette fois pour la gauche.
Résultat: x=y ou x-(100+100)=y-(100+100) et c'est reparti comme par devant.
Inscrit le 23/02/2009
35 messages publiés
Pareil pour moi je pensait voté pour le ps aux européenne mais finalement, ils vont se faire voir!
Inscrit le 11/04/2003
106 messages publiés
quesque j'avais dis elle à encore fait dans sont froque.
Inscrit le 17/05/2008
1363 messages publiés
@eltunisiano: Tu devrais même voter pour l'UMP, afin d'administrer au PS une leçon plus cuisante encore....
Inscrit le 03/05/2009
4 messages publiés
Etant Vert et non candidat à un troisième mandat d'Eurodéputé, je n'ai rien à gagner à défendre C. Trautmann, mais je suis ahuri des commentaires hostiles à l'amendement de compromis n°46 , bien meilleur que l'amendement Cohn-Bendit-Bono (n°138 en première lecture), et c'est normal puisque depuis chacun a abattu ses cartes, en général hostile à l'Hadopi.

Pour un point sur la situation au Parlement Européen (amendement Bono-Cohn-Bendit anti-Hadopi, devenu amendement 46), voir ici :

http://www.inlibrove.../sujet2936.html

Pour un petit roman policier (téléchargeable librement !) expliquant les conséquences de l'hadopi et comment lutter, voir ici :

http://www.inlibrove...euvre22172.html
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2009
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10