Le P2P est-il en perte de vitesse continue depuis plusieurs années ? Google vient de lancer son service Google Insights for Search, qui permet de voir au fil du temps et des régions du globe la popularité des termes de recherche saisis par les internautes. Les résultats semblent accablants pour le peer-to-peer, et plutôt rassurants pour l’industrie culturelle. Les termes P2P, eMule, BitTorrent, DivX ou même MP3 sont tous en baisse depuis 2004 en France, tandis que les termes VOD, iTunes ou Amazon sont en hausse :

Même les newsgroups, que l’on pensait devenus très populaires avec la pression placée sur le P2P, semblent à la peine :

Le terme « warez », autrefois indispensable au vocabulaire de tout geek qui se respecte, est carrément en voie de disparition :

Alors, le P2P et le piratage s’approchent-ils du crépuscule ? Madame Albanel et les lobbys du droit d’auteur agitent-ils des chiffons rouge au dessus d’une ambulance ? Pas sûr… Les recherches changent tout simplement de nature. Les internautes ne recherchent plus les technologies, devenues simplissimes d’utilisation, mais les « enseignes » sur lesquelles ils vont trouver les contenus (Mininova, The Pirate Bay, eMule Paradise, eMuleIsland…) :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés