La police de New York ne veut plus que YouTube soit le seul endroit où les citoyens américains puissent poster des vidéos de bavures policères, exposées à la face du monde. Le NYPD a décidé de créer son propre site Internet où les vidéos et photographies impliquant des membres de ses forces de police pourront lui être envoyées directement.

L’initiative, annoncée par la Commissaire de Police Ray Kelly, fait suite à une série de diffusées compromettantes diffusées sur YouTube ces dernières semaines, mettant en scène des policiers du New York Police Department. Il s’agit notamment de celle d’un policier qui, sans raison apparente, se jette sur un cycliste pour le faire chuter lors d’un grand rassemblement dans les rues de New York. La vidéo a été vue plus d’un million de fois, et l’agent a été démis de ses fonctions de temps de l’enquête.

Mais le NYPD assure que son service ne servira pas qu’à canaliser les vidéos de bavures. Les témoins de faits délictueux pourront poster leurs vidéos pour aider la police à faire son travail et à mener des enquêtes.

En France, Dailymotion est également utilisé pour dénoncer des bavures policières ou des délits.


Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés