Orange, qui commercialise en exclusivité l'iPhone 3G en France, vient d'en dévoiler le prix. Le téléphone de deuxième génération d'Apple sera vendu plus de deux fois moins cher que celui de première génération : 149 € pour la version 8 Go, 199 € pour la version 16 Go.

Le prix tant attendu de l’iPhone 3G que commercialisera Orange en France à partir du 17 juillet est donc connu : 149 €. Il concerne le téléphone de seconde génération d’Apple à 8 Go. Pour la version 16 Go, il faudra compter 199 €. Notons aussi qu’il requiert de l’acheteur qu’il souscrive à un des forfaits proposés pour le premier iPhone, à savoir 49, 59, 79 ou 119 € par mois, selon la formule choisie.

Ceux qui ne veulent pas d’un abonnement « Orange pour iPhone » pourront toujours se diriger vers les autres formules de l’opérateur. Pour les illimités Origami Star, First et Jet (mais pas Zen), l’Iphone sera proposé au même prix. Ces formules s’échelonnent de 32 € à 279 € par mois, selon le temps de communication et les options choisies. Pour les autres abonnements Orange (hors forfait bloqué ou sans engagement), l’iPhone sera facturé 50 € de plus. Certains regretteront qu’Orange n’offre pas l’iPhone 3G gratuitement avec ses plus gros forfaits, comme c’est le cas en Allemagne ou au Royaume-Uni.

Afin de ne pas frustrer les acheteurs d’iPhone de la première heure, qui eux ont payé 399 €, Orange offrira en guise de consolation une remise de 100 € pour acquérir le nouveau modèle, à faire valoir avant le 31 octobre. Evidemment, cela ne les prive pas de l’obligation de se réengager pour vingt-quatre mois.

Rappelons que l’iPhone 3G sera aussi vendu nu dans les enseignes Fnac et Darty. On n’en connaît pas encore le prix mais si il s’aligne sur ceux pratiqués par Vodafone Italy pour les modèles sans abonnement, ils correspondront vraisemblablement à 499 € pour le modèle 8 Go, 539 € pour le modèle 16 Go.

L’iPhone 3G mis en miettes

iSuppli s’est amusé à disséquer un iPhone 3G de 8 Go pour estimer son coût de fabrication. Il le situe autour de 173 $. Le cabinet de recherche explique qu’habituellement, Apple ne vend ses produits plus de deux fois leur coût de fabrication. Or, avec un iPhone 3G à 199 $ aux Etats-Unis et bénéficiant d’une subvention de 300 $, la firme à la pomme devrait augmenter sa marge par rapport à l’iPhone de première génération, plus cher mais non subventionné et plus coûteux à produire.

Si iSuppli dit vrai, le coût de fabrication ne pèse que 34 % de la somme glanée par Apple (sans se préoccuper des questions de TVA) pour l’iPhone 3G. Traduit en euros, il correspond à 110 € et son prix de vente nu (donc sans subvention) s’élève à 499 €. En Europe, la marge est encore plus grande puisque le coût de fabrication descend à 22 % de la somme gagnée par Apple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés