On connaissait la plateforme pour son streaming gratuit de remixes et de pistes proposées directement par les artistes : désormais, SoundCloud devient un nouvel acteur du streaming musical par abonnement.

SoundCloud s’est fait connaître pour être la première plateforme à mettre dans le cloud les fichiers musicaux de ses utilisateurs et les rendre accessibles à tout un chacun. Les balbutiements du streaming tel qu’on le connaît viennent en effet, entre autres, de cette société scandinave installée à Berlin. La plateforme compte depuis de nombreuses années une fidèle et importante base d’utilisateurs, enregistrant plus de 350 millions de visiteurs par mois. Elle compte plus de 100 millions de pistes uploadées.

Devenue une référence pour les artistes en herbe et confirmés, notamment dans le milieu des musiques électroniques, SoundCloud a continué à se battre face à l’émergence des Spotify avec ses propres armes : la création, le partage et la gratuité. Toutefois, l’entreprise n’a jamais réussi à trouver un business model stable. Cette fois-ci, en rejoignant les rangs des grands du streaming, après un marathon aux contrats avec les majors, le nuage sonore va peut-être enfin trouver l’équilibre financier qui lui manquait.

Son futur abonnement SoundCloud Go sera proposé sur iOS à 12,99 $ par mois, le service semblant répercuter la taxe Apple sur le client. Sur le site américain de la plateforme, le prix indiqué est de 9,99 $ à l’instar de ses grands concurrents.

Avec un premier mois gratuit, tout comme la concurrence, SoundCloud veut séduire ses utilisateurs qui auraient déjà un abonnement sur une autre plateforme. Toujours comme la concurrence, la fonctionnalité de lecture hors-ligne sera aussi de la partie.

Une proposition intéressante pour ceux qui utilisent déjà les fonctionnalités et la bibliothèque du site et qui voudraient centraliser toutes leurs musiques sur une seule plateforme. Néanmoins, SoundCloud trouvera sur sa route Apple Music qui se prépare à intégrer une fonctionnalité spéciale pour les mixtapes, une valeur ajoutée qui était encore exclusive à SoundCloud. La bataille s’annonce difficile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés