Nous vous avons déjà présenté GLT Poliane, ce logiciel de P2P fortement inspiré par le défunt Audiogalaxy. Et bien c’est son programmeur, Gustavo Luiz Taborda, qui est aujourd’hui en deuil et demande un acte de solidarité.

Gustavo, qui comme son nom le laissait présager n’est pas originaire d’Asie mais du Brésil, vient de poster un message de désespoir sur son site officiel.

Alors qu’il donne beaucoup de son temps à la confection d’un réseau de partage de fichiers musicaux performant, une barrette de mémoire vive vient de lui dire adieu. Le problème est jusqu’ici anodin et d’aucun se dira qu’il suffit de la remplacer. Oui, mais Gustavo manque visiblement cruellement d’argent pour ce faire, ce qu’on veut bien croire à en juger par la configuration de la machine sur laquelle il développe GLT Poliane : un simple pentium 200Mhz de 1997 !

Le problème se complique puisque les nouvelles barrettes de RAM (de type DDR-SDRAM) ne sont pas compatibles avec cette machine, et qu’il lui faut des barrettes EDO (de type SIMM 72). Gustavo en appelle donc à un grand élan de solidarité dans la communauté du P2P, puisqu’il a besoin qu’on lui envoie chez lui, au Brésil, au moins deux petites barrettes EDO de 8Mo…

Quelqu’un a bien ça dans un fond de grenier, non ? :-)

Plus de renseignements :

Message sur le site officiel de GLT Poliane

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !