Google réalise que les PC partagés sont un problème pour le service « Mon activité ». Il propose une option de sécurité en plus, qui cache par défaut l'historique de l'activité en ligne dans son tableau de bord « Mon activité ».

C’est une page qui existe depuis 2016 sur chaque compte, mais qui n’est peut-être pas connue de tout le monde. Sur « Mon activité », Google propose un tableau de bord renseignant en un seul endroit ce que vous faites via ses produits et ses services — l’historique YouTube, la géolocalisation de votre smartphone ou encore l’activité sur le web, y compris la recherche en ligne.

En principe, ce tableau de bord n’est pas visible pas des tiers : sa consultation nécessite de se connecter au compte Google, ce qui implique de connaître le mot de passe. Par ailleurs, pour celles et ceux qui font très attention il y a une seconde barrière : celle de la double authentification. Il s’agit d’un code temporaire qui s’obtient par le smartphone du propriétaire du compte.

Une vérification de plus

Il existe toutefois un point faible, que Google permet maintenant de résorber. En effet, dans le cas d’un ordinateur partagé (dans la cellule familiale ou bien s’il s’agit d’une collocation par exemple), une session sur le compte Google d’une personne peut déjà être ouverte et, par conséquent, être exposée aux regards indiscrets des autres personnes qui ont accès à ce PC.

En clair, l’historique de la recherche web pourrait dans ce cas de figure être vu par celles et ceux qui utilisent aussi cet ordinateur, même si vous prenez soin d’effacer vos traces à la fin de votre navigation. C’est pour cela que Google offre la possibilité, avant de consulter la liste des activités d’un internaute via le tableau de bord « Mon activité », d’exiger l’entrée du mot de passe du compte.

L’option est déjà disponible et s’active très facilement.

C’est ce qu’a remarqué le site Android Police le 22 mai. En vous rendant d’ailleurs sur cette page, vous verrez probablement une alerte bleue vous indiquant qu’une sécurité renforcée est possible en activant la validation supplémentaire. Ainsi, même si une session est déjà en cours sur le compte de Tartempion, il faudra quand même renseigner le mot de passe de Tartempion pour afficher son activité sur le net.

Si ce paramètre vous intéresse, il suffit de cliquer sur « Gérer » sur l’invite bleue (ou bien sur la ligne « Gérer la validation de Mon activité » si vous l’avez enlevée) dans Mon activité, puis sélectionner « Exiger la validation supplémentaire ». Cliquez ensuite sur « Enregistrer », entrez votre mot de passe pour confirmer que vous êtes bien à l’origine de ce changement et c’est tout. L’option est désactivable à tout moment.

Ce changement fait, la page « Mon activité » qui listait vos activités sur différents services devient vide. Pour en révéler le contenu, vous devez taper le mot de passe. Vous avez aussi la possibilité de demander à Google de ne pas inscrire dans cet espace votre historique, ou bien vous pouvez les supprimer au fur et à mesure ou en demander la suppression au bout d’un moment. Ce sont d’autres façons de se protéger.

L'affichage par défaut avant Et l'affichage masqué

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo