Que ce soit pour échanger avec sa communauté ou générer des revenus, le réseau social Facebook dispose de nombreux outils à destination des créateurs de contenu.

Facebook, ce n’est pas seulement une plateforme pour échanger et interagir avec ses proches. C’est aussi un service à destination des professionnels de la création ou spectacle qui propose de nombreux outils pour communiquer de différentes manières avec sa communauté.

Si vous voulez vous lancer dans la création musicale ou encore le streaming de jeu vidéo, Facebook possède les fonctionnalités pour vous faire gagner de la visibilité, mais aussi générer des revenus.

Le live vidéo : l’atout numéro 1 pour créer du lien avec sa communauté

Parce qu’ils favorisent la spontanéité et l’échange, les lives vidéos sont le premier moteur de l’animation régulière de sa communauté. S’ils sont si populaires, c’est aussi parce qu’ils sont très simples à mettre en place. Une bonne connexion à internet ainsi qu’un ordinateur ou un smartphone suffisent pour lancer une diffusion en direct.

Depuis maintenant quelques années, Facebook permet à ses utilisateurs de lancer des lives vidéo directement sur le réseau social. Tous les utilisateurs peuvent en profiter, qu’ils soient propriétaires d’un simple profil particulier ou alors d’une page soutenue par une communauté.

L’interface de Facebook pour créer des lives est facile à prendre en main

Pour lancer un live Facebook, il suffit de cliquer sur le bouton dédié qui est affiché tout en haut du fil d’actualité. Plusieurs options s’offrent ensuite à vous.

  • Il est possible d’utiliser la caméra et le micro qui sont directement embarqués sur votre smartphone ou sur votre ordinateur pour alimenter le live.
  • Pour aller un peu plus loin, le réseau social permet aussi de lancer un direct à partir d’une clé de stream ou bien d’un logiciel compatible avec l’API de Facebook. C’est vers ces deux dernières options qu’il faut se tourner pour diffuser un live avec plusieurs caméras ou un habillage par exemple.

Vous pouvez ainsi passer en direct pour diffuser tout type de contenus : une discussion avec la communauté, vos parties de jeux vidéo, le dernier morceau de musique que vous avez produit, une conférence dans votre domaine d’expertise, etc. Les règles de diffusions, simples, claires et en français, sont consultables à cette adresse.

Lancer une billetterie pour générer de l’attente

Pour créer de l’attente, et pourquoi pas générer des revenus, Facebook vous permet de lancer une billetterie virtuelle pour que votre communauté puisse assister à votre live. Cette fonctionnalité a été mise en place en collaboration avec Eventbrite, un spécialiste de la billetterie en ligne. Les billets générés peuvent être payants — du montant de votre choix — ou alors totalement gratuits.

Pour profiter de cette fonctionnalité, vous devez d’abord créer un évènement depuis une page dont vous êtes l’administrateur. Cette page doit également être éligible à la monétisation. Une fois l’évènement monté, il est alors possible de générer des billets avec Eventbrite. Le créateur du live peut ensuite connaître le nombre de billets vendus ainsi que la somme d’argent générée. Une fois que le live commence, seuls les utilisateurs en possession de tickets virtuels pourront y assister.

Voici à quoi ressemble la page d’un évènement en ligne avec une billetterie

Générer une billetterie pour un live vidéo Facebook est un bon moyen de créer des revenus, mais aussi de l’attente autour d’un évènement. Vous pouvez même limiter le nombre de participants pour créer un certain sentiment d’exclusivité.

Générer des revenus grâce à vos fans

Si votre page Facebook comporte de nombreux fans, il est tout à fait possible de s’appuyer dessus pour générer des revenus. Le réseau propose même différents moyens de monétiser sa page.

Le premier prend la forme d’un abonnement, dont le prix est fixé par le propriétaire de la page. Ces abonnés peuvent ainsi avoir accès à du contenu exclusif ainsi qu’un badge spécial, affiché près de leur profil sur votre page. Ils sont également facilement identifiables par les propriétaires d’une page. De quoi les reconnaître, et pourquoi pas échanger directement avec eux.

Pour pousser l’interaction encore plus loin lors des lives vidéo, Facebook met à disposition des « étoiles », une monnaie virtuelle qui peut être utilisée par les fans. Elles peuvent être achetées, puis redistribuées à des créateurs de contenu au cours de leurs diffusions. Cela permet aux fans de se faire remarquer, de soutenir le travail effectué, mais aussi aux propriétaires de page de générer un peu de revenus. Une étoile distribuée rapporte 1 centime au créateur de contenu.

Les messages envoyés avec des étoiles sont plus visibles que les autres

Enfin, Facebook permet également de générer des revenus de manière plus conventionnelle grâce à la publicité. Pour les pages éligibles à la monétisation, le réseau social propose d’intégrer des pubs directement dans les vidéos. Elles peuvent être diffusées au début de la vidéo, au cours de la vidéo, ou bien intégrées sous forme d’image statique tout le long du contenu. Pour chaque publicité affichée, le propriétaire de la page reçoit une partie du revenu généré.

Profiter de sa communauté pour soutenir des associations

Enfin, plutôt que générer des revenus, vous pouvez profiter de votre influence pour lancer une collecte de fonds destinée à une organisation à but non lucratif auprès de votre communauté. De grandes organisations sont au rendez-vous : Les Restos du Cœur, L214 ou encore La Ligue contre le cancer.

Tout l’argent récolté lors de ces collectes est directement envoyé aux organisations, sans aucun frais prélevé par Facebook. Même l’initiateur de la collecte n’a pas accès à l’argent récolté, et ne peut donc pas piocher dedans.

Même les particuliers peuvent facilement lancer des collectes de fonds depuis leur profil

Les collectes de fonds peuvent accompagner un live : dans ce cas les spectateurs ont un accès rapide à un bouton « Faire un don ». Toutefois, tout le monde peut lancer sa propre collecte de fonds, même les profils de particulier. Facebook le propose d’ailleurs régulièrement à ses utilisateurs lors des anniversaires.

Partager sur les réseaux sociaux