L'offre de streaming haute qualité d'Apple est disponible. On fait le point sur ce que le constructeur d'iPhone propose, des tarifs à la compatibilité en passant par la disponibilité.

Il n’aura pas fallu longtemps à Apple pour officialiser son offre de musique en streaming haute qualité. Dans un communiqué de presse daté du 17 mai, l’entreprise a confirmé son entrée dans le monde du streaming haute qualité avec son offre de musique « lossless » (sans pertes). On vous explique ce qu’il faut savoir.

Prix

C’est l’un des avantages de l’offre Apple Music : le streaming haute qualité sera disponible « sans frais supplémentaires » pour tous les abonnés. Que vous ayez un abonnement Étudiant à 4,99 euros par mois ou un abonnement familial à 14,99 euros, vous aurez accès à « plus de 75 millions de titres au format Lossless, sans publicité ».

En réalité, comme Apple le précise en tous petits caractères sur sa page, l’intégralité du catalogue n’est pas encore concernée. 20 millions de titres seront accessibles au lancement et les 75 millions arriveront « d’ici la fin de l’année ».

Disponibilité

Si Apple a bien mis à jour sa page Apple Musique pour vanter son offre lossless, elle ne va en réalité pas arriver tout de suite. Dans le communiqué, la marque annonce que l’option arrivera en juin 2021, sans plus de précision. Comme Apple le précise dans sa FAQ, l’écoute sans pertes nécessitera la dernière version d’iOS, la 14.6, qui devrait donc logiquement sortir dans les semaines qui viennent. Même les dernières bêta du système ne donnent pas encore accès à l’option, pour le moment.

Remarquez les petits logo Dolby, et Lossless sur cette version d’Apple Music. // Source : Apple

Apple détaille cependant déjà la marche à suivre : dès que l’option sera disponible, il faudra se rendre dans Réglages > Musique > Qualité audio pour régler la formule voulue.

Qualité de son

L’offre haute qualité d’Apple se divise en trois branches. Une première en 16 bit à 44,1 kHz, une seconde en 24 bit à 48 kHz et une troisième à 24 bit en 192 kHz. Si tous ces nombres et toutes ces abréviations ne vous parlent pas, c’est peut-être que vous n’êtes pas le public cible pour ce genre d’offre.

À noter aussi que « des milliers de titres au format Dolby Atmos » seront aussi présents sur le catalogue, mais il faudra un matériel d’écoute capable de restituer toutes les nuances de ce « format audio immersif qui permet de mixer de la musique de façon à vous donner l’impression, au moment de l’écoute, que les instruments sont tout autour de vous ».

Si une piste Dolby Atmos est disponible et que vous avez du matériel compatible (à tout hasard les AirPods, AirPods Pro ou AirPods Max), elle se jouera automatiquement. Il sera aussi possible de forcer la lecture de piste Atmos dans les réglages.

Compatibilité

C’est sur le front de la compatibilité que les choses se corsent. Pour tirer pleinement parti de l’offre « lossless haute résolution » (24 bit/192 kHz) il faudra à priori utiliser des écouteurs filaires, et donc un adaptateur Lightning vers jack puisque tous les iPhone récents sont dépourvus de port jack. Cette limitation est due à des questions de bande passante du Bluetooth qui ne permet pas de transmettre un flux de cette qualité.

Ironiquement, aucun des casques ou écouteurs Apple ne peut tirer parti de l’offre lossless à cause de limitations techniques. Même les Homepods, les enceintes connectées de la marque, ne sont pas compatibles.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo